Investissement Actif : Meilleurs Placements Actifs en 2020

0
0

Vous optez pour un investissement actif au nom de votre besoin d’implication dans les prises de décision, mais vous vous demandez lequel serait convenable ? En 2020, il n’est pas rare de voir des gens recourir à l’investissement pour fructifier leur patrimoine. Des économies importantes ou un héritage que vous désirez multiplier ? Les crypto-monnaies, les indices, un compte titre ou investir dans les actions… Les plans d’investissement sont divers et variés pour celui qui aime garder le contrôle de sa situation financière.

Cet article vous propose de faire le tour de la question et vous présente les meilleurs placements actifs en 2020.

Les meilleurs investissements actifs en 2020

Vous souhaitez investir activement en 2020 ? Les idées ne vous manqueront pas. Découvrez les investissements actifs les plus intéressants de l’année.

1 – L’investissement actif dans les actions

Investir dans les actions est un procédé aussi vieux que les instruments financiers existent dans le monde. Si l’on se demande dans quoi investir, les actions reviennent très souvent et nous allons voir pourquoi.

Qu’est-ce qu’une action ?

Actions à haut dividende investissement actif

Le capital d’une entreprise peut être énorme et il est souvent difficile pour une seule personne d’en disposer. On procède donc à un morcellement en parts égales de ce montant.

On peut simplement définir une action comme une fraction (part) de ce capital d’entreprise. Le fait de détenir des actions dans une entreprise vous rend propriétaire d’une partie de celle-ci et vous accorde des avantages.

Quelles actions sont les plus prometteuses en 2020 ? Pour en savoir plus, vous pouvez lire aussi notre guide sur quelles actions acheter en ce moment.

Combien peut-on gagner en investissant activement dans les actions ?

Pour se faire de l’argent grâce aux actions, le principe est très simple et il n’est pas aisé de définir un montant exact. Les gains dépendent de plusieurs facteurs (montant investi, durée de l’investissement, les fluctuations de taux …).

Ce qui constitue les sources de bénéfices pour un actionnaire, c’est :

  1. Les plus-values : un gain que fait l’investisseur en achetant ou revendant ses titres boursiers
  2. Les dividendes : un part des revenus que reçoit l’actionnaire de l’entreprise chaque année, dans certains cas. Il s’agit d’un revenu passif qui complémente les plus values.

Un exemple : Un investisseur actif décide d’acquérir des actions pour 3 000 € dans une société dont le nominal est de 100 €. Il aura acheté 30 actions en 2020. Si en 2022, le cours de l’action passe à 200 €, l’investisseur empoche un gain de 100 € pour chaque action, soit une plus-value de 100 %.

Son bénéfice total en 2022 sera alors de 100 € * 3 000 = 3 000 €.

Les avantages à investir activement dans les actions

économies investissement actif

Investir activement dans les actions peut constituer une bonne affaire. Il permet : 

  • D’accroître le rendement de votre épargne 
  • De tirer profit d’un traitement fiscal plus léger sur toute la durée de l’investissement 
  • S’impliquer dans la gestion de l’entreprise lors des assemblées générales d’actionnaires 
  • Percevoir des dividendes lorsque l’entreprise fait des bénéfices et décide d’en distribuer

Quelques inconvénients de l’investissement dans les actions

Avec les actions, les prises de risques peuvent être considérables :

  • En effet, les actions n’offrent aucune garantie et on peut subir très rapidement une dépréciation de son investissement quand on s’intéresse à une société en mauvaise santé financière ou à un secteur mal connu.
  • Les actions sont souvent d’une relative volatilité et cela implique de s’attendre à des moins-values si on choisit un investissement d’achat-conservation.

Comment se lancer dans les actions ?

Avant de s’intéresser à ce type de placement, on vous conseille de vous renseigner réellement sur l’entreprise à laquelle vous vous intéressez et à son secteur d’activité. Cela inclut de prendre connaissance des rapports financiers, les cours et tout ce qui paraît dans l’actualité afin d’en faire une analyse profonde.

