Accueil Entretien avec Vincent Verheyde, Gérant de Finance Réaction chez Finance SA
ACTUALITÉS

Entretien avec Vincent Verheyde, Gérant de Finance Réaction chez Finance SA

Boursier.com : Entrevoyez-vous des signes d’amélioration de l’activité économique ?

V.V. : Les médias insistent beaucoup sur la hausse de la production industrielle sur le deuxième trimestre, qui donne selon eux un signal positif sur la sortie de récession. Nous mettons un bémol à ce constat car sur une année, la production industrielle chute de 15%. Aussi, l’industrie a été tirée vers le haut artificiellement grâce aux diverses primes à la casse mises en place pour le secteur automobile. En outre, nous soulignons que le secteur industriel n’est pas seul en cause ans l’économie française…il y a aussi le secteur des services qui demeure déprimé. Par conséquent, nous estimons être dans une phase de stabilisation après avoir connu une forte chute lors des trimestres précédents.

Boursier.com : Concernant les publications semestrielles des grands groupes, quel est votre sentiment global ?

V.V. : Concernant le secteur bancaire, notamment dans les activités de financement et d’investissement, la croissance est réelle avec des marges confortables. En effet, les entreprises avaient besoin de se refinancer. Néanmoins, il ne faut pas omettre un coût du risque qui a été multiplié par trois dans les banques françaises et par sept pour la Deutsche Bank par exemple. En outre, nous avons constaté de bonnes surprises dans le secteur industriel. La bonne tenue des chiffres semestriels ne vient pas d’une hausse de l’activité mais de la réduction des investissements et des effectifs. Les chiffres annoncés par les constructeurs automobiles n’ont pas été bons mais on a observé un vif intérêt des investisseurs sur ces valeurs en raison de la préservation de leur cash. En revanche, la fin progressive de la prime à la casse va surement provoquer un trou d’air pour les constructeurs en 2010.

Boursier.com : Etes vous surpris par le rally haussier de ces dernières semaines ?

V.V. : Nous sommes surpris par cette montée subite du CAC40 de 2950 à 3500 points. Ce rally emmené par les valeurs cycliques, est intervenu pendant la période estivale connue pour ses faibles volumes échangés. Ce mouvement a été entrainé par les publications macroéconomiques américaines qui sont ressorties meilleures que prévu. Pourtant, contrairement aux chiffres européens qui sont plus réalistes, ceux d’Outre-Atlantique nous paraissent surestimés. Aussi, toujours du point de vue macroéconomique, les divers plans de relance mis en place récemment, vont entrainer un creusement significatif des déficits publics pour les années à venir. Le seul moyen pour arrêter cette spirale d’endettement massif est d’augmenter la pression fiscale, quitte à frapper un coup sur la consommation.

Boursier.com : Quelles sont les valeurs en portefeuille que vous privilégiez chez Finance S.A ?

V.V. : Nous privilégions les valeurs qui ont une bonne visibilité sur leur activité, sur leur marge et qui présentent une bonne solidité bilancielle. Nous nous sommes écartés des valeurs cycliques qui ont toutefois mené le récent rebond sur les marchés. Cela nous n’empêche pas de battre le marché puisque nos deux fonds actions ont progressé de 20% par rapport aux indices. Nous pensons que le potentiel de revalorisation sur ces valeurs défensives est plus important que sur les cycliques. En effet, nous sommes investis dans des sociétés du secteur de la santé à l’instar de Sanofi-aventis, BioMerieux, Ipsen et Ipsogen. Nous portons aussi notre intérêt sur le secteur de la téléphonie qui présente une récurrence dans leur activité avec des valeurs comme Vivendi, France Telecom ou KPN.

Boursier.com : Regardez-vous les titres liés à l’énergie ?

V.V. : Même si nous nous sommes récemment allégés sur le secteur de l’énergie, nous demeurons investis sur les parapétrolières avec Technip, CGG Veritas, Maurel et Prom ou bien Rubis. Nous possédons également en portefeuille Total, ou des valeurs de niche comme Heurtey Petrochem. En outre nous nous intéressons aux valeurs leaders sur leur marché à l’instar de SEB ou Vilmorin ou de niche comme Gemalto, SES ou 1000Mercis.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Boursier.com : Quelle est votre méthodologie de gestion ?

