actu des editeurs de wikipedia ne considerent pas les nft comme une forme dart
Autres informations financières,Crypto-monnaies,Economie numérique

Des éditeurs de Wikipédia ne considèrent pas les NFT comme une forme d’art

Un groupe d’éditeurs sur Wikipédia a voté contre la classification des NFT sur l’encyclopédie gratuite en tant que forme d’art. Cependant, tout n’est pas encore décidé puisqu’apparemment, la question est restée en suspens et la décision finale a été reportée à une date ultérieure.

Des œuvres NFT retirés de la liste des meilleures ventes d’art

Fin décembre, un sondage a donné suite à un débat sur la plateforme concernant la classification des NFT. Les ventes de NFT peuvent-elles être considérées comme des ventes d’œuvres d’art ? La question a généré une véritable polémique. Les éditeurs n’arrivaient pas à se décider si un NFT est réellement une forme d’art ou un jeton bien distinct de l’art sous-jacent.

Un vote a ensuite eu lieu. Un seul éditeur a voté « pour » l’intégration des NFT dans les ventes d’œuvres d’art alors que cinq ont montré leur opposition à l’idée. Mercredi, la collection NFT de Pak (91 millions de dollars) et celle de Beeple (69 millions de dollars) ont ainsi été retirées de la liste des meilleures ventes d’art de la plateforme. Un consensus a également été trouvé et a donné lieu à un report du débat à une date ultérieure.

si Wikipédia classe les NFT comme « non artistiques » alors ce sera source de désinformation pour tous les lecteurs du site.

Une situation d’urgence artistique

 Selon Pmmccurdy, le seul éditeur à avoir voté pour la prise en compte des NFT comme étant des œuvres d’art, la décision est illogique. Le cofondateur de Nifty Gateway, Griffin Cock Foster, s’est également indigné sur le fait que les modérateurs de Wikipédia osent affirmer que les NFT ne sont pas de l’art et ne peuvent être classés dans cette catégorie.

Tyler Winklevoss, cofondateur de Gemini, a pour sa part, retweeté un post de Duncan Foster, où ce dernier qualifie la situation d’« urgence artistique ». Il a ajouté que si Wikipédia classe les NFT comme « non artistiques » alors ce sera source de désinformation pour tous les lecteurs du site. Pour lui, l’enjeu est trop important.

Everipedia, l’équivalent web 3.0 de Wikipédia, compte sur sa plateforme près d’une centaine de pages dédiées aux collections de NFT. Grands fervents d’art et d’innovation, ils se désolent que Wikipédia n’ait pas l’ouverture d’esprit suffisante pour accepter les NFT comme une forme d’art. 

Les NFT sont très volatiles, peuvent ne pas être réglementés ou soumis à des règles de protection des consommateurs, et vous pouvez perdre toute la valeur de votre investissement. Un impôt sur les bénéfices/gains peut s’appliquer.

Mélissa Bac

Mélissa évolue au quotidien dans l’univers du contenu digital. Elle allie ses compétences à des sujets qui la passionnent, dont les crypto-monnaies, et les NFTs et la finance en général.