Attention : Il sera aussi bien de penser à une stratégie de diversification : ne pas investir tout son argent dans une seule entreprise permet de maîtriser les risques.

Une fois prêt, il suffira de vous inscrire sur un courtier en bourse tel eToro pour commencer à investir en actions. Il faudra vous demander quelles stratégie active d’investissement vous conviendra pour les actions : day trading, swing trading ou scalping.

2 – L’investissement actif dans les indices boursiers

Les indices boursiers restent un mystère pour plusieurs même si cela peut être un bon moyen de gagner de l’argent par soi-même.

Qu’est-ce qu’un indice boursier ?

indices boursiers investissement actif

Un indice boursier représente un ensemble d’actions utilisé pour évaluer la croissance d’un secteur, d’une Bourse ou d’une économie entre deux dates. Il est surtout considéré pour savoir si un marché est performant et facilite aussi la gestion de portefeuille d’actions aux investisseurs.

Acheter un indice boursier revient donc à acheter un panier d’actions différentes, à subir une grande volatilité des cours. Les indices les plus connus sont le CAC 40, le FTSE 100, le Dow Jones, le DAX 30

Combien peut-on gagner en investissant activement dans un indice boursier ?

La réponse à cette question n’est pas figée. Pour investir activement dans les indices, on adopte une stratégie de court terme.

Pour être plus précis, ce que vous aurez à faire est de parier sur les variations journalières des indices tout en recherchant la performance. Cela exige clairement des connaissances pointues dans le domaine si vous ne voulez pas cramer votre investissement.

Attention ! Autant les gains potentiels sont importants, les pertes probables peuvent l’être également. Investissez donc toujours et seulement à la hauteur de vos moyens.

Les avantages à investir activement dans un indice boursier

L’on peut trouver des avantages à s’intéresser aux indices boursiers : 

  • La grande diversification du fait qu’un indice représente un lot d’actions diverses 
  • Présence sur un marché qui est très peu manipulable et bien organisé 
  • Possibilité de trader avec différentes techniques

Quelques inconvénients de l’investissement dans un indice boursier

Les inconvénients avec ce type d’outil financier ne sont pas du tout à négliger et les risques de pertes sont énormes.

  • Toutes les bourses ne jouissent pas de la même liquidité et il serait mieux de se concentrer sur les principaux indices mondiaux
  • Les marchés des indices ferment les soirs et il n’est pas possible de trader 24 h/24, ce qui peut provoquer des décalages à la réouverture 
  • Les frais de courtage sont généralement plus élevés pour les indices les moins négociés.

Comment se lancer dans un indice boursier ?

Pour se lancer dans le secteur des indices, la première chose est d’ouvrir un compte de trading via un courtier en ligne, comme eToro, et d’y effectuer votre dépôt initial.

Ensuite, pensez à choisir votre procédé d’analyse (l’analyse technique et/ou de l’analyse fondamentale) et à définir une méthode de trading (scalping, day trading ou swing trading en indices boursiers).

3 – Investir activement dans les crypto-monnaies  

En 2020 encore, les crypto-monnaies continuent de faire parler d’elles, surtout le Bitcoin qui en est la monnaie phare.

Qu’est-ce qu’une crypto-monnaie ? Cryptomonnaie investissement actif

Une crypto-monnaie est une monnaie numérique émise de pair à pair, utilisable via internet grâce à un système de cryptage, et indépendante de tout réseau bancaire. Il s’agit d’une monnaie virtuelle dont la réglementation n’est reliée à aucun pouvoir législatif.

Avec la crypto-monnaie, il devient possible de faire une transaction d’une personne à une autre sans aucun besoin d’intermédiaire.

Combien peut-on gagner en investissant activement dans les crypto-monnaies ?

Les possibilités de gains varient énormément en matière de crypto-monnaies. Tout dépend du montant que vous y mettez, de la monnaie sur laquelle vous vous concentrez.

Si vous réalisez une belle analyse et que les cours suivent, vous pouvez facilement empocher un gain de 50, 150, 600 ou 3 000 € et plus… selon la taille de votre investissement et si vous savez vendre et acheter au moment opportun. Mais à l’inverse, au vue de la volatilité des crypto devises, les pertes peuvent être tout aussi grandes.

