Accueil Entretien exclusif avec Gracy Chen, CEO de Bitget : quel avenir pour les CEX?
Autres informations financières, Interviews

Entretien exclusif avec Gracy Chen, CEO de Bitget : quel avenir pour les CEX?

L’évolution rapide des plateformes d’échange crypto centralisées (CEX) au cours des dernières années a marqué une transformation significative dans le monde des cryptomonnaies. Ces plateformes, en offrant un accès simplifié et des services diversifiés, ont non seulement élargi la base des utilisateurs de cryptomonnaies, mais ont également joué un rôle crucial dans le pontage du fossé entre l’écosystème traditionnel et le monde du Web3. Elles ont aussi causées bien du tort à l’image des cryptos aux yeux du grand public (on pense à la chute de FTX).

Afin de mieux comprendre l’évolution de cette industrie, nous avons rencontré Gracy Chen, CEO de Bitget. Elle répond à nos questions. ⤵️

Comment évaluez vous l’évolution des bourses d’échanges crypto centralisées au cours des dernières années ?

Au cours des dernières années, le développement rapide des plateformes d’échange centralisées a été l’un des moteurs de la croissance accélérée du secteur des cryptomonnaies. Grâce aux plateformes d’échange centralisées, un plus grand nombre d’utilisateurs a maintenant accès aux cryptomonnaies. Les utilisateurs peuvent désormais facilement investir dans les cryptomonnaies par le biais de plateformes d’échange centralisées, tout en bénéficiant des divers services pratiques offerts par ces plateformes.

Simultanément, ces dernières années, les plateformes d’échange centralisées ont étendu leurs services au secteur décentralisé. Par exemple, de nombreuses plateformes d’échange majeures ont introduit leurs propres portefeuilles Web3, des fonctionnalités de swap, des récompenses de staking, et bien d’autres services. Cette diversification vise à combler activement le fossé entre les utilisateurs et l’écosystème Web3, en permettant aux utilisateurs de saisir les opportunités de croissance dans l’industrie Web3 tout en bénéficiant d’une stabilité et de services de sécurité améliorés.

Quelles sont, selon vous, les dernières innovations majeures qui ont façonné le marché des CEX ?

Selon moi, les innovations principales qui ont participé à la croissance des CEX sont: (1) l’amélioration de l’interface et de l’expérience utilisateur : les premières plateformes d’échange centralisées (CEX) étaient souvent complexes et peu intuitives. Au fil du temps, les CEX ont amélioré ces éléments. Par exemple, Bitget a apporté des améliorations significatives à son interface utilisateur (UI) et à son expérience utilisateur (UX), rendant la plateforme plus accessible à une base d’utilisateurs plus large, y compris ceux qui sont moins familiers avec les cryptomonnaies. (2) L’intégration de la finance décentralisée (DeFi) : cette année, Bitget a officiellement acquis BitKeep Wallet, désormais connu sous le nom de Bitget Wallet, initiant ainsi l’intégration des fonctionnalités DeFi telles que le staking, le yield farming et les services de fourniture de liquidités à la plateforme. Cette intégration permet aux utilisateurs d’explorer les opportunités du secteur DeFi tout en bénéficiant des avantages d’une plateforme d’échange centralisée (CEX). (et 3) Les fonctionnalités de trading avancées et prise en charge d’API : Bitget a introduit des fonctionnalités avancées telles que le trading sur marge, les Futures, les options et les ordres stop loss, permettant aux traders d’élaborer des stratégies de trading complexes. Cela a attiré davantage d’investisseurs professionnels et institutionnels sur le marché des CEX. Bitget offre des API pratiques et accessibles qui permettent aux traders de mettre en œuvre des stratégies de trading automatisées et algorithmiques, ce qui est particulièrement important pour le trading à haute fréquence et les investisseurs institutionnels.

Quels sont les principaux défis auxquels les CEX font face aujourd’hui et comment Bitget y répond ?

Aujourd’hui, les défis rencontrés par les plateformes d’échange centralisées incluent la réglementation, la défiance des utilisateurs envers les CEXs, un listing d’actifs limité sur les CEXs et un intérêt accru pour la DeFi.

La tendance est au renforcement des réglementations liées aux cryptomonnaies. L’adaptation continue face à la réglementation et aux situations de haute pression se poursuivra, jusqu’à ce que les lois et régulations pertinentes soient progressivement perfectionnées. Alors que les régulateurs renforcent leur surveillance des plateformes d’échange de cryptomonnaies, il devient essentiel pour les plateformes d’échange de prioriser la conformité avec les différentes réglementations. Les récents incidents financiers et les piratages informatiques dont ont fait l’objet certaines plateformes d’échange ont suscité l’inquiétude des traders quant au stockage des actifs sur des plateformes centralisées.

