Accueil Trucs et astuces pour changer vos finances personnelles
Autres informations financières

Trucs et astuces pour changer vos finances personnelles

Que vous ayez pleinement pris conscience des changements nécessaires dans vos finances personnelles ou que vous vous plaignez souvent que vous manquez d’argent, il est important d’agir pour améliorer graduellement vos habitudes liées à l’argent. Il ne s’agit pas de devinir riche mais d’avoir une gestion plus saine de vos finances personnelles. Une meilleure gestion vous conduira à une vie moins stressante et à la réalisation d’un projet personnel ou professionnel précis. Voici quelques trucs et astuces pour changer vos finances personnelles.

Prendre du recul et prendre en compte la « big picture » 

On pense souvent que prendre ses finances en main se prépare et se décide quand on est prêt. Oui, il est vrai que si vous êtes motivés et préparés, les résultats seront meilleurs. Il ne faut pas nous plus que vous attendiez « des conditions idéales » pour prendre les choses en main. Attendre la réalisation d’un événement particulier avant de se décider n’est en réalité que la justification de votre inaction.  

Il est également important de travailler sur les objectifs que vous souhaitez atteindre au préalable. Il faut que vous ayez un but pour restructer vos finances, que vous ayez un projet précis. Plus vos objectifs seront clairs, quantifiables et réalisables, plus votre motivation et votre volonté seront fortes. Cela permettra également à votre subconscient de les « intégrer » plus facilement. Ce sera aussi plus facile pour vous de « dire non » à une dépense inutile par exemple.  

N’essayez pas de tout changer en même temps, cela ne marchera pas. N’essayez pas non plus « d’atteindre la perfection ». Vous serez souvent déçu du résultat ou cela n’ira pas assez vite pour vous. Tout commence par de petits changements qui vont ensuite devenir des mécanismes dont l’impact sera considérable sur vos finances personnelles.  

Il existe 2 solutions principales pour améliorer vos finances personnelles et augmenter votre « cash flow ». Vous pouvez soit réduire, supprimer ou optimiser vos dépenses, soit augmenter vos revenus. Il faut vous concentrer sur le plus important pour faire une réelle différence sur vos finances.  

Comme nous l’avions vu dans notre article Comment mieux gérer ses dettes, connaître votre situation financière est une étape importante. Elle va vous permettre d’avoir une vue d’ensemble de vos revenus (vos avoirs = actif) ainsi que de vos dépenses (vos dettes = passif). Ainsi, vous allez pouvoir prendre une meilleure décision sur la façon dont vous allez redresser la situation.  

Faire ses comptes et payer vos taxes en temps et en heure 

Il est difficile de se rendre compte de tout ce que l’on peut dépenser si on ne compte pas. Beaucoup de personnes utilisent un simple fichier Excel ou des applications de finances personnelles. Votre banque propose souvent de classer vos dépenses par catégories dans votre e-banking 

Quelque soit votre méthode, faire vos comptes vous permettra de suivre l’évolution de vos dépenses et savoir si vous respectez votre budget. Avoir un budget est un plus car cela vous permettra de savoir comment votre argent est utilisé. Ainsi, vous pourriez éviter d’être à découvert et de payer des agios par exemple. Il est également important de payer vos impôts ou toutes autres taxes à temps. Vous pourrez ainsi éviter de payer des pénalités ou intérêts de retard. 

Commencer à épargner

épargneL’épargne peut être comparée à une sorte de « sécurité financière » qui peut jouer sur votre moral et votre style de vie. Lorsque vous vivez sans épargne, vous n’avez pas ce « coussin de liquidité juste au cas où ». Le moindre imprévu (maladie grave, chômage, réparation dans la maison ou la voiture) peut vite devenir impossible à gérer.  

Essayez de vous fixer une somme à épargner de manière mensuelle, même s’il s’agit d’une petite somme. Le plus important c’est la régularité car c’est ce qui aura un réel impact avec le temps. 

Optimiser votre fiscalité pour de meilleures finances personnelles

Lorsque vous payez des impôts, il est important de connaitre les déductions auxquelles vous avez droit. Ces abattements pourraient en effet vous faire payer moins d’impôts, on pensera notamment : 

  • au don à des associations,  
  • au don à des partis politiques,  
  • à l’emploi de personnel de maison,  
  • à l’investissement dans des produits qui permettent des réductions d’impôts 

Consommer de façon plus responsable

économie collaborativeConsommer de manière durable et surtout plus raisonnée pourrait changer vos habitudes de consommation et vous aider à moins dépenser. Utilisez « l’économie collaborative » pour louer, partager et réutiliser des outils de bricolage, des meubles ou autres par exemple. Avant d’acheter quelque chose de cher qui ne vous servira qu’une fois, pensez à la location. N’achetez que ce qui vous servira plusieurs fois. 

Il est également intéressant d’analyser les frais et les dépenses inutiles parfois liés à des contrats ou des abonnements. Ainsi, vous pourriez supprimer le superflu. Par exemple, payer une option pour ne pas pouvoir être à découvert alors que vous n’êtes finalement jamais proche d’être à découvert. Autre exemple, les chaînes payantes supplémentaires que vous ne regardez jamais. 