V.V. : Nous effectuons tout d’abord une analyse macroéconomique puis une analyse sectorielle et enfin un choix des meilleures valeurs parmi chaque secteur d’activité.

Boursier.com : Que pensez-vous de la conjoncture actuelle ?

V.V. : La croissance mondiale est durablement affaiblie. La théorie du découplage des économies a vécu, tous les continents sont touchés. Les excès doivent être purgés avec la bulle immobilière, la bulle financière, et prochainement la bulle des dettes souveraines. L’aversion aux risques prédomine. Les flux fuient les marchés actions au profit des emprunts d’Etats. Il est trop tôt pour anticiper un retournement de cycle. Il convient de rester à l’écart des valeurs cycliques et de privilégier une allocation d’actifs défensive.

Boursier.com : Comment appliquer cette allocation d’actifs défensive ?

V.V. : Nous accordons la priorité à la visibilité avec des sociétés bénéficiant d’une récurrence du chiffre d’affaires, d’une préservation des marges et d’une structure financière saine. Il s’agit également de faire preuve de réactivité avec une gestion active de la poche de liquidité. L’utilisation de l’analyse technique permet l’optimisation des points d’entrée et de sortie sur les titres et l’amélioration des prix de revient des valeurs

Boursier.com : Quelles valeurs du Cac40 appréciez-vous ?

V.V. : Nos premières positions sont Total, EDF, France Telecom, GDF Suez et Vivendi. Récemment, nous avons pris position sur Arcelor Mittal avec des résultats rassurants et un focus sur le désendettement. Nous sommes également entrés sur Saint-Gobain et sur Bureau Veritas lors du placement effectué par Wendel.

Boursier.com : Avez-vous des financières en portefeuille ?

V.V. : Nous sommes à l’écart de la Société Générale qui est trop exposée aux pays de l’Est. Le fonds Finance Réactions détient des titres BNP Paribas ainsi qu’une ligne Axa.

Boursier.com : Quelles sont les petites valeurs que vous appréciez ?

V.V. : Proximania dans la distribution de produits dématérialisés et de cartes prépayées est un choix à suivre lors de sa reprise de cotation. 1000 Mercis devrait réaliser 29 ME de facturations sur 2009 avec un résultat net estimé à 7 ME. Cette valeur est attractive.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

CorgiAI, BOOK of meme en tendance sur CoinMarketCap
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Ethereum baisse, mais les memecoins IA sont en feux

crypto à moins de un dollar
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Cette crypto à 0,00031 $ pourrait valoir 1 dollar après son listing

Vendredi 24 mai 2024– La prévente de Dogeverse (DOGEVERSE) touche à sa fin, se clôturant à 10 h UTC le 3 juin 2024. C’est donc la dernière opportunité pour les investisseurs de rejoindre ce réseau multi-blockchains avant son listing sur les exchanges. Dogeverse a déjà levé près de 15 millions de dollars en prévente, témoignant de sa grande popularité...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Recap : tous les projets web 3 qui ont levé des millions de dollars

Découvrez tous les plus gros investissements qui ont été effectués cette semaine dans le web 3 : Le L2 RWA Plume Network lève 10 millions Le layer 2 RWA et modular Plume Network a annoncé avoir levé pour 10 millions de dollars. Plume Network est la première chaîne native pour les RWA et accueille déjà...

EUR/USD forex
ACTUALITÉS, Devises / Forex

La correction de l’EUR/USD se poursuit face aux doutes sur la baisse des taux de la Fed

instant casino juventus football
ACTUALITÉS

Instant Casino s’allie à la La Vieille Dame – Juventus !

memecoin AI explose
ACTUALITÉS

Les memecoins « AI » explosent : MemeAI, CorgiAI, WiernerAI

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Les memecoins Ethereum explosent, WienerAI est le prochain x100 ?