actu baleine bitcoin chine et autres gouvernements plus gros detenteurs crypto
Actualité économique,Autres informations financières,Crypto-monnaies

Baleine Bitcoin : la Chine et d’autres gouvernements font partie des plus gros détenteurs de crypto

En 2021, la Chine a officiellement exclu de son territoire toutes les personnes qui s’adonnaient à du minage de Bitcoin. Mais elle semble n’en avoir pas pour autant fini avec la crypto lancée par Satoshi Nakatomo. Alors qu’elle n’en a d’ailleurs pas non plus fini avec plusieurs autres cryptos, elle possède en réalité un insoupçonnable statut de baleine bitcoin. Il ressort en effet de divers recoupements que la Chine détiendrait plus de 190 000 BTC, soit largement plus que Microstrategy, l’un des plus gros détenteurs de crypto au monde.

La Chine est incontestablement une baleine bitcoin

Vous souvenez-vous du scandale PlusToken en Chine ? Cette gigantesque arnaque à la crypto qui avait coûté au total 5,7 milliards de dollars à des millions de personnes ! Le gouvernement chinois y avait mis fin suite à une enquête ayant conduit à l’arrestation des membres de l’entreprise. Des saisies alors effectuées, la Chine avait récolté la bagatelle de 194 775 BTC, qu’elle détient encore à ce jour.

Malgré le bannissement des cryptomonnaies déclaré en mai 2021, ayant conduit à l’exil de nombreux bitcoin miners chinois, l’empire du Milieu ne s’est pas pour autant débarrassée de ses avoirs en crypto-monnaies. Ceux-ci font alors de lui une véritable baleine bitcoin, surpassant notamment Microstrategy et ses 130 000 BTC.

arnaque crypto chine
Des-utilisateurs-ont-perdu-des-milliards-de-dollars-avec-PlusToken-en-Chine. ©Depositphotos

Même si cette information semble connue du grand public, la Chine n’a officiellement effectué aucune déclaration. Des nouveaux jetons BTC ont-ils été acquis depuis lors ? Certains ont-ils déjà été vendus ? Difficile de le dire. Le tribunal s’était simplement contenté d’une déclaration mentionnant la confiscation des cryptos de PlusToken au profit du trésor chinois.

Dans tous les cas, le pays dont l’économie est probablement celle qui a enregistré la plus grande croissance au cours des 50 dernières années, ne se limite pas à la détention du Bitcoin.

Le gouvernement chinois est globalement l’un des plus gros détenteurs de crypto

En mettant fin à l’arnaque PlusToken et en saisissant des milliards de dollars d’avoirs en crypto, la Chine n’a pas seulement acquis le statut de baleine bitcoin. L’entreprise derrière cette gigantesque crypto-arnaque possédait également des Ethereum, des Doge ou encore des Bitcoin Cash.

Au final, la Chine se retrouve aujourd’hui comme un très gros détenteur de crypto :

  • 1,4 million de Litecoin (LT) ;
  • 487 millions de Ripple (XRP) ;
  • 213 724 Tether (USDT) ;
  • 833 083 Ethereum (ETH) ;
  • 6 milliards de Doge (DOGE) ;
  • 74 167 Dash (DASH) ;
  • 194 775 Bitcoin (BTC).

En plus de la Chine, d’autres gouvernements possèdent d’énormes réserves de crypto-monnaies

La Chine n’est pas une baleine crypto comme les autres. A elle seule, elle possède environ 1% de l’offre de BTC en circulation. Plusieurs spécialistes craignent qu’elle puisse un jour fragiliser le marché, en causant une chute profonde du prix du BTC. Supposons que le gouvernement chinois choisit de se débarrasser de ses près de 195 000 BTC. Il en découlera un brusque afflux de tokens sur le marché. La rareté, qui fait la valeur, serait donc annihilée, et le cours du BTC va assurément s’effondrer. Il convient toutefois de considérer qu’une telle situation serait peu probable. Le nombre de jetons détenu par le gouvernement chinois est trop élevé pour qu’une vente en une fois soit envisageable. Au cas où la Chine déciderait de vendre ses crypto-monnaies, on devrait plutôt assister à un écoulement progressif. Cela dit, même dans ce cas, il est certain que l’écosystème crypto devrait en prendre un coup. Hélas, un tel coup pourrait venir d’ailleurs : la Chine n’est pas le seul pays à être une baleine bitcoin.

crypto whale, baleine crypto
© from Freepik

Des informations font état de ce que  la Bulgarie posséderait aussi une importante réserve de crypto-monnaies. En 2017, les autorités bulgares avaient affirmé avoir saisi 200 000 BTC à une organisation criminelle. Si ce fait est avéré, et que le gouvernement bulgare ne s’est toujours pas débarrassé de ses milliers de bitcoins, il serait tout simplement le plus gros détenteur de bitcoin au monde.

Tous ces éléments d’information ne sont-ils pas la preuve que les gouvernements s’intéressent de plus en plus aux crypto-monnaies ? Jusqu’où ira cet intérêt ? Le temps nous le dira !

Avatar Actufinance

ActuFinance

Actufinance est au service de l'information financière. Notre contenu couvre non seulement les dernières actualités sur l'économie et l'investissement, mais également sur les crypto monnaies, les actions et le trading dans son ensemble.