Négocier vos différents contrats

Il est important d’oser négocier pour obtenir des ristournes. Pensez que vous n’avez rien à perdre ! Analysez l’ensemble de vos contrats, essayez de regrouper vos prestataires et gociez : internet, mobile, électricité, gaz, assurance, prêts, frais bancaires…Idem, lorsque vous avez de gros achats à faire comme une voiture ou du mobilier pour votre maison : demandez une ristourne ! 

Vous devriez être intéressé par notre article : Comment obtenir un prêt ? 

 

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Didier Brochon Rédacteur Expert en Fiscalité

Didier Brochon Rédacteur Expert en Fiscalité

Dans la filière fiscale, je suis particulièrement compétent et formaté pour la fiscalité des entreprises et des particuliers, le contrôle fiscal et son assistance, les conseils aux entreprises et aux particuliers, le traitement des contentieux suite aux contrôles fiscaux, l'assistance aux vérifications de comptabilité informatisées (compétence informatique particulière dans le traitement des données), mais apte à défendre de la même manière un contrôle fiscal des particuliers (contrôle sur pièces, ou un examen contradictoire de la situation fiscale personnelle d'ensemble; impositions directes locales: taxe d'habitation, taxes foncières), je suis également compétent dans une autre spécialité mal connue, y compris de beaucoup d'avocats, les évaluations domaniales de valeurs vénales et de valeurs locatives d'immeubles, évaluations des indemnisations en matière d'expropriations pour cause d'utilité publique, et leurs contentieux (au sein de l'Agence France Domaine en qualité de Chargé de mission, évaluateur et commissaire du gouvernement devant le Juge de l'expropriation et devant les SAFER).

Ma carrière administrative m'a valu d'exercer dans pratiquement tous les domaines du droit fiscal, y compris international, au sein de plusieurs Grandes Directions Nationales (ex-DSGI aujourd'hui DRESG ; DNVSF, en liaison avec Bercy, puis dans une Grande Direction Régionale de contrôles fiscaux, la DIRCOFI Centre-Val de Loire). 

Plus que mes compétences techniques très étendues, ma personnalité s'est toujours distinguée par une exigence de rigueur, mon adaptabilité, l'esprit d'analyse et de synthèse, le pragmatisme, la créativité, réactivité, curiosité, l'aisance relationnelle et en équipe, la vitesse de compréhension et d'exécution, le goût de l'initiative, des responsabilités et de la négociation. J'aurais pu par exemple intégrer un cabinet spécialisé, pour assurer la défense des intérêts des clients dans les domaines précités. J'aurais tout aussi bien pu travailler en "back office" en défense et recours des contribuables vérifiés, sur études des dossiers, ou les assister pendant les vérifications. Mes principaux hobbies sont : musique, art en général et littérature en particulier, étant auteur publié, et je suis également intéressé par l'activité de rédacteur.

Mes compétences fiscales et "para-fiscales" sont des plus étendues : juridiques (droit civil, fiscal et pénal découlant du fiscal, et droit de l'urbanisme + droit administratif, public et constitutionnel).

Aujourd'hui à la retraite, je reste actif en qualité d'auto-entrepreneur, en matière de conseils et défense en fiscalité des particuliers uniquement, et secondairement conseil dans les activités liées à l'écriture. Mon site web professionnel est https://www.cdjf-casav.com, où je réponds aux contribuables (ou écrivains) qui me sollicitent (mes tarifs et honoraires y sont clairement mentionnés).

Dernières Actualités

Crypto-monnaies, NFT

Découvrez sur quel memecoin une institution a investi 2 millions de dollars

site de prévente Mega dice
Crypto-monnaies

Mega Dice : le nouveau projet GambleFi du réseau Solana récolte plus de 330 000 dollars en prévente

Mega Dice, un casino crypto en pleine expansion, lance en prévente son token DICE, un nouveau projet de GambleFi créé sur la blockchain Solana. Avec $DICE, le projet envisage de devenir le premier casino crypto offrant des récompenses quotidiennes à ses utilisateurs en fonction des performances de sa plateforme.  Actuellement disponible en prévente au prix...

métiers finance
Sponsorisé

Quelles études pour les métiers de la finance ?

Le secteur financier suscite un vif intérêt, offrant à la fois des rémunérations attractives et un mélange stimulant d’efforts intellectuels et pratiques. Cette popularité croissante attire de nombreux jeunes diplômés en quête d’une carrière dynamique et enrichissante. Mais, quelles sont les formations à privilégier pour accéder à ce secteur prisé ? Toutes les réponses ici....

Bourses 2024 comment se positionner
Sponsorisé

Bourses 2024 : comment se positionner ?

passoire thermique
Autres informations financières

Un super déficit foncier peut-il inciter à rénover les passoires thermiques ?

Crypto-monnaies, NFT

Le créateur des Ordinals lance Runes pour déployer les memecoins sur Bitcoin

slothana: la fin de la prévente approche
Crypto-monnaies

Fin de la prévente Slothana dans 13 jours après de Doge Day