Les avantages à investir activement dans les crypto-monnaies

  • Possibilité de gagner à la hausse ou la baisse en cas de trading et de profiter de l’effet de levier 
  • Possibilité de voir la valeur de la monnaie augmenter en cas d’achat réel et pas de perte déclarée tant que vous n’avez pas vendu (si les cours baisses)  
  • Sécurité et rapidité dans les transactions en passant par un broker

Quelques inconvénients de l’investissement dans les crypto-monnaies

  • Le risque de perdre tout ou partie de votre capital en cas de trading et de vous voir sortir du marché 
  • Le risque de se faire hacker ou de perdre les clés privées (pour les investisseurs) en plus des gains relativement limités

Comment se lancer dans les crypto-monnaies ?

investissement actif

Porter votre intérêt sur les crypto-monnaies peut devenir réalité de deux manières différentes. Vous pouvez choisir entre le trading et l’investissement.

Le premier aura pour but de profiter des variations qui s’observent sur le marché. Vous devrez faire des analyses et suivre les cours avant de prendre position.

Dans le second cas, vous aurez à faire un achat réel de la monnaie virtuelle et à la posséder donc. Ce qui nécessite l’ouverture d’un compte et la création d’un portefeuille (wallet). À ce titre, eToro propose son propre wallet, eToro X, qui permet de stocker toutes vos cryptos en un espace sécurisé.

4 – Investir dans un compte titres

Attardons-nous à présent sur une autre façon d’investir activement sur des valeurs de diverses façons. Il s’agit du compte titres ordinaire, ou CTO.

Qu’est-ce qu’un compte titres ?

C’est un compte qui permet de disposer des titres et différentes valeurs mobilières, reste rattaché à un compte courant espèces afin de Acheter des actions investissement actifréaliser des achats et des ventes.

Il ne possède pas de plafond et on peut l’ouvrir auprès d’une banque ou d’un courtier en ligne, comme XTB.

Combien peut-on gagner en investissant activement dans un compte titre ?

Les possibilités de gains ici dépendent également de votre investissement de base et de l’évolution de la valeur de vos titres.

Mais gardez à l’esprit que les dividendes et plus-values obtenus seront imposables à hauteur de 60 % pour le financement de la sécurité sociale.

Les avantages à investir activement dans compte titres

  • Possibilité d’investir dans tous les types de valeurs mobilières (actions, bons, obligations…)
  • Pas de plafond de dépôt
  • Retraits libres

Inconvénients

  • Une fiscalité qui manque de souplesse

Comment se lancer avec un compte titres ?

Si vous êtes novice, ce n’est pas bien grave. Il est plutôt simple d’ouvrir un compte titres. Vous pouvez demander à l’ouvrir auprès de votre banque habituelle ou auprès d’un courtier spécialisé.

Ensuite, vous pouvez agir : acquérir des valeurs sur le marché ou participer à des introductions en Bourse de nouvelles sociétés. À ce titre, le broker XTB propose son propre compte titres.

5 – Investir dans un PEA

Le PEA est une autre idée intéressantes pour effectuer un investissement

Qu’est-ce qu’un PEA ?

Le plan épargne action (PEA) est un produit d’épargne réglementé. Il qui peut vous permettre d’obtenir de gérer un portefeuille d’actions d’entreprises européennes, en bénéficiant d’une exonération d’impôt sous certaines conditions.

On en distingue deux catégories : le PEA classique et le PEA-PME qui est dédié aux titres des PME et des ETI.

Combien peut-on gagner en investissant activement dans un PEA ?

Pour ouvrir un PEA, vous devez investir un minimum de 80 euros (le maximum s’élevant à 150 000 euros).

Mais comment votre argent se fructifie ? En fait, votre PEA indique la performance des titres que vous y mettez. Cela dépend donc principalement du contexte économique et de l’évolution des actions que vous aurez choisies.

