actu des plus values de 67 pour eurofins hors covid
Autres informations financières

Des plus-values de 6,7 % pour Eurofins hors COVID

Eurofins est l’un des leaders français des tests d’analyses dans plusieurs domaines. Elle a annoncé que ses plus-values dans le dernier trimestre ont confirmé les objectifs fixés pour 2022. Ces chiffres ne dépendent pas des revenus dus au Covid-19. Les objectifs pour les années à venir sont désormais en cours d’actualisation pour un meilleur chiffre.

Les chiffres d’affaires de Eurofins

Créé en 1987 à Nantes, Eurofins fait partie des premiers leaders mondiaux dans le domaine de la bioanalyse. Le groupe français Eurofins est spécialisé dans les domaines de l’agroalimentaire, la biologie médicale, l’environnement, la pharmacie. La famille fondatrice Martin détient 33 % du capital et plus de 50 % sont soumis à des droits de vote. L’activité du groupe s’étend en Europe et en Amérique du Nord principalement. L’Europe reste son premier marché estimé à 1,8 milliard d’euros au premier trimestre.

Sur 09 mois d’activité pour l’année 2022, Eurofins a dévoilé que son chiffre d’affaires est de 5 033 milliards d’euros. C‘est le signe d’une croissance de 2,7 % par rapport aux années précédentes. Son troisième trimestre de Eurofins est marqué par une hausse de son chiffre d’affaires. Ces revenus ont reculé de 0,5 % à 1,62 milliard d’euros. En comparaison avec les revenus hors COVID-19, il y a une croissance de 6,7 %. L’objectif de croissance à moyen terme du groupe étant de 6,5 % par an, cet objectif est atteint. Avec un tel chiffre d’affaires, le constat fait est la confirmation des objectifs de 2022.

L’impact du Covid-19

Suite à la crise Covid-19, plusieurs pays, dont la France, ont effectué divers tests, ce qui a eu pour effet de booster les revenus du groupe. Le Covid-19 a permis au groupe d’atteindre un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros. L’objectif principal était d’aider les familles et les personnes âgées.

« Je suis surtout content d’avoir contribué à la lutte contre la pandémie », a déclaré Gilles Marin, PDG de Eurofins.

Il faut souligner que pendant le premier trimestre, les ventes liées au Covid-19 étaient de 470 millions d’euros. Ainsi, entre janvier et juin, Eurofins a noté une hausse de 4,3 %. Par contre, entre juillet et septembre, ces ventes ont connu une baisse pour valoir 60 millions d’euros.

Les prochains défis et enjeux

Lors de la publication des résultats de l’exercice de 2022, le 22 février 2023, Eurofins projette une actualisation de ses objectifs de 2023 et 2024. Ainsi, pour 2023, il vise des revenus de 6,55 milliards d’euros avec un bénéfice opérationnel de 1,58 milliard d’euros. Pour 2024, le chiffre d’affaires espéré est encore plus grand. Il vaut 7,25 milliards d’euros pour un bénéfice de 1,75 milliard d’euros. Pour le free cash flow, Eurofins prévoit une valeur de 900 millions d’euros.

Dans l’optique de grandir, la société pense agir sur trois facteurs principalement. Tout d’abord, pour les années à venir, le groupe scientifique souhaite rendre autonomes ces entités opérationnelles. Ensuite, l’un de ces enjeux reste d’apporter de l’innovation dans ces services. Enfin, Eurofins compte entrer sur le marché asiatique dans les prochaines années.

Dans cette même optique, quelques défis restent à relever. Le groupe souhaite confirmer sa montée en puissance sur les marchés asiatiques, augmenter le nombre de laboratoires en biopharmacie et faire plus des diagnostics in vitro.

 

 

Avatar Actufinance

ActuFinance

Actufinance est au service de l'information financière. Notre contenu couvre non seulement les dernières actualités sur l'économie et l'investissement, mais également sur les crypto monnaies, les actions et le trading dans son ensemble.