Accueil Crypto.com : toujours un exchange solide ?
Crypto-monnaies

Crypto.com : toujours un exchange solide ?

Toute l’industrie des cryptomonnaies a été percutée de plein fouet par la faillite de FTX. On devrait donc s’attendre à ce que toutes les plateformes proposant de près ou de loin des services de cryptomonnaie fassent profil bas le temps que la situation se calme.

Cependant, à la surprise de tous, Crypto.com fait une déclaration fracassante. Selon le DG de cette entreprise, tout irait bien. Qu’en est-il vraiment ?

Avant tout, Crypto.com, c’est quoi ?

Depuis quelques années déjà, les investissements en matière de cryptomonnaies sont de plus en plus prisés. Et ce n’est pas étonnant, étant donné que cela offre une probabilité de gains assez intéressante.

C’est donc la raison pour laquelle de nombreuses plateformes d’échange de cryptomonnaies ont vu le jour dans le but de rendre les monnaies virtuelles accessibles à tous. Oui, vous l’avez compris, Crypto.com fait partie de ces plateformes.

Créée en 2016, cette plateforme permet notamment d’acheter, d’échanger et de vendre des cryptos. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle fait partie des applications de cryptomonnaies les plus connues. Oui, parce que Crypto.com comporte actuellement environ plus de 10 millions d’utilisateurs dans le monde.

Qui plus est, elle propose une multitude de fonctionnalités dont le trading (avec un effet de levier très intéressant), la carte visa Crypto.com et même le staking. Cerise sur le gâteau, à l’instar de Binance, cette plateforme offre également sa propre cryptomonnaie dont la possession offre une foultitude d’avantages. Il s’agit notamment de Crypto.com coin qui est encore connu sous le nom de CRO.

Pour finir, contrairement aux idées reçues par les débutants, Crypto.com est une plateforme tout à fait légale. C’est bien évidemment une entreprise fiable enregistrée à Malte, en Europe. De plus, elle est régulée par l’Autorité des Services Financiers Maltais. Et enfin, elle ne figure pas sur la liste noire de l’AMF.

Dans quel contexte se trouvent les cryptos actuellement ?

Pour mieux cerner la déclaration faite par Crypto.com, il est essentiel d’avoir un bref aperçu de la situation actuelle des cryptomonnaies. Si vous avez été actif sur les réseaux sociaux dernièrement, vous avez certainement déjà entendu parler du « drame FTX ». De quoi s’agit-il concrètement ?

En effet, la semaine dernière, Binance a annoncé qu’il achèterait FTX. Et, il n’en a pas fallu davantage pour faire trembler le marché des Cryptos et faire s’écrouler l’empire de SBF.

Et c’est pour ça que Sam Bankman-Fried affirmait sur un tweet « Je rassemble tous les détails, mais j’ai été choqué de voir les choses se dérouler comme elles l’ont fait plus tôt cette semaine. J’écrirai bientôt un article plus complet sur le jeu par les joueurs, mais je veux m’assurer de bien tout comprendre quand je le ferai ».

Et comme si tout cela ne suffisait pas déjà, Binance, qui devait en principe racheter FTX, se rétracte.

C’est en tout cas ce que le PDG de cette entreprise montre à travers ce tweet : « À la suite de l’audit préalable de l’entreprise, ainsi que des dernières informations concernant les fonds des clients mal gérés et les enquêtes présumées des agences américaines, nous avons décidé de ne pas poursuivre l’acquisition potentielle de http://FTX.com. »

C’est dans ce tollé général que, grâce à un communiqué de presse partagé sur Twitter, FTX a annoncé, devant un monde ébahi, avoir enclenché le processus du chapitre 11 de la loi sur les faillites aux USA. Pour faire simple, cela veut dire que FTX est passé sous le régime américain des faillites.

Cette faillite concerne non seulement FTX.com, mais aussi FTX.us. Dans le même temps, certaines entreprises comme Mercedes a également mis fin à leur coopération avec FTX. Et notez que, là, il ne s’agit que de la partie émergée de l’iceberg !

Telles des ondes de choc après une explosion, tous ces événements ont déclenché des troubles sur le marché des cryptos. Maintenant, qu’en est-il de la déclaration faite par Crypto.com ?

La déclaration de Crypto.com : une surprise pour tout le monde

Comme nous l’avons expliqué plus haut, la plateforme Crypto.com permet principalement d’échanger des cryptos. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on s’attendait à ce que cette plateforme soit inquiète ou tout du moins revoit ses priorités à la suite du drame FTX qui a chamboulé le marché des cryptomonnaies.

