actu coree du sud bientot des pieces didentite sur mobile grace a la blockchain
Economie numérique

Corée du Sud : Bientôt des pièces d’identité sur mobile grâce à la blockchain

La Corée du Sud est une nation férue de technologie. Pas étonnant donc qu’elle soit aussi en première ligne en matière d’adoption du web3, du métavers et de la décentralisation en général. Dernière innovation en date : le gouvernement de Corée du Sud prévoit de remplacer les cartes d’identité traditionnelles par des pièces d’identité basées sur la blockchain. Explications.

La carte d’identité coréenne sur mobile en 2024

La Corée du Sud a bien compris que la technologie peut être un moyen très efficace pour stimuler la croissance économique. Dans un monde où de plus en plus de gens travaillent à la maison, font des paiements numériques et explorent le métavers, les gouvernements ne peuvent pas se permettre de rester à la traîne.

La dernière trouvaille en matière d’économie numérique concerne la pièce d’identité. D’après un article de Bloomberg datant du 16 octobre, le gouvernement coréen a un projet d’élaboration de cartes d’identités numériques sécurisées par la technologie blockchain. Ces pièces d’identité seront portées par une application mobile sur smartphone.

Les premières cartes d’identité numériques devraient débarquer en 2024. Environ 45 millions de citoyens pourraient adopter cette technologie dans les deux années suivantes.

D’après Hwang Seogwon, économiste au Science and Technology Policy Institute de Corée, les pièces d’identité numériques pourraient être utilisées dans les domaines de la finance, des soins de santé, de la fiscalité et des transports. Pour Suh Bo Ram, directeur général du Digital Government Bureau de Corée, cette technologie pourrait aider les entreprises qui ne sont pas encore totalement en ligne.

La blockchain pour la gestion des identités

Ces nouvelles pièces d’identité numériques pourraient faire partie d’un projet plus large. En effet, le gouvernement coréen envisagerait système d’identité décentralisé.

Pourquoi ? Parce que les cartes d’identité au format papier ne sont plus aussi sûres qu’avant. Malgré les efforts des gouvernements pour produire des documents infalsifiables, il reste néanmoins possible de créer des fausses pièces d’identité visuellement identiques aux originales.

Toutefois, les avancées technologiques telles que la blockchain donnent maintenant aux autorités la possibilité d’émettre des pièces d’identité vérifiables tout en garantissant l’évolutivité, la rapidité et la sécurité du système de gestion des identités. Avec des pièces d’identité infalsifiables sur la blockchain, les gouvernements ont une chance de lutter contre la fraude liée aux faux documents et au vol d’identité.

D’après un rapport publié sur ReportLinker en 2021, le marché de la gestion des identités par blockchain devrait connaître une croissance de 3,58 milliards de dollars sur une période de cinq ans, de 2021 à 2025.

Kévin Comitogianni

De formation ingénieur mécanique, j'ai travaillé dans l'industrie pendant 10 ans, particulièrement dans le nucléaire. Reconverti dans la rédaction web depuis plusieurs années, j'utilise mes connaissances techniques pour l'écriture d'articles sur des thèmes spécifiques comme la finance, les cryptomonnaies, la blockchain.