Vous pouvez tout aussi bien faire un gain de 20% en une semaine comme une perte de 50% en quelques jours. Soyez prudent dans vos choix !

Les avantages à investir activement dans un PEA

  • Exonération complète de l’impôt sur le revenu en ce qui concerne les dividendes et plus-values au-delà de 5 ans de détention
  • Possibilité pour le particulier d’investir en Bourse et ainsi de bénéficier de la performance attractive de plusieurs actions

Les inconvénients à investir activement dans un PEA

  • Capital non garanti, devant être investi en actions
  • Contrainte de bloquer vos fonds au moins cinq ans à compter de la date de souscription du PEA avant de profiter de l’avantage fiscal à la sortie
  • Contrainte d’attendre huit ans pour pouvoir effectuer un retrait du compte-espèces sans que cela n’entraîne la fermeture du plan. Un retrait après ce délai rend impossible tout dépôt à nouveau

Comment se lancer dans un PEA ?

Pour avoir un Plan Épargne Action, rendez-vous dans votre agence bancaire habituelle ou choisissez un courtier en ligne.

Vous devrez fournir toutes les pièces requises et après cela, vous ferez votre premier versement du montant que vous voulez. Vous pouvez choisir les titres à inclure dans votre portefeuille et commencer à en suivre la performance.

À savoir : Notez bien qu’il faut être majeur et ne pas être rattaché au foyer fiscal parental. De même, une personne n’a droit qu’à un seul PEA.

Investissement actif : comment se lancer ?

Le principe de l’investissement actif est l’implication de l’investisseur dans la gestion des fonds. Vous allez donc faire beaucoup de choses par vous-même. Par où commencer ? 

En vous basant sur la plateforme de trading eToro, il vous est proposé de suivre les étapes suivantes :

  • 1 – Créer un compte sur eToro
  • 2 – Vérifier son identité sur la plateforme
  • 3 – Verser un premier dépôt sur la plateforme
  • 4 – Commencer son investissement actif en actions, crypto-monnaies…

1  – Créer un compte eToro

L’ouverture d’un compte sur eToro ne prend généralement que quelques minutes. Il faut donc se rendre sur le site eToro, puis identifier et cliquer sur le bouton “Rejoignez maintenant”. 

S'inscrire sur eToro

Ensuite, il faut suivre trois étapes simples :

  • Remplir le formulaire qui apparaît ensuite (nom d’utilisateur, e-mail et mot de passe) ou choisir de se connecter via votre Facebook ou Google si vous préférez 
  • Lire le contenu des Conditions générales et de la Politique de confidentialité d’eToro avant d’en cocher les cases 
  • Soumettre le formulaire en cliquant sur le bouton “Créer un compte”

Passons à l’étape suivante.

2 – Vérifier votre identité

Afin de vérifier votre identité, eToro exige deux justificatifs qu’il faut fournir simultanément : la pièce d’identité et un justificatif d’adresse datant de moins de six mois.

  • Pour la pièce d’identité : elle doit être un passeport (de préférence) ou toute pièce fournie par le gouvernement (carte d’identité, permis…) en cours de validité et comportant les informations suivantes : votre nom, votre date de naissance, une photographie nette, la date d’émission et, le cas échéant, la date d’expiration 
  • Pour le justificatif de domicile : il doit comporter les mentions suivantes : votre nom complet, votre adresse et une date d’émission qui doit être inférieure à 6 mois ainsi que l’identification de l’émetteur. La justification d’adresse peut se faire avec une facture, un relevé bancaire, un contrat de location.Étape 3 : Vérifier son compte de trading

Il est possible que toutes les données ne soient pas sur une seule face. Vous avez donc la possibilité de scanner vos documents recto verso si nécessaire. 

Ayez à l’esprit que c’est possible d’utiliser l’application eToro pour scanner vos documents directement sur la plateforme.

3 – Déposer des fonds sur la plateforme

Vous avez créé votre compte et il est fonctionnel après la vérification de vos pièces. Effectuer un dépôt sur votre compte ne sera pas plus compliqué. Plusieurs méthodes sont accessibles pour créditer votre compte. etoro depot

  • Connectez-vous à votre compte 
  • Cliquez sur “Déposer des fonds” 
  • Saisissez le montant et sélectionnez la devise 
  • Enfin, choisissez votre méthode de dépôt préférée.