Les CEX, limités par des considérations telles que le risque, la liquidité et la conformité, pourraient ne pas être en mesure de lister la majorité des cryptomonnaies. Certains utilisateurs recherchent des memecoins on-chain plus volatiles, une demande que les CEX ont du mal à satisfaire.

Avec l’amélioration de l’éducation sur les cryptomonnaies, certains utilisateurs recherchent des fonctionnalités spécifiques à la finance décentralisée. À mesure que la réglementation mondiale des actifs numériques progresse de jour en jour, nous recherchons activement les meilleures juridictions dotées de cadres réglementaires plus clairs pour l’octroi de licences et d’enregistrements dans le domaine des cryptomonnaies. Nous avons complété avec succès l’enregistrement de la plateforme en Lituanie, ce qui nous permet d’offrir des services liés aux cryptomonnaies dans ce pays, conformément aux lois et réglementations régionales. Chez Bitget, nous reconnaissons l’importance de la conformité dans ce secteur dynamique. À cette fin, nous avons considérablement renforcé notre équipe de conformité et mis en œuvre des exigences obligatoires en matière de connaissance du client (KYC). Nous avons toujours adopté les réglementations et les lignes directrices de l’industrie dans différents pays, estimant qu’il est essentiel de mener nos activités dans le respect des lois.

Pour regagner la confiance des utilisateurs, nous misons sur des politiques de sécurité de premier ordre. La preuve de réserves (PoR) de Bitget révèle un taux de réserve atteignant 207% pour le mois d’octobre. Bitget a également mis en place un fonds de protection des utilisateurs, dont la valeur s’est maintenue au-dessus de 330 millions de dollars en octobre. Ces actifs sont stockés dans des adresses publiques, ce qui permet aux utilisateurs de les suivre et de les vérifier en temps réel, offrant ainsi une protection en cas d’événements imprévus, de piratages informatiques ou de conditions de marché extrêmes.

Nous permettons l’accès à des actifs diversifiés grâce à Bitget Swap. Bitget a intégré son service de Swap à la plateforme d’échange centralisée, combinant les avantages des CEX et des DEX. Cette intégration permet aux utilisateurs de la plateforme CEX d’accéder à une variété de nouveaux actifs on-chain, améliorant ainsi l’efficacité du trading et offrant aux utilisateurs plus de choix et de flexibilité.

Nous offrons un accès à la DeFi avec Bitget Wallet: l’acquisition de BitKeep et son rebranding en Bitget Wallet ont pour but d’aider les utilisateurs à explorer le monde de la DeFi en profondeur, de manière plus pratique et sûre.

Comment Bitget assure-t-il la sécurité des fonds des utilisateurs et se conforme-t-elle aux réglementations en constante évolution ?

Chez Bitget, la sécurisation des actifs des utilisateurs sur notre plateforme a été notre priorité depuis notre lancement, et nous avons pris de nombreuses mesures à cet effet. La première réponse que nous avons apportée à la suite de l’effondrement de FTX a été de lancer un fonds de 5 millions de dollars pour aider les partenaires touchés, et d’augmenter notre Fonds de protection Bitget à 300 millions de dollars, avec des adresses de portefeuille transparentes et une garantie de non-retrait pendant 3 ans. Le taux de réserve de Bitget est supérieur à 200%, soit deux fois la norme du secteur, protégeant efficacement les actifs des utilisateurs.

Nous avons ensuite travaillé sur notre preuve de réserves. Nous avons développé un outil de vérification appelé “Merklevalidator”, au code open source et en libre accès sur GitHub. En plus d’afficher l’état des réserves dans l’ensemble de l’entreprise, les utilisateurs peuvent également vérifier eux-mêmes les réserves de la plateforme à l’aide de cet outil, et prouver que nos réserves couvrent les actifs des utilisateurs dans un rapport de 1:1 au minimum.

Outre les mesures financières, l’équipe de Bitget travaille également sans relâche pour assurer la sécurité de la plateforme. L’équipe de sécurité de Bitget a adopté des mesures telles que des systèmes avancés de contrôle des risques, une gouvernance avancée de la sécurité, un chiffrage fiable des portefeuilles et bien d’autres encore pour garder les menaces de cybersécurité sous contrôle.

