Accueil Entretien avec Olivier Piou, Directeur général de Gemalto
Non classé

Entretien avec Olivier Piou, Directeur général de Gemalto

Boursier.com : Pouvez-vous détailler vos chiffres du premier semestre ?

O.P : Gemalto a réalisé le meilleur premier semestre de son histoire en affichant un chiffre d’affaires en hausse de 1% à 800 Millions d’Euros, pour une marge opérationnelle de 9,2%. Notre résultat opérationnel, quant à lui, est ressorti à 74 ME sur la période.

Boursier.com : La bonne surprise est venue du segment sécurité…

O.P : Effectivement, le segment sécurité a atteint l’étape de la rentabilité plus rapidement que prévu et a été bénéficiaire pour la première fois. Sur le semestre, cette activité a affiché une forte croissance de 28% de son chiffre d’affaires.

Boursier.com : Comment expliquez-vous cette performance ?

O.P : Nous avons observé une grande montée en puissance, plus importante que prévue, des programmes gouvernementaux d’identité et de passeports électroniques… Aussi, nous avons travaillé à une meilleure industrialisation de notre portefeuille de produits tout au long du semestre.

Boursier.com : Qu’en est-il des autres branches du groupe ?

O.P : La bonne tenue de l’activité Transactions sécurisées est due au déploiement de cartes bancaires dans de nouveaux pays comme ceux d’Amérique du Sud, d’Asie. En outre, le fort développement des pays africains et d’Amérique latine a contribué au dynamisme de notre activité de la Téléphonie mobile.

Boursier.com : Globalement, comment voyez-vous l’évolution de la conjoncture économique dans les prochains mois ?

O.P : Nous observons un réel dynamisme des pays de la ‘nouvelle économie’ comme le Brésil, l’Inde ou l’Afrique du Sud. Nous notons aussi un redémarrage du côté des Etats Unis. Toutefois, l’Europe est en phase d’hésitation et des pays comme la Corée du Sud ou le Japon restent toujours à la traine…

Boursier.com : Réitérez-vous votre objectif de marge d’exploitation ?

O.P : Depuis 2005, nous nous sommes fixés comme objectif de réaliser une marge d’exploitation de plus de 10%. Nous sommes en passe de le réaliser malgré les turbulences.

Boursier.com : Un commentaire sur l’embellie du cours de bourse après la publication des comptes ?

O.P : Toutes les inquiétudes que les investisseurs pouvaient avoir sur notre capacité à croître, à résister à un environnement difficile ont été levées… De plus, la bonne croissance de notre activité sécurité et le fait qu’elle ait pu dégager son premier bénéfice sur le semestre sont des signaux positifs pour l’avenir du groupe.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

1 Commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Boursier.com : L’an dernier à la même époque vous aviez ouvert la voie à une première distribution de dividendes, qu’en est-il aujourd’hui?

O. P. : Il n’y aura pas de dividende cette année mais le sujet sera réétudié l’an prochain, comme il l’est chaque année.

Boursier.com : La trésorerie de Gemalto s’est encore accrue à 344 ME au 31 décembre 2008, quelle utilisation allez-vous privilégier ?

O. P. : Nous allons poursuivre notre programme de rachat d’actions (65 ME dépensé en 2008) et nous pourrions réaliser de petites acquisitions ciblées comme Multos, Namitech et le récent rachat des activités de services mobiles sans contact de NXP.

Boursier.com : En 2009, y aura-t-il encore des charges de réorganisation et amortissements liés à l’acquisition de Gemplus ?

O. P. : Pour 2009, nous avons budgété 12 Millions d’Euros de charges de réorganisation (principalement liés aux systèmes informatiques) et 13 ME d’amortissements. Ces amortissements vont se poursuivre mais il n’y aura plus de charges de réorganisation au-delà de 2009.

Boursier.com : La branche Identité et Sécurité est restée en pertes en 2008, va-t-elle retrouver l’équilibre cette année ?

O. P. : L’équilibre opérationnel de la branche Sécurité sera retrouvé en 2009. Après une étape d’investissements, nous entrons cette année dans une phase d’industrialisation de projets. Davantage de contrats gouvernementaux ont été remportés en 2008 qu’en 2007, ce qui représente un important gisement de croissance future. L’objectif est d’améliorer fortement la rentabilité de cette branche en 2009 et 2010.

