actu apres les etats unis et la chine le kazakhstan parmi les 3 principales destinations minieres de bitcoin
Crypto-monnaies

Après les États-Unis et la Chine, le Kazakhstan parmi les 3 principales destinations minières de Bitcoin

Après avoir dépassé la Russie en 2021, le Kazakhstan maintient toujours sa position de troisième contributeur de l’exploitation minière du Bitcoin (BTC). Une place que ne souhaite pas céder le pays qui a l’intention de légaliser le mécanisme de convention des crypto-monnaies en fiat.

Kazakhstan, l’une des principales destinations minières de Bitcoin du monde

Kazakhstan, pays d’Asie centrale avec une grande richesse en pétrole, est considéré comme le troisième contributeur à l’exploitation minière de Bitcoin. Place qu’il a obtenue après avoir détrôné la Russie en 2021. En liste après les États-Unis (37,84 %) et la Chine (21,11 %), le Kazakhstan contribuait aux taux du hachage avec une valeur totale de 13,22 % en janvier 2022.

Parallèlement, le Cambridge for Alternative Finance, a estimé que la participation de Kazakhstan aux taux de hachage était de 24,8 exahashs par seconde Eh/s en moyenne mensuelle. Dans le même temps, les deux grandes premières puissances fournissaient 71 Eh/s pour les États-Unis et 39,6 Eh/s pour la Chine.

Par ailleurs, il faut toutefois reconnaitre les efforts du pays pour en arriver à ce niveau. Kazakhstan a en effet été parmi les premiers à avoir accueilli les mineurs chinois quand le gouvernement a imposé aux exploitants une interdiction générale pour l’extraction du commerce de Crypto et de Bitcoin.

Ainsi, même si la Chine a repris ses activités minières en septembre 2022, l’interdiction temporaire dont elle a été victime a supprimé dès lors sa place de plus grand centre minier de Bitcoin qu’occupent désormais les États-Unis.

Les études menées par l’agence Internationale de l’Énergie

Dans une publication de l’AIE, l’Agence Internationale de l’Énergie, la structure cofinancée par l’Union européenne a déclaré : « La plupart du charbon est utilisé pour la production de l’électricité et de chaleur, tandis que la plupart du pétrole est utilisé par les consommateurs finaux, en particulier dans le transport routier ».

En effet, il est important de souligner que le Kazakhstan est dépendant des énergies renouvelables. Le pays fournissait en effet 17 % de gaz naturels, 28 % de charbon et plus de 50 % de pétrole en 2020, selon le rapport de l’agence.

Avec cette forte production, le Kazakhstan ainsi que les deux premiers pays participants aux taux de hachage se servent dans la part des autres acteurs du domaine que sont l’Allemagne, la Malaisie et l’Iran.

Kazakhstan souhaite légaliser un mécanisme de conversion des crypto-monnaies en fiat !

D’après un rapport des locaux de Kazakhstan, l’on a pu remarquer l’intention du pays d’Asie centrale de légaliser un mécanisme de conversion des crypto-monnaies en fiat. Par ailleurs, avant ce rapport, le président Kassym-jomart Tokayev avait déclaré lors du forum international Digital Bridge 2022 « Nous sommes prêts à aller plus loin. Si cet instrument financier montre sa pertinence et sa sécurité supplémentaires, il recevra certainement une pleine reconnaissance juridique ».

crypto-monnaies sur le long terme

Le président a en effet pour vision de faire de son pays un leader dans des domaines tels que celui de l’écosystème de crypto-monnaie, de la technologie numérique ainsi que de l’exploitation minière règlementée.

 

 

 

Avatar Actufinance

ActuFinance

Actufinance est au service de l'information financière. Notre contenu couvre non seulement les dernières actualités sur l'économie et l'investissement, mais également sur les crypto monnaies, les actions et le trading dans son ensemble.