actu chainlink va faciliter le transfert des crypto monnaies au reseau swift
Crypto-monnaies

Chainlink va faciliter le transfert des crypto-monnaies au réseau SWIFT

Les percées importantes dans l’industrie de la crypto-monnaie sont mesurées par la capacité desdites cryptomonnaies à se faire adopter par les internautes. Mieux encore, cela implique aussi le fait de rendre cette si délicate économie numérique, interopérable avec sa forme traditionnelle. Ce rapprochement n’est pas forcément très apprécié par tout le monde.

Cela dit, la dynamique de ce système de pensées s’accroit peu à peu récemment, malgré la tendance baissière du marché. S’agissant maintenant de la dernière avancée majeure, on peut compter sur celle impliquant la collaboration, à priori perpétuelle, entre le projet Chainlink (LINK) et le réseau interbancaire SWIFT ! Une collaboration à fort potentiel, lancée dans la vision d’une prochaine intégration de crypto-monnaie.

Une fusion qui promet !

Le projet Chainlink est le leader indubitable des véritables visionnaires de l’industrie de la crypto-monnaie. Pourquoi effectuer un tel partenariat ? Tout simplement pour révolutionner l’industrie. En clair, cela est nécessaire pour introduire des unités de mesure fiables, telles que des prix en temps réel dans des blockchains historiquement isolées du monde extérieur. D’autre part, il est vrai que SWIFT dispose d’une position centrale qui en fait le meilleur partenaire au-delà des nouvelles frontières. C’est-à-dire que c’est probablement la plus à même d’amener le reste du monde à distinguer cette économie numérique de sa version « réelle » autoproclamée.

Crédits : chain.link/
Crédits : chain.link/

Notez également que SWIFT, le leader du réseau interbancaire, exige exactement les services de ce système de monnaies numériques. Cependant, les deux firmes n’en sont pas à leurs débuts en termes de collaboration. En effet, les deux géants de leur secteur respectif ont déjà eu à combiner leurs compétences pour réaliser un certain système de preuve de concept sur l’émission et le remboursement d’obligations. Cela, il y a déjà 5 ans. Jonathan Ehrenfeld Solé, responsable de la stratégie chez SWIFT, a déclaré qu’il s’agissait même d’une entreprise « plutôt bien réussie ». En bref, une collaboration assez satisfaisante pour remettre le couvert…

Pour cette union-ci, l’ambition présentée par Chainlink et SWIFT est aussi de concevoir un système de preuve de concept. Toutefois, dans la situation présente, il s’agira plus spécifiquement de « permettre la communication et la circulation des jetons entre plusieurs institutions différentes« . C’est, quoi qu’on en dise, ce qu’on peut retenir des propos et rapports de Sergey Nazarov, co-fondateur du projet Chainlink. Il a eu l’occasion de s’exprimer sur le sujet lors de l’événement SmartCon 2022, organisé à New York pendant deux jours tout récemment : les 28-29 septembre.

Crédits : swift.com/
Crédits : swift.com/

Avec cette dynamique, c’est le protocole CCIP en développement depuis 2021 qui aura le prestigieux honneur de se retrouver au plein cœur du projet. Le but recherché ce faisant est de définir des normes mondiales pour le transfert de données et les crypto-monnaies « on-Chain ». En clair, dans une certaine mesure, cela équivaudra à détenir un réseau interbancaire SWIFT avec en son sein, de la technologie blockchain. Retenez néanmoins que l’objectif est de sortir du secteur des cryptomonnaies et d’introduire cette fonctionnalité dans l’économie traditionnelle.

Chainlink déclare d’ailleurs : « SWIFT utilise le protocole d’interopérabilité interchaînes (CCIP) dans une première preuve de concept. CCIP permettra aux messages SWIFT d’ordonner les transferts de jetons en chaîne, aidant ainsi le réseau SWIFT à devenir interopérable dans tous les environnements de blockchain. »

Il faut avouer qu’il y a forte ambition dans le projet ! Il faudra quand même pouvoir permettre à SWIFT de faire transiter des cryptomonnaies sur toutes formes de blockchain, si possible. Et avec quels acteurs ? Des clients institutionnels, car ce sont les acteurs imposant le plus de pression, selon Jonathan Ehrenfeld Solé. Ils pourront alors effectuer tous ces placements sans avoir à se déplacer.

Ainsi, le réseau SWIFT devrait bientôt être en mesure de commander des transferts de crypto-monnaie dans pratiquement tous les secteurs de blockchain. Selon les propres termes du projet Chainlink, il s’agit de permettre aux institutions financières d’être compatibles avec l’écosystème « sans faire face à des coûts initiaux élevés et à des défis de développement« . Comme indiqué plus haut, ce sera de la pure révolution !

Avatar Actufinance

ActuFinance

Actufinance est au service de l'information financière. Notre contenu couvre non seulement les dernières actualités sur l'économie et l'investissement, mais également sur les crypto monnaies, les actions et le trading dans son ensemble.