Vous pouvez faire votre recharge par virement, carte de crédit/débit, PayPal, Neteller, Skrill, etc.

Attention : sur eToro, le dépôt minimum est de 200 €. Si vous êtes débutant en trading, n’investissez pas plus que cela pour commencer. Aussi, rappelez-vous que le trading comporte des risques de pertes, quelque soit votre niveau.

4 – Faire son investissement actif

Enfin, vous pouvez passer à l’action. Vous avez déjà une idée bien fixée sur les instruments financiers qui retiennent votre attention et vous venez de faire l’essentiel pour y accéder.

Avez-vous fait votre dépôt initial de 500, 2 000, 50 000 € ou même plus ? Dans ce cas, vous êtes un investisseur actif et il vous revient alors de prendre les décisions dans le cadre de vos investissements.

eToro reste une des plateformes les plus intéressantes si vous avez besoin de fructifier vos ressources. Vous y serez à l’aise avec tous les guides et conseils, les mesures de sécurité et toutes les options de produits qui vous sont proposées.  

Un investissement actif, c’est quoi ? 

L’investissement actif : qu’en sait-on en réalité ? On vous explique plus simplement ce qu’il en est de manière concrète.

Investissement actif : Définition investir en bourse

De quoi s’agit-il en réalité ? L’investissement constitue une dépense effectuée dans le but d’augmenter la richesse de celui qui l’initie.

Il est qualifié d’actif (versus passif) lorsque l’investisseur est impliqué dans les prises de décisions relatives à sa gestion et votre patrimoine (économie, héritage, revenus…).

Investir signifie parfois rester en dehors du système, ce qui ne rassure pas tout le monde. Vous voulez garder le contrôle de la situation, avoir la possibilité de prendre des décisions : on parlera donc d’investissement actif.

Les objectifs de l’investissement actif

fonctionnement site de trading

Comme dans tout projet, l’initiateur doit avoir des attentes en poursuivant son but. Que vise-t-on à pratiquer ce type d’investissement

L’investissement actif en lui-même est une stratégie dont le but est de surpasser le rendement d’un indice de référence. 

L’investisseur actif veut en fait :

  • Prendre des décisions ou faire appliquer ses décisions 
  • Connaître l’évolution de ses finances quand il le souhaite 
  • Se passer des frais de gestion élevés comme il en est question pour l’investissement passif 
  • Battre les rendements moyens du marché boursier
  • Tirer pleinement parti des fluctuations des cours à court terme.

L’investissement actif, comment ça marche ?

Un investisseur actif doit être capable de faire une analyse approfondie. N’oubliez pas, vous mettez de l’argent en jeu et vos erreurs vous coûteront certainement tout ou partie de votre investissement. L’investissement actif repose sur une approche assez pratique et demande la connaissance d’un gestionnaire de portefeuille. 

Le gestionnaire de portefeuille suit minutieusement un ensemble d’analyses qualitatives et quantitatives. Cela lui permettra de détecter exactement à quel niveau les prix subiront un changement. L’investisseur actif doit donc identifier avec le plus de précision possible, le moment pour passer un ordre d’achat ou de vente.

Il devra faire de son mieux pour obéir à cette règle : avoir plus souvent raison que tort. Seul ce principe permet de survivre sur les marchés financiers.

La gestion active des investissements : quelle approche adopter ? 

Avec cet objectif de “surperformer” l’indice de référence d’un portefeuille (encore appelé benchmark), deux approches permettent d’envisager une gestion active.

Approche top down dans la gestion active

Le gestionnaire se base sur une étude macroéconomique pour choisir les valeurs les mieux profilées. Pour cela, il s’oriente vers les secteurs les plus en vogue, la finalité étant de profiter d’une éventuelle hausse. 

