Accueil Entretien avec Bernard Calvignac, Premier actionnaire de Marseille Vitrolles Rugby
ACTUALITÉS

Entretien avec Bernard Calvignac, Premier actionnaire de Marseille Vitrolles Rugby

ActuFinance.fr Pourquoi faire confiance à Actufinance Arrow down

L’équipe d’Actufinance se compose exclusivement d’éditeurs, de rédacteurs et de journalistes experts en finance, en trading et en jeux d’argent. Ils se portent garants de l’exactitude et de la pertinence de l’ensemble des contenus sur notre site, en vérifiant chaque fait via des sources fiables, et en faisant usage de leur expérience et expertise.

Boursier.com : Deux ans et demi après l’introduction en Bourse du F.C. Istres, pourquoi avoir décidé de coter un club de rugby en bourse ?

B.C. : Pour que les clubs sportifs aient une assise dans le temps, il est nécessaire qu’ils aient des recettes extra-sportives et non dépendantes des résultats. Par exemple les ventes de maillots qui peuvent devenir très faibles en cas de mauvaises performances. Dans le cas de Marseille Vitrolles Rugby, nous avons le projet d’acheter un immeuble dans le centre-ville, pour faire des appartements. Bien que n’étant classé qu’en Fédérale 1, le club dépense actuellement environ 20.000 Euros par mois pour loger ses joueurs non Marseillais. Le rez-de-chaussée du bâtiment serait consacré à une brasserie pour accueillir les supporters et à une boutique de maillots.

Boursier.com : Le fait d’évoluer en troisième division n’est-il pas un frein à ce projet ?

B.C. : Aujourd’hui, la bourse doit porter de petits projets pas chers. Cela permet à des investisseurs de rentrer sur des projets à des niveaux de valorisation peu risqués pour eux et de bénéficier de la création de valeur des projets en question. L’Olympique Lyonnais est arrivé en Bourse au sommet de sa gloire sur des valorisations conséquentes, aujourd’hui son action a été divisée par deux !

Boursier.com : Après cette première cotation, un deuxième rendez-vous est fixé au printemps, pour lever cette fois un peu plus d’argent ?

B.C. : Depuis 2-3 ans, ceux qui sont redevables de l’ISF peuvent investir dans des fonds Tepa, c’est-à-dire des entreprises qui respectent certains critères. C’est le cas de Marseille et cela va nous permettre de lever au maximum 2,5 millions d’euros, qui seront consacrés à ce projet immobilier. Pour l’instant nous n’avons réalisé qu’une inscription sur le Marché Libre où seulement 10.000 titres ont été cédés par mon fonds luxembourgeois Compulease. Au printemps nous espérons bénéficier de ces fonds Tepa.

Boursier.com : Après le coup médiatique de la venue de Jonah Lomu, ne tentez vous pas à nouveau un coup médiatique, avec cette première cotation d’un club de rugby en Bourse ?

B.C. : Si c’est une question de notoriété, bien sûr, c’est toujours une des raisons qui poussent les entreprises à aller en Bourse. Mais il ne s’agit pas d’un ” coup “. J’ai l’habitude des marchés financiers depuis bien longtemps, avec STS Group, le FC Istres et désormais Risc Group dont STS prend le contrôle.

Boursier.com : Comment ce projet est-il accueilli sur Marseille ?

B.C. : Chaque fois que l’équipe de France de rugby joue à Marseille, c’est devant un Stade Vélodrome plein. Par ailleurs, le comité Provence est le deuxième ou le troisième en France en nombre de licenciés. Il y a donc une vraie motivation pour le rugby à Marseille… Certaines collectivités locales souhaitent d’ailleurs un grand projet pour rééquilibrer le ” tout football ” dans la région.

Boursier.com : La réussite du projet semble toutefois passer par une réussite sportive immédiate, à savoir que l’équipe accède au niveau professionnel…

B.C. : Oui et le recrutement a été effectué en ce sens. Mais de façon générale, le mouvement est inéluctable dans le rugby : les villes moyennes de 40.000 à 50.000 habitants n’ont plus les moyens financiers pour développer leurs clubs. Leurs bassins économiques sont trop faibles. Les projets se feront désormais dans des villes de taille supérieure.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

Shiba Shootout depasse 635 000
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Shiba Shootout ($SHIBASHOOT) : Le jeux P2E lève 635 000 $ en prévente

ACTUALITÉS

Recap : les projets crypto et IA qui ont levé des millions de dollars

Découvrez tous les pus gros investissements qui ont été réalisés cette semaine dans la crypto, le web 3 et l’IA. Tread.fi lève 3,5 millions de dollars La plateforme de trading algorithmique Tread.fi créée par un ancien employé de Morgan Stanley a levé 3,5 millions de dollars. Leur plateforme de trading offre un accès spot, des...

Crédits

Pourquoi simuler votre crédit à la consommation ?

Acquérir une nouvelle automobile ou rénover son habitat apparaissent comme autant de projets d’achat qu’un prêt à la consommation peut aider à financer. Réaliser une simulation de crédit s’avère indispensable pour dénicher l’offre la mieux en adéquation avec ses attentes et son budget. Un outil facile à utiliser et qui donne des résultats rapides À...

Spacepay
Autres informations financières, Sponsorisé

L’avenir des paiements avec SpacePay – Voici comment

hamster Kombat, la crypto arrive quand
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Hamster Kombat ($HMSTR) : la crypto arrive quand après tout ?

EUR/USD forex
ACTUALITÉS, Devises / Forex

L’EUR/USD décolle grâce à l’IPC US, qu’en sera-t-il face à la réunion de la BCE jeudi prochain ?

JP Morgan prédit un rebond massif du Bitcoin en août - AF
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique

JP Morgan prédit un rebond massif du Bitcoin en août