La transparence est essentielle sur le marché des cryptomonnaies. En particulier après le krach de FTX survenu l’année dernière, la confiance du marché dans les plateformes d’échange centralisées a été fortement touchée, et la demande de transparence des actifs des CEX a augmenté. Bitget a mis en œuvre une preuve de réserves sous forme d’arbre de Merkle et a créé un fonds de protection des investisseurs afin de contribuer à la transparence du secteur. Bitget continuera à optimiser les solutions existantes afin de mieux protéger les investisseurs et de promouvoir une plus grande transparence des actifs dans l’industrie.

Où voyez vous Bitget et l’industrie des CEX dans 5 ans ?

La tendance va vers une intégration des plateformes d’échange décentralisées et centralisées afin de créer des plateformes plus flexibles, sûres, conviviales et intelligentes.

La stratégie de développement de Bitget s’inscrit dans cette tendance avec l’acquisition de BitKeep Wallet (connu désormais sous le nom de Bitget Wallet) et au lancement de Bitget Swap. Ces intégrations permettent aux utilisateurs de bénéficier de la sécurité et de la transparence des plateformes d’échange centralisées tout en conservant la commodité des actifs on-chain dans les plateformes d’échange décentralisées.

Bitget continue également à améliorer ses produits et à lancer des outils plus utiles, notamment par le biais de fonctionnalités alimentées par l’IA.

De plus, à mesure que le marché des cryptomonnaies se développe et que la surveillance des actifs numériques par les gouvernements s’intensifie, les plateformes d’échange mettront davantage l’accent sur la conformité. La collaboration avec les organismes de réglementation pour garantir l’alignement des entreprises sur les exigences légales peut impliquer le renforcement des mesures de connaissance du client et de lutte contre le blanchiment d’argent, et l’instauration d’une coopération plus étroite afin de mettre en place des normes transparentes en matière d’information.

À l’avenir, les plateformes d’échange centralisées s’efforceront de trouver un équilibre en intégrant des actifs et des fonctionnalités décentralisés, tout en optimisant la sécurité, la transparence et l’expérience des utilisateurs, et en adhérant à des normes de conformité plus strictes. Cette dynamique d’intégration peut déboucher sur des modèles d’entreprise plus compétitifs et plus durables.

Comment Bitget se distingue-t-elle dans un marché concurrentiel et envisage-t-elle des collaborations stratégiques ?

Bitget est la première et la plus grande plateforme de copy trading crypto au monde. Depuis son lancement, la fonctionnalité de copy trading sur Bitget a attiré plus de 120 000 traders experts qui partagent leurs stratégies avec plus de 630 000 abonnés qui les copient.

Bitget travaille également sur des politiques de sécurité de premier ordre comme mentionné précédemment tels que le fonds de protection de plus de 300 millions de dollars, Bitget étant l’un des seuls CEX à avoir divulgué les adresses des portefeuilles du fonds de protection,  ainsi que la preuve de réserves. Le taux de réserve de Bitget est supérieur à 200%, ce qui est deux fois plus que la norme du secteur. Nous avons également développé un outil open source, “Merklevalidator”, disponible sur GitHub, pour que les utilisateurs puissent vérifier leurs actifs sur notre plateforme.

En ce qui concerne les collaborations que nous envisageons, nous avons lancé le Fonds Bitget EmpowerX en septembre dernier. Ce nouveau fonds sera consacré au développement de l’écosystème de Bitget, qui recherchera des opportunités d’investissement dans des plateformes d’échange régionales, des sociétés d’analyse de données, des organisations médiatiques et d’autres entités qui contribuent à la croissance de son écosystème. D’un point de vue stratégique, nous visons à élargir nos horizons commerciaux en créant un écosystème de trading complet englobant le trading, l’investissement, la recherche, la DeFi, les médias et d’autres fonctions, afin de répondre aux demandes variées de nos utilisateurs dans le monde entier.

Comment le Web3 et les avancées de la blockchain influencent ils l’avenir des CEX ?

Dans le cas des plateformes d’échange centralisées (CEX), les utilisateurs déposent leurs actifs dans le portefeuille de la plateforme d’échange, émettent des instructions de trading et ces instructions sont enregistrées dans le carnet d’ordres. La plateforme d’échange apparie ensuite les transactions du carnet d’ordres, et les données des transactions sont stockées sur les serveurs centralisés de la plateforme d’échange. Des incidents passés de certaines plateformes d’échange ont mis en évidence les risques de sécurité associés aux modèles de CEX traditionnels, dans lesquels les actifs sont conservés par la plateforme, les utilisateurs n’ont pas le contrôle de leurs actifs et le règlement des transactions est opaque. Les technologies Web3 et blockchain offrent des améliorations potentielles pour remédier à ces problèmes.