Ce qui guide la performance des titres boursiers ici, c’est la performance générale de l’économie. Cette approche est dite descendante et on peut voir le gérant investir dans plusieurs zones géographiques et secteurs dans une quête de diversification de portefeuille.

Approche bottom up dans la gestion active

À l’opposé de la précédente, celle-ci est dite montante (stock picking). Le gérant porte son intérêt beaucoup plus sur les entreprises que sur les conditions macroéconomiques. En partant des caractéristiques de la société, il portera son choix sur les titres les plus intéressants ou prometteurs.

La stratégie de diversification est aussi possible dans cette approche même s’il n’est pas question de s’intéresser à la situation économique en général.

Investissement actif : le rôle du gestionnaire de portefeuille

Le gestionnaire de portefeuille est un professionnel des finances dont le travail consiste à évaluer et comprendre les besoins financiers de ses clients. Il propose à chacun, un plan d’investissement en adéquation avec ses ressources et ses aptitudes à prendre des risques. 

Il est aussi la personne mandatée par son client, pour agir à sa place dans la gestion de son client. C’est le concepteur par excellence de solution financière sur mesure pour chaque client qui veut faire son investissement.

Son rôle peut se résumer à :

  • Fructifier des produits bancaires/financiers pour ses clients et optimiser les placements 
  • Faire une veille sur la vie des sociétés et l’évolution de la Bourse 
  • Echanger sur les orientations (vendre, acheter…) les meilleures opportunités d’investissement 
  • Gérer directement, choisir les valeurs et les parts à acheter ou à vendre, passer des ordres d’achat ou de vente et en suivre l’exécution

Son travail commence quand un potentiel client le contacte ou lui est confié pour mieux définir ses ambitions de gagner plus d’argentIl devra donc confronter les besoins du client aux tendances du marché, à l’ambiance économique et à l’actualité des entreprises pour arriver à proposer un plan d’investissement actif rentable.

Les qualités requises chez un gestionnaire de portefeuille digne du nom sont :

  • Avoir des connaissances pertinentes en gestion de patrimoine, sur les marchés et les produits de placement 
  • Faire preuve d’une grande capacité d’analyse et de synthèse 
  • Avoir le sens des opportunités et savoir les détecter  
  • Faire preuve de rigueur et avoir des capacités commerciales  
  • Une capacité à anticiper les évènements et à prendre des décisions rapidement

L’investissement actif : pour qui ?

trader

Qui peut recourir à l’investissement actif ? Le trader qui veut le pratiquer doit avoir donc certaines maîtrises et spécificités. Nous l’avons vu plus haut, c’est un investissement qui se profile en fait sur un court terme, plutôt que le long terme qui est plus de l’ordre de l’investissement passif.

On peut en déduire qu’il s’agit du domaine de prédilection du trader qui suit en temps réel les informations et nouvelles économiques. Une personne qui travaille et qui est présente sur le marché au jour le jour.

L’investissement actif est convenable pour tout trader actif dont le timing de négociations (vente, achat) de titres (actions, obligations, devises, crypto-monnaies…) n’implique pas le long terme.

Le trader actif doit savoir faire de la spéculation (il n’a pas besoin d’acheter ou vendre les actifs sous-jacents), avoir une bonne connaissance des instruments dérivés en plus des CFD et des options. Il doit avoir des connaissances mais aussi de l’expérience en raison de la forte présence du risque à tous les niveaux. Heureusement qu’il est possible de s’entraîner avec des comptes en mode démo.

L’aspect budget peut paraître assez abstrait parce que tout le monde ne possède pas la même aisance financière, encore moins les mêmes ambitions et préférences. En fonction de vos capacités financières et du type d’investissement actif qui vous intéresse, vous pourrez définir un budget de départ qui n’affecte en rien votre quotidien. Vous pourrez ensuite décider de le compléter ou non.

Les avantages de l’investissement actif

Intéressons-nous un temps soit peu à ce que l’on gagne à choisir l’investissement actif. Quels en sont les avantages ? 

Gain de temps et flexibilité

L’action de l’investisseur actif est sur le court terme. Il ne subit pas tous les aléas du long terme et garde la possibilité de profiter de plus d’opportunités avec le même capital ou investissement.