Cependant, à la surprise de tous, le directeur général de Cryptos.com a déclaré ce 14 novembre : « Nous allons simplement continuer nos affaires comme d’habitude et nous prouverons tous les opposants et il y en a (sic) beaucoup en ce moment sur Twitter au cours des deux derniers jours ». Et comme pour ajouter de l’eau au moulin, il renchérit : « Nous leur prouverons tous qu’ils ont tort avec nos actions. Nous continuerons à fonctionner comme nous l’avons toujours fait. Nous continuerons d’être l’endroit sûr et sécurisé où tout le monde peut accéder à la cryptographie. » Et c’est loin d’être fini !

 

Crypto.com

Kris Marszalek, le directeur général de Cryptos.com, a aussi affirmé qu’un rapport vérifié sur la preuve des réserves sera publié d’ici quelques semaines et viendrait donner du poids à ces propos.

Et toujours pour nous surprendre, suivi par plus de 7000 personnes en direct, il répond aux différentes questions en disant : « À aucun moment, les fonds n’ont risqué d’être envoyés quelque part où nous ne pourrions pas les récupérer. C’est arrivé il y a plus de trois semaines. Cela n’avait rien à voir avec la folie qui s’est produite depuis l’effondrement de FTX ».

Eu égard à tout cela, la véritable question qu’il convient de se poser est : peut-on toujours avoir confiance et investir chez cryptos.com ? Si l’on doit donner une réponse objective à cette question, ce serait OUI !

Et, qu’en est-il de cet énorme transfert d’argent opéré alors ?

Les retombées du mastodonte FTX de la semaine dernière font également des « victimes » sur d’autres exchange. Et quand ces exchange font des erreurs alarmantes, leur situation ne s’en trouve qu’aggravée. Crypto.com fait partie du lot de ces entreprises obligées de subir les séquelles de cet effondrement. Au cours des dernières heures, le prix de Cronos, le jeton natif de Crypto.com, est tombé à son plus bas niveau en près de deux ans.

crypto.com

Pour revenir à nos moutons, le PDG de Crypto.com, Kris Marszalek, a admis que la plate-forme avait accidentellement transféré 316 millions d’Ethereum dans le mauvais portefeuille il y a quelques semaines. Cette erreur aurait entraîné une perte de plus de 400 millions de dollars américains. Comme l’a annoncé le PDG dans un tweet, ces 316 millions d’ETH devraient être envoyés vers un portefeuille hors-ligne.

Mais pour une raison quelconque, l’ETH s’est retrouvé dans un portefeuille sur l’échange Gate.io ! Étrange, non ?

Mais, il n’y aurait pas de quoi s’inquiéter…

Plus tôt dans l’histoire des cryptos, cette transaction aurait alarmé les experts qui avaient spéculé sur une attaque de piratage sur Crypto.com. Bien que ce transfert ait eu lieu il y a quelques jours, le message n’a atteint la majorité de la communauté crypto que le week-end dernier.

De nombreuses spéculations ont circulé notamment sur le compte Twitter de Crypto.com. Une FUD a été générée et de nombreux utilisateurs de Crypto.com ont retiré leurs fonds de l’échange craignant un autre cas FTX.

Kris Marszalek a expliqué plus tard que Crypto.com avait réussi à récupérer les fonds envoyés par erreur à Gate.io. Il n’empêche qu’ils aient essuyé les désagréments de cette histoire. Selon le PDG, l’exchange lui-même a rendu les fonds parce qu’il s’agissait d’une « erreur opérationnelle ».

Cependant, après l’incident, les opérateurs ont déclaré qu’il y avait des contradictions dans les affirmations de Crypto.com. Selon ces allégations les fonds de leurs utilisateurs étaient stockés dans des portefeuilles froids.

Pendant ce temps, le PDG de Crypto.com, Kris Marszalek, a tenu une réunion sur YouTube pour clarifier ce qui s’était passé au cours des dernières semaines. Marszalek a établi une comparaison avec FTX, notant que Crypto.com diffère de l’échange SBF en ce qu’il n’est pas impliqué dans des transactions risquées.

Concernant la transaction de 316 millions de dollars en ETH, Marszalek a de nouveau souligné que : bien que chaque portefeuille figurant sur la liste blanche soit vérifié plusieurs fois avant qu’une transaction ne soit effectuée, il s’agissait d’une erreur. Et, tout le monde en commet, des erreurs.

Cependant, nous ne comprenons pas comment de telles erreurs peuvent se produire avec de telles sommes d’argent. Surtout dans ce contexte de crise.

Peut-on donc toujours échanger sur Crypto.com ?

crypto.com logoLa situation actuelle oblige de nombreux échanges électroniques à être beaucoup plus transparents. Peu à peu, les échanges électroniques font rapport sur les canaux officiels et montrent combien de pièces de certaines cryptomonnaies ils détiennent. Cependant, il s’agit principalement de déclarations faites par les entreprises elles-mêmes. La véracité ne peut souvent pas être vérifiée de manière indépendante.

Des transactions aussi élevées vers un autre exchange crypto sont plutôt inhabituelles. Le PDG de Crypto.com, Kris Marszalek, s’est exprimé et a expliqué qu’il ne s’agissait que d’une erreur qui a été corrigée immédiatement. Les pièces d’éther ont été envoyées à une adresse sur liste blanche, bien qu’ils aient voulu les transférer vers un nouveau portefeuille de stockage à froid. Étant donné que les transferts peuvent être consultés sur la blockchain, les déclarations peuvent également être confirmées dans ce cas.

Néanmoins, cette transaction suscite l’enthousiasme. Parce que certains investisseurs craignent que les échanges de crypto puissent s’envoyer des cryptomonnaies afin de pouvoir prouver à la date d’échéance d’un audit que les pièces sont couvertes à 100 %, comme indiqué. Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, conseille également aux utilisateurs d’être sceptiques lorsque les échanges électroniques effectuent de telles transactions.

Il faut savoir qu’investir dans les cryptomonnaies comporte toujours un risque, et ce, même si tout baigne. Et d’ailleurs, il est illusoire de penser que tout ira toujours bien en bourse. Ainsi, vouloir ne pas investir en temps de crise signifierait vouloir ne jamais investir, puisqu’en vérité, il faut l’avouer, le marché des cryptomonnaies est toujours plein de tumultes.

La véritable question qu’il convient donc de poser est : comment investir mon argent en temps de crise ? Oui, vous l’avez compris, en matière d’investissement, c’est toujours la méthode, la technique et la stratégie qui comptent. Alors, si vous avez de l’expérience en matière d’investissement et que vous disposez de tous les prérequis nécessaires, bien sûr que vous pouvez continuer à échanger sur crypto.com !

« Pas de codes, pas de jetons »

Dès que vous achetez des cryptomonnaies physiques, la question de la garde se pose. Certes les plateformes vous fournissent leurs propres wallets afin que vous puissiez stocker vos cryptos, mais les échanges cryptos détiennent également les clés privées pour eux.

Si un fiasco se produit comme chez FTX la semaine dernière, que nous avons résumée dans notre revue hebdomadaire mondiale de la blockchain, tous les actifs sont généralement irrévocablement perdus.

SECURITE

Il est donc conseillé à ce stade de stocker toutes les cryptos qui ne sont pas nécessaires à une transaction sur un portefeuille décentralisé ou matériel. Les portefeuilles logiciels autodépositaires MetaMask & Trust Wallet ainsi que les portefeuilles matériels de Ledger et Trezor sont idéaux pour cela.

De plus, si vous ne négligez pas la première règle en matière d’investissement, vous n’avez pas grand-chose à craindre. Cette règle, c’est de ne jamais investir ce que vous n’êtes pas prêt à perdre. Ne commettez donc jamais l’erreur d’investir toutes vos économies.

 

 

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

Crypto-monnaies, NFT

Découvrez sur quel memecoin une institution a investi 2 millions de dollars

site de prévente Mega dice
Crypto-monnaies

Mega Dice : le nouveau projet GambleFi du réseau Solana récolte plus de 330 000 dollars en prévente

Mega Dice, un casino crypto en pleine expansion, lance en prévente son token DICE, un nouveau projet de GambleFi créé sur la blockchain Solana. Avec $DICE, le projet envisage de devenir le premier casino crypto offrant des récompenses quotidiennes à ses utilisateurs en fonction des performances de sa plateforme.  Actuellement disponible en prévente au prix...

métiers finance
Sponsorisé

Quelles études pour les métiers de la finance ?

Le secteur financier suscite un vif intérêt, offrant à la fois des rémunérations attractives et un mélange stimulant d’efforts intellectuels et pratiques. Cette popularité croissante attire de nombreux jeunes diplômés en quête d’une carrière dynamique et enrichissante. Mais, quelles sont les formations à privilégier pour accéder à ce secteur prisé ? Toutes les réponses ici....

Bourses 2024 comment se positionner
Sponsorisé

Bourses 2024 : comment se positionner ?

passoire thermique
Autres informations financières

Un super déficit foncier peut-il inciter à rénover les passoires thermiques ?

Crypto-monnaies, NFT

Le créateur des Ordinals lance Runes pour déployer les memecoins sur Bitcoin

slothana: la fin de la prévente approche
Crypto-monnaies

Fin de la prévente Slothana dans 13 jours après de Doge Day