Accueil Monnaies Quelle est la monnaie tunisienne ?

Le dinar tunisien

Depuis le 1er novembre 1958, le dinar tunisien (TND) est la devise officielle de la Tunisie. Le dinar tunisien est adopté afin de remplacer le franc tunisien, au taux de change de 1 dinar pour 1000 francs tunisiens.

Le dinar tunisien est l’héritier très lointain du premier dinar frappé en 696-697 sous le règne du calife Abd al-Malik.

Depuis son introduction, le dinar tunisien n’a cessé de se déprécier, acquérant rapidement le statut de monnaie faible, à l’instar des autres devises du Maghreb. Cette dépréciation est d’ailleurs encore plus accentuée vis à vis de l’euro et du dollar et elle s’est précipitée depuis le début des années 80.

En fait, nombreux sont les observateurs étrangers qui pointent du doigt la politique monétaire de la banque centrale tunisienne pour expliquer la faiblesse du dinar. En effet, afin de préserver les parts de marché du pays au niveau international et de notamment sauvegarder le secteur des exportations textiles, la banque centrale a eu tendance à affaiblir le dinar tunisien vis à vis des principales monnaies du marché des changes. Ainsi, sur la période 1983 à 1991, la dépréciation du dinar fut de l’ordre de 5% par an en moyenne.

A noter toutefois que la période des années 90 fut marquée par une plus grande stabilité du dinar tunisien qui s’est déprécié un peu moins rapidement.

Au cours des dernières années, le dinar tunisien a poursuivi sa dépréciation, à un rythme très accentué en 2010. Alors que le billet vert s’affaiblit face aux principales devises, sur les trois premiers trimestres de l’année 2010, le dinar tunisien a perdu près de 9.3% de sa valeur face à l’USD tandis qu’une relative stabilité a pu être constatée vis à vis de l’euro. Officiellement, l’objectif principal de la banque centrale est de maîtriser l’inflation qui dépasse 4% en 2010. Cependant, nombreux sont les observateurs qui pointent les tentatives de la banque centrale pour affaiblir la monnaie nationale afin notamment de réduire le déficit commercial qui s’est considérablement élargit au cours des dernières années à cause de la hausse des importations et afin de redonner un peu de vigueur au secteur de l’activité manufacturière.

Depuis septembre 2010, une certaine inversion semble avoir lieu concernant le dinar tunisien puisque la devise a accru son avance face au dollar tandis qu’elle diminuait nettement face à l’euro, perdant 2.2% face à la monnaie unique européenne qui a profité de son statut de devise anti-dollar depuis l’été 2010.

Enfin, l’importation et l’exportation de dinars sont interdites en Tunisie et sont considérées comme un délit. Cependant, pour tout résident, il existe la possibilité d’avoir une allocation touristique qui permet de pouvoir exporter jusqu’à 6000 dinars par an en devise étrangère. La réglementation est très stricte dans le pays concernant les changes.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

Crypto-monnaies, NFT

La fin du bull run altcoin ? Seul ce memecoin Bitcoin peut exploser

Top 5 Memecoin Ethereum et Solana au potentiel x100
Crypto-monnaies

Top 5 Memecoin Ethereum et Solana au potentiel x100

Alors que les prix de l’ETH et du SOL se consolident, leurs blockchains sont quant à elles le théâtre de naissances de certaines pépites censées exploser durant ce bull run. Voici les 5 projets explosifs pour les mois à venir. Dogeverse ($DOGEVERSE) Lancé le 8 avril dernier, ce memecoin à thème canin se décrit comme le...

Dogecoin baisse de 20%
Crypto-monnaies

Dogecoin baisse de 20 % alors que Dogeverse casse la barre des 4,5 millions de dollars

Alors que les conflits géopolitiques s’accentuent dans le monde, les marchés financiers sont en proie à de fortes turbulences. Bien qu’il soit relativement jeune, le marché crypto n’est pas non plus épargné et corrige sévèrement depuis vendredi dernier. Hormis le Bitcoin, des altcoins comme le Dogecoin perdent plus de 16 % durant le week-end. Parallèlement, de...

prevelement fisc
Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

Niveau historique des prélèvements obligatoires en France ?

Sponsorisé

Insanity Bets lance sa prévente : la première plateforme de jeu qui vous permet de devenir la maison

Sponsorisé

Fais de la place, DOGE, il y a un nouveau DOG COIN 1000X nommé WIENERAI

scorpion casino
Sponsorisé

La prévente de Scorpion Casino se termine le 14 avril alors que l’événement PinkSale en cours vise à battre des records – 10 millions de dollars levés pour la plateforme de partage des revenus