De plus, le gestionnaire actif n’est pas contraint de suivre un indice spécifique. Il est libre d’acheter ou de spéculer sur toute action qu’il juge “diamant brut”.

Couverture et faible coût 

Dans ce type d’investissement, il n’y a pas de frais de gestion à payer. C’est ce qui rend le coût de détention quasi négligeable.

Les gestionnaires actifs ont la possibilité de couvrir leurs positions avec différentes techniques (les options ou les ventes à découvert), sortir du marché lorsque les risques sont trop élevés.

Des avantages vis à vis de l’impôt 

L’avantage fiscal dans ce cas de figure est qu’on peut éviter de vendre quand on n’a pas besoin d’argent. On peut aussi céder tout investissement qui perd en valeur pour compenser les impôts de ceux qui gagnent gros.

Investissement actif ou passif : quelles différences ?

Investissement actif ou passif : qu’est-ce qui permet de les différencier ? Le critère principal repose sur le mode de gestion, car les deux peuvent s’exercer pratiquement avec les mêmes instruments financiers.

La gestion de ses titres

La gestion est active dans le cadre d’un investissement actif et passive dans le second cas. La première vise à “surperformer” le marché de référence du portefeuille géré, contrairement à la gestion passive dont le but est de répéter à l’identique les performances d’un marché de référence. 

Le gestionnaire de portefeuilleFemmes gestionnaires

Son rôle étant de faire gagner de l’argent à son client comme vu plus haut, il a carte blanche dans un investissement passif. Il est mandaté pour analyser, prendre les décisions qu’il faut en lieu et place de son client qui n’a pas besoin d’y voir plus clair.

Dans un investissement actif, il n’a presque pas de travail à faire puisque l’investisseur lui-même reste actif. 

Comportement et attitude

L’investisseur actif est très attentif à tout ce qui se passe sur le plan économique. Il adopte sa stratégie de veille permanente pour être informé du moindre changement et profiter des fluctuations du marché. Selon les tendances des cours sur le marché, il passera des ordres d’achat ou de vente. Il pratique assez souvent le day trading, le scalping ou swing trading. 

L’investisseur passif fera l’inverse. Son action s’étend sur le long terme et ce qui l’intéresse, c’est d’atteindre les meilleurs rendements du marché sans avoir à payer de frais supplémentaires. On peut remarquer qu’il fera moins de transactions que l’autre.

Sélection des titres et diversificationQuels facteurs influent-ils le cours Nasdaq ?

Pour un investisseur actif, la sélection des titres est d’une importance capitale. C’est ce qui va lui rapporter de l’argent ou lui en coûter. Il doit faire très attention pour avoir la certitude que ses titres feront les performances escomptées. Il doit détecter le bon moment pour acheter ou vendre tout en exerçant son rôle de surveillant pour ne pas voir les choses lui échapper.

L’investisseur passif ne fera pas toutes ces choses. Il choisit un indice de référence selon sa performance. 

La diversification quant à elle, est beaucoup plus l’arme de l’investisseur actif à cause de sa présence et ses mouvements plus nombreux sur le marché. 

Comment choisir son investissement actif ? Nos 5 conseils

C’est déjà très intéressant de prendre la décision d’investir. Attention, il ne faut pas se lancer aveuglément. Suivez nos 05 conseils pour y arriver.

1 – Avoir des objectifs clairement définis

La première étape pour tout projet est d’en définir les bases.

Commencez donc à vous poser les bonnes questions.

  • De quoi avez-vous besoin ?
  • Quelles sont vos attentes et vos ambitions ?
  • Qu’est-ce qui motive votre décision ?
  • Est-ce une manière pour vous de préparer votre retraite ou vous le faites dans le but de financer un autre projet ? 

Répondez à toutes ces questions et renseignez-vous si cela s’avère utile ou nécessaire. 

2 – Définir votre budget 

Votre objectif est de gagner de l’argent, et ce que vous investissez, c’est de l’argent et du temps. Combien êtes-vous apte à injecter dans ce projet ? C’est la question qui vaut le coup d’être posée. Définissez un montant que vous pouvez investir sans ressentir des difficultés de trésorerie dans votre quotidien.

