La roupie indienne

    0
    475

    C’est à partir du 15ème siècle que la roupie indienne commence à être utilisée dans diverses régions d’Inde, généralement sous différents noms. A partir de 1927 à l’indépendance de l’Inde, les autorités de l’Empire britannique indexe la roupie indienne à la livre sterling sur la base de 1 pound = 13,3 roupies. Cette indexation à la livre sterling fait suite à l’échec des britanniques de remplacer purement et simplement la roupie par la devise de Sa Majesté. Cette indexation restera en vigueur jusqu’en 1966, date à laquelle les autorités monétaires indiennes décident de dévaluer la monnaie nationale puis de l’indexer cette fois-ci au dollar US sur la base de 1 dollar = 7,5 roupies.

    Progressivement, les autorités ont toutefois assoupli leur position, mettant un terme à l’indexation au dollar. Pour autant, cela ne signifie pas que la banque centrale indienne soit devenue beaucoup plus souple. En effet, bien que le pays affiche son ambition de parvenir à terme à un taux de change complètement flottant de la roupie, la banque centrale continue d’exercer un contrôle accru sur le marché des changes.

    Ainsi, au cours des dernières années, l’évolution du taux de change de la roupie sur le marché des devises s’explique plus par les interventions de la banque centrale que par les flux de capitaux des investisseurs. Le contrôle de la banque centrale s’exerce particulièrement face au dollar, nettement plus que face à l’euro ou au yen. A l’instar de très nombreuses devises exotiques, la roupie indienne a connu une phase ascendante face au dollar jusqu’en 2008, période à laquelle la devise a commencé à fléchir en raison de la crise économique et du repli des investisseurs sur les valeurs refuge, au premier chef le dollar américain. Plus la sortie de crise approche, plus la paire USD/INR retrouve ses niveaux de 2006-2008. A partir de 2010, du fait de la vitalité de l’économie nationale et de la politique monétaire de la banque centrale, qui se focalise désormais surtout sur le contrôle de l’inflation, la roupie indienne s’est engouffrée dans un rally haussier face au dollar, gagnant au premier trimestre de l’année 2010 plus de 10,4%. Face à l’euro, sur la même période, la roupie indienne a gagné plus de 11%.