En introduisant la transparence on-chain grâce à la divulgation de la preuve de réserves, les utilisateurs peuvent contrôler et vérifier les réserves en temps réel. L’intégration de plateformes d’échange décentralisées aux plateformes d’échange centralisées, comme on le voit sur des plateformes telles que Bitget Swap, tire parti à la fois des plateformes CeFi (finance centralisée) et de la liquidité on-chain pour permettre aux utilisateurs de trader des tokens en utilisant la liquidité on-chain, directement à partir de l’interface de la plateforme d’échange. Cela permet aux investisseurs de trader des actifs on-chain sans avoir besoin de clés privées, et les frais de transaction sur la blockchain peuvent être payés en utilisant des actifs sur la plateforme d’échange tels que l’USDT. En outre, le fait de relier les comptes on-chain avec les comptes de la plateforme d’échange réduit les obstacles pour les utilisateurs et s’aligne sur leurs préférences en matière de conservation des fonds.


Source: Entretien avec Gracy Chen


Sur le même sujet:

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

1 Commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paul Guillot Journalist

Paul Guillot Journalist

Biographie

Paul est journaliste. Après des études en sciences politiques et l'obtention d'une maîtrise en journalisme au CELSA, il fait de la technologie blockchain son cheval de bataille. Ses recherches de mémoire explorent le potentiel de la blockchain pour renouveler les modèles économiques des médias. Il rejoint ensuite l'équipe en charge des réseaux sociaux de France 24.

C’est lorsqu’il réalise sa première vente de NFT qu’il décide consacrer son attention sur l’actualité de l’univers des cryptos et du Web3. Il intègre alors l’équipe rédactionnelle de CryptoNews et traite les actualités au jour le jour. Par ailleurs, il écrit pour la rubrique Web3 du Journal Du Net.

Basé à Paris, Paul effectue des reportages sur les événements majeurs de l’écosystème crypto comme NFT Paris, Paris Blockchain Week ou encore le sommet Proof of Talk. Il a su, ce faisant, tisser un vaste réseau de relations qu’il mobilise aux fins journalistiques caractérisant son travail: apporter une information indépendante et à forte valeur ajoutée à ses lecteurs.

Expertise

  • Régulation européenne sur les cryptos
  • NFTs utilitaires
  • Tokenisation (Real World Asset - RWA)

Accomplissements

  • Correcteur du prix de journalisme européen Lorenzo Natali (édition 2020 & 2021)
  • Membre du club Wallcrypt

Education

  • Double licence en sciences politiques et sociologie à l'université Concordia (Montréal, Canada).
  • Master 1 en information et communication à l'université Saint-Joseph (Beyrouth, Liban).
  • Master 2 en journalisme à l'École des hautes études en sciences de l'information et de la communication - CELSA (Paris, France).

Dernières Actualités

Les investisseurs achètent ces 7 cryptos sans réfléchir
Crypto-monnaies

Les investisseurs achètent ces 7 cryptos sans réfléchir pour faire x10

Sponsorisé

Le Casino Scorpion (SCORP) se démarque des autres casinos en ligne en atteignant un nouveau jalon lors de sa prévente

Le Casino Scorpion (SCORP) se démarque sur le marché en mêlant des expériences de jeu et de casino captivantes à une rentabilité impressionnante. Ses réalisations remarquables se manifestent par sa position influente au sein de l’industrie des casinos crypto en pleine croissance. Les systèmes de récompenses substantiels, y compris le staking quotidien en USDT, reflètent...

Bitcoin bondit de 10 , Green Bitcoin dépasse le million de dollars - Quels seront les prochains achats des traders - Actufinance
Crypto-monnaies

Bitcoin, bientôt un ATH à 70 000 dollars ! Les investisseurs FOMO aussi ces 5 cryptos

Le marché des cryptos est actuellement en pleine ébullition avec le BTC qui atteint de nouveaux records depuis 2021. En parallèle, les investisseurs s’intéressent aussi à d’autres projets pour multiplier leurs bénéfices sur les marchés. Bitcoin, bientôt un ATH à 70 000 dollars Le Bitcoin a franchi un cap remarquable en ce début de semaine,...

usdc
Actualité économique, Banque, Crypto-monnaies, Economie numérique, Vie politique

Les stablecoins enregistrent un ATH depuis 2022, l’USDC renait de ses cendres

Crypto-monnaies, Economie numérique

Êtes-vous un bull ou un bear ?

crypto interdire
Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

Les cryptomonnaies, dangereuses pour l’économie mondiale ? Faut-il les interdire ?

Autres informations financières, Economie numérique

XTB place la barre haute pour 2024 : le prochain Nvidia de la finance ?