Il est important que vous gardiez à l’esprit qu’à la bourse (comme tout projet à fort potentiel de risque), on n’investit que le montant que l’on est prêt à perdre.

3 – Choisir votre plateforme pour investir activement

Faites le choix de votre plateforme d’investissement. Informez-vous ainsi sur les offres disponibles afin de savoir si elle pourra correspondre à votre profil.

Vérifiez aussi que c’est bien une organisation autorisée par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) et aussi que vos fonds y seront en sécurité. Il est en effet primordial que le site de trading de votre choix vous apporte une sécurité optimale.

À ce titre, nous recommandons ainsi le broker eToro. C’est en effet une option optimale pour les traders de tous niveaux. Il offre non seulement une plateforme sécurisée et ergonomique, mais aussi des outils intéressants comme le copy trading.

4 – Élaborez votre stratégie d’action

Vous voulez faire de l’investissement actif. Votre efficacité dépendra tout aussi de votre organisation. Combien de temps allez-vous consacrer par jour, par semaine à votre investissement ? Quels instruments allez-vous trader ? Combien de positions par jour ? Quels sont vos objectifs de gains journaliers ? 

Toutes ces questions vous aideront à mettre en place un plan d’action clair. Formez-vous s’il le faut.

5 – Diversifiez votre investissement

C’est en fait la clé de la réussite pour un investisseur actif sérieux. Il n’est pas prudent de mettre tous ses œufs dans le même panier et ici aussi, le principe doit s’appliquer. 

Ainsi, faites en sorte de diversifier au maximum vos placements. Il y a plusieurs façons de faire.

  • Choisir différents produits financiers : actions, indices, matières premières, forex
  • Diversifier les zones géographiques de vos actifs : titres européens (Eurostoxx 50, action Orange ou Bouygues) et internationaux (NYSE, action Google, Tesla ou Netflix)
  • Faites en sorte que vos actions par exemple couvre une diversité de secteurs : santé, énergie, technologie, grande distribution…
  • Varier la taille des entreprises dont vous acheter des actions : grands groupes, PME, start-ups

Conclusion : quel investissement actif en 2020 ? 

Nous avons fait le tour du sujet et vous pourrez vous rendre compte aisément qu’il existe ainsi différentes solutions pour investir activement. Le meilleur investissement actif serait donc celui qui cadre avec votre profil d’investisseur. Avez-vous plus le goût du risque ou alors préférez-vous souvent jouer la carte de la sécurité ? 

Ainsi, votre personnalité et vos convictions vous guideront vers le choix confortable, selon vos objectifs et vos moyens.

Envisager votre placement boursier sur une plateforme de trading comme eToro, par exemple. C’est une solution adéquate car vous pouvez penser à acquérir des actions, des ETF ou encore des Bitcoins ou autres cryptomonnaies.

Questions Fréquentes 

Est-ce que l’investissement actif coûte cher ?

N’ayant pas de gestionnaires à payer, vous tentez en fait de surpasser le rendement des marchés. Le coût de détention devient donc presque négligeable.

L’investissement actif est-il une bonne option pour débutant ?

En fait, tout le monde peut faire de l’investissement actif. C’est toujours bien d’avoir quelques notions de bases et aussi de s’entraîner avant de s’y mettre avec votre propre argent.

Est-il possible d’investir dans plusieurs actifs à la fois ?

Oui, mais à condition que vous ayez suffisamment de ressources.

Est-ce possible de jumeler investissement actif et investissement passif ?

Oui en effet. On peut en fait les considérer comme les faces complémentaires d’une même pièce.

Yissegnon Damienne
Ecrivaine et titulaire d’une licence en Administration des Finances et du Trésor, Damienne est une rédactrice web polyvalente et curieuse. Son intérêt pour la finance et le trading lui a valu d’intégrer l’équipe ActuFinance, dans le but de partager ses découvertes avec la communauté de passionnés de finance.