Accueil Entretien avec Olivier Huet, Gérant Actions Europe chez Rothschild Asset Management
ACTUALITÉS

Entretien avec Olivier Huet, Gérant Actions Europe chez Rothschild Asset Management

ActuFinance.fr Pourquoi faire confiance à Actufinance Arrow down

L’équipe d’Actufinance se compose exclusivement d’éditeurs, de rédacteurs et de journalistes experts en finance, en trading et en jeux d’argent. Ils se portent garants de l’exactitude et de la pertinence de l’ensemble des contenus sur notre site, en vérifiant chaque fait via des sources fiables, et en faisant usage de leur expérience et expertise.

Boursier.com : Le marché action présente t-il encore du potentiel selon vous ?

Olivier Huet : Assurément ! A court terme, nous pouvons nous attendre à quelques prises de profits, après un rebond extrêmement rapide. Nous sommes dans une phase de publications des résultats, qui généralement se traduit par un peu plus de volatilité. Néanmoins, les résultats du troisième trimestre s’avèrent dans la même veine que ceux du deuxième trimestre, avec des chiffres d’affaires toujours un peu médiocres, mais des marges qui tiennent très bien et des cash flow générés toujours excellents. Comme les niveaux d’attente sont plus élevés qu’au deuxième trimestre, nous pouvons effectivement marquer une petite pause… Les investisseurs sont plus exigeants et à mesures que la croissance reprendra, nous pourrions assister de nouveau à des révisions haussières de bénéfices… Ce qui devraient entrainer les marchés un peu plus haut.

Boursier.com : Quels sont les autres facteurs de soutien du marché ?

O.H. : Les autres facteurs sont la liquidité. Paradoxalement, les actions sont un des actifs risqués qui ont le moins profité de l’afflux de liquidités cette année ! Les liquidités se sont surtout portées sur le crédit et les obligations convertibles… En cette fin d’année, nous pouvons imaginer que les critères techniques amènent un peu plus de liquidités sur le marché action. Et puis, de nombreux gestionnaires sont restés en dehors de la hausse et auront à coeur de continuer de s’investir au fil de la hausse des marchés dans les mois à venir…

Boursier.com : Dans ce contexte, les valeurs défensives vont-elles redevenir attrayantes ?

O.H. : La hausse a surtout profité aux secteurs les plus risqués qui offraient les effets de levier les plus importants. Demain, étant donné que la croissance est attendue assez modeste, les défensives pourraