actu cryptomonnaies retour sur une annee historique pour les monnaies digitales
Autres informations financières

Cryptomonnaies: Retour sur une année historique pour les monnaies digitales

Avec un début d’année en demi-teinte, puis une chute drastique au confinement, les cryptomonnaies ont pu réaliser une performance assez louable au cours de cette année. On peut prendre à titre d’exemple, le cours historique de 22 000 euros du Bitcoin au mois de décembre et le rebond vers 487 euros de l’Ethereum. La montée des cryptos ou notamment l’envahissement du Bitcoin sur le marché ont poussé les autorités monétaires à accélérer les projets d’émission d’une monnaie numérique de banque centrale. A cette date, on est à plus de 22 projets numériques de banque centrale à travers le monde. Retour sur une année particulièrement marquante pour les monnaies numériques! 

Avant d’entrer dans la performance des monnaies digitales au cours de cette année. Nous tenons à faire un rappel théorique sur le rôle de la monnaie dans un pays ou dans une économie. On définit la monnaie par son rôle dans l’économie. Dans tout pays, la monnaie remplit trois fonctions principales: intermédiaire des échanges, unité de compte et réserve de valeur. Au niveau du système financier international, le dollar américain USD est la monnaie la plus utilisée dans les transactions internationales. Ce fait s’explique par la taille et la stabilité de l’économie américaine. 

Parlant du dollar américain, l’histoire économique retiendra que c’est après la guerre mondiale que la monnaie américaine s’est établie dans le monde comme monnaie dominante. Elle a en fait remplacé la livre Sterling du Royaume-Uni qui était d’alors la monnaie dominante du système financier international.  La fragilisation de l’économie britannique par les ravages de la première guerre mondiale a favorisé l’émancipation du billet vert. Depuis lors, l’hégémonie du dollar s’est installée et on ne voyait aucun autre actif  le contester jusqu’à ce….

Cette année, les économies ont connu des situations de crise qui s’approchent de la grande dépression des années 1930. A l’instar du new deal appliqué au moment de la grande dépression, les banques centrales ont dû sortir le chéquier pour faire face à la crise. Ces plans de relance ont fait chuter les taux d’intérêts, ce qui théoriquement auraient des effets pervers sur l’aspect de thésaurisation des monnaies fiduciaires. 

Ces faits proprement évoqués montrent que dans un futur proche la prédominance du dollar pourrait être remise en question au niveau du système financier international. Au bout de cette crise, la cryptomonnaie Bitcoin s’est  faufilée au rang des plus grands actifs monétaires. En septembre, elle est devenue la sixième monnaie mondiale derrière la roupie indienne. Pourtant à l’époque, elle était en dessous de la barre des 20 000 dollars. Saurait-elle grimper au rang de l’euro et le dollar? 

Début d’année moyen:   La performance des cryptomonnaies n’était pas trop impressionnante

Au mois de janvier, le cours des cryptomonnaies se déroule sur la tendance de la fin d’année 2019. Par exemple, la pièce du Bitcoin s’échangeait à 8339.35 $ et sa marge d’augmentation par rapport au mois précédent était de 30% Le Bitcoin allait connaître une hausse à la suite du conflit irano-américain mais a rechuté après l’annonce du rationnement de l’offre de celle-ci. 

Pour ce qui est des autres cryptomonnaies, l’Ethereum avait débuté sous la barre des 186$ Ripple n’a pas pu faire mieux qu’une augmentation de 3% au cours du début de l’année. Les autres altcoins n’avaient pas connu un meilleur sort sinon Dash qui a légèrement vu son cours progresser de 5%.

Début confinement: Certains observateurs enterraient déjà les cryptomonnaies 

Quand tous les actifs financiers plongeaient au début du confinement, la chute des cryptomonnaies a été plus drastique que tout autre actif. Certains analystes prédisaient la fin des cryptomonnaies. 

Les statistiques étaient des plus terribles: 

  • Le Bitcoin est passé de 9160. 39 $ au 7 mars à 4916.68$ au 13 mars.; une chute de plus de 44%
  • L’Ethereum a chuté de 61.24% en considérant le pic de 285$ du mois février
  • Ripple a vu son cours diminuer de 39% entre 7 mars et 13 mars. 

Les monnaies numériques ont été les premières victimes de la crise sanitaire. La réputation d’actif volatil accolée a provoqué cette tendance baissière sur le marché des cryptos. Par anticipation négative, les détenteurs de jetons digitales s’étaient empressés de les vendre pour épargner vu les incertitudes liés à la crise.

Le rebond !

Les monnaies numériques n’allaient pas tarder à rebondir. Il n’aurait fallu que 10 jours au bitcoin pour remonter la pente. Au mois d’avril, le Bitcoin s’échangeait contre 8784$, une augmentation de plus de 80% en un mois. La tendance haussière se poursuivra dans le mois de mai. Son cours a même failli frôler la barre des 10 000$. Pendant ce temps, les taux d’intérêts baissent au niveau du marché des fonds prêtables et la valeur des monnaies ne cessent de s’effriter sur le marché des changes. 