Boursier.com : La téléphonie mobile reste le premier métier du groupe avec 56% des facturations totales en 2008 et plus de 1 milliard de cartes SIM vendues (+13% par rapport à 2007). Cette branche a même représenté plus de 90% du résultat opérationnel 2008 de Gemalto. Dans ces conditions, doit-on craindre les conséquences d’un ralentissement du marché mondial des téléphones ?

O. P. : Malgré le ralentissement du marché mondial des téléphones, le volume des cartes SIM vendues reste en croissance, en particulier grâce au renouvellement des abonnements pré-payés qui restent largement le modèle dominant au niveau mondial. Le marché reste également porté par le développement de plates-formes SIM plus évoluées permettant de garantir de nouveaux services aux opérateurs. Au niveau géographique, le développement de la 3G se matérialise enfin en Chine, ce qui nous ouvre des débouchés très importants.

Boursier.com : L’environnement économique mondial devrait rester difficile cette année, son impact sur les métiers de Gemalto vous paraît-il toujours aussi limité et quelles sont vos prévisions pour 2009 ?

O. P. : Malgré une visibilité limitée à court terme, Gemalto reste peu affecté par le ralentissement économique mondial car les produits que nous proposons (cartes SIM, cartes de paiement ou documents d’identité sécurisée) répondent à des besoins croissants d’un monde numérique sans fil. L’année commence plutôt bien et nous envisageons 2009 avec un optimisme mesuré avec comme priorité de poursuivre la croissance de notre chiffre d’affaires et de nos résultats. L’objectif d’une marge opérationnelle ajustée supérieure à 10% est également confirmé.

Boursier.com : Vous avez parlé d’un retour à une saisonnalité du marché conforme au modèle historique du groupe pour 2009, pouvez-vous rappeler comment se traduit cette saisonnalité ?

O. P. : Historiquement, le premier trimestre est le plus faible en termes de revenus avec de 20 à 21% du chiffre d’affaires annuel, les deuxième et troisième trimestres représentent environ 24-25% du chiffre d’affaires annuel et le quatrième trimestre de 28 à 30%.

Boursier.com : Il y a trois ans, Gemalto (Axalto à l’époque) annonçait un objectif de marge opérationnelle supérieur à 10% dans le cadre de la fusion avec Gemplus. Cet objectif étant déjà réalisé avec un an d’avance, quelles sont vos prochaines ambitions pour les années à venir ?

O. P. : Nous communiquerons de nouveaux objectifs dans le courant de l’année mais Gemalto a encore un potentiel significatif d’amélioration de sa rentabilité pour les années à venir, notamment grâce à la montée en puissance des revenus de téléphonie mobile issus des activités de logiciels et services.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

1 Commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

Crypto-monnaies

Le prix du Pepe atteint un nouvel ATH – Le listing sur Coinbase confirmé ?

Sponsorisé

Découvrez Poodl Inu : Le token meme qui va potentiellement faire x100

Les tendances des meme coins sont très volatiles. Mais certains, comme Dogecoin et Shiba Inu, ont résisté à l’épreuve du temps. Est-ce qu’une autre meme coin a une chance de se joindre à cette liste ? Poodl Inu ($POODL) est une nouvelle crypto-monnaie canine qui montre des promesses. Voici une analyse du projet et pourquoi...

Sponsorisé

Le Casino Scorpion (SCORP) organise une autre grande offre promotionnelle, cette fois-ci avec un montant impressionnant de 250 000 $

Le très convoité Casino Scorpion (SCORP) et sa prévente se démarquent véritablement sur le marché. Son succès remarquable se manifeste par son rôle de leader dans l’industrie des casinos crypto en pleine expansion. Les systèmes de récompenses attrayants, tels que le staking quotidien en USDT, témoignent de l’enthousiasme significatif des investisseurs lors de la prévente...

Actualité bancaire, Banque, Bourse et économie, Crédits, Crypto-monnaies, NFT

Recap de la semaine : Tous les plus gros investissements dans le web 3

Images montrant un bull qui court entouré de memecoins
Crypto-monnaies

Les memecoins sont entrés en bull run bien avant le Bitcoin

Sponsorisé

Le giveaway de 250 000 dollars attire des milliers de participants à la prévente de SCORP

Crypto-monnaies

Vers une extension du procès de Ripple (XRP) ? La SEC demande un délai supplémentaire