Ethereum a bondi de 47% au mois d’avril passant de 133$ à 196$ la pièce. Cette hausse allait se poursuivre jusqu’à atteindre la barre des 450$. Le cours de ripple a progressé mais un peu timidement contrairement aux deux autres cryptos susmentionnés. Cardano, stellar, lite coin ont aussi connu un rebondissement après la chute du Covid. 

Les autorités monétaires se lancent dans la digitalisation des monnaies

La Deutsche Bank Research a recensé près de 20 projets de monnaie numérique menés par des banques centrales dans toutes les régions du monde. Parallèlement, le secteur bancaire privé a également lancé de multiples initiatives, telles que le consortium R3 ou, en Inde, la Blockchain Infrastructure Company.

L’objectif de la plupart de ces initiatives est l’efficience et l’efficacité. Les monnaies numériques pourraient supprimer le lourd appareil opérationnel et de sécurité qui entoure les formes conventionnelles de transmission de l’argent. La réduction du « coût de friction » peut contribuer à l’inclusion financière des individus, tout en rendant le commerce mondial plus efficace et moins risqué. L’amélioration de la transparence et de la traçabilité peut protéger contre le blanchiment d’argent et d’autres formes de criminalité financière.

PayPal s’ouvre aux cryptomonnaies!

PayPal est l’un des plus grands noms de la sphère des paiements en ligne, avec près de 350 millions d’utilisateurs dans le monde et des milliards de dollars de revenus annuels. Il a traité 222 milliards de dollars de paiements au cours du seul deuxième trimestre 2020. Sa volonté d’entrer sur le marché des cryptomonnaies signifie beaucoup en termes d’adoption et de confiance. 

Après l’entrée de PayPal sur le marché de la cryptographie, Le Bitcoin s’échangeait à 12 790 USD et a augmenté de près de 7 % en un jour, Ethereum a fait un bond de 6,5 %, à 397 USD. Bitcoin cash a également progressé de près de 7 %, à 260 USD, tandis que Litecoin a augmenté de 11,5 %, atteignant presque 53 USD.

L’aventure continue…

Pour le mois décembre, les cryptomonnaies ne cessent de progresser. Le Bitcoin a atteint la barre de 28 000$. L’Ethereum a vu son cours culminer vers les 630$. Le cours Dash et Litecoin a aussi progressé respectivement de 6 et 3%. On prévoit que le bitcoin pourrait atteindre 200 000$ à la fin de l’année 2021 et passer au rang des trois monnaies avec les plus fortes capitalisations sur le marché.

Malgré l’année historique que vient de réaliser les cryptos, cette performance n’est pas détachée de l’aléa sanitaire. D’ailleurs, le cours de la majorité des cryptos avait chuté en bourse à l’annonce du vaccin de Pfizer. C’est pourquoi nous mettrons toujours l’accent sur la volatilité pour que les investisseurs ne soient pas déçus au cas ou il aurait une fluctuation terrible du cours de ceux-ci.

Samuel Cangé

Samuel Cangé

Economiste de formation, passionné de la finance et de la technologie, il a développé un amour pour les monnaies numériques parce qu'elles représentent l'actif monétaire par excellence de l'avenir. Ses textes sur les cryptomonnaies expriment toute la passion d'un jeune qui rêve de voir un monde sans intermédiare financier.

Latest News

Régulation crypto: la SEC édicte une liste des contraintes pour les acteurs réglementés de l'industrie crypto
Autres informations financières, Crypto-monnaies

Régulation crypto: la SEC édicte une liste des contraintes pour les acteurs réglementés de l’industrie crypto

Le sénateur américain Sherrod Brown milite pour l'interdiction des Cryptos aux USA
Crypto-monnaies

Aucune publicité pour les cryptomonnaies sur Fox Sports lors du Super Bowl 2023

Le Super Bowl est l’un des événements sportifs les plus populaires aux États-Unis, avec des millions de téléspectateurs chaque année. C’est aussi l’occasion pour les entreprises de diffuser des publicités à grande échelle à un public ciblé. Cependant, cette année, il semble que les publicités pour les cryptomonnaies ne feront pas partie de la liste....

The Sandbox
Crypto-monnaies

L’Arabie Saoudite signe un partenariat avec The Sandbox

Le metaverse connaît un engouement sans faille malgré les incertitudes économiques et la situation actuelle du marché des cryptomonnaies. Au contraire, cet intérêt ne cesse de croître — constamment stimulé par les avancées technologiques du web3. La perspective d’un monde virtuel, jumeau de notre réalité séduit de nombreuses entreprises, et Amazon se trouve dans le...

Bitstamp Avis
Crypto-monnaies

L’exchange crypto Bitstamp obtient son enregistrement PSAN auprès de l’AMF

fighout dash to trade prévente
Crypto-monnaies

Fight Out parmi les Top préventes sur la plateforme Dash 2 Trade Beta – Achetez avant qu’il ne soit trop tard

Crypto-monnaies, Sponsorisé

5 raisons pour lesquelles la prévente d’Undercity pourrait être la plus importante prévente de 2023

Autres informations financières, Crypto-monnaies

Séismes en Turquie et en Syrie : les plateformes d’échange crypto apportent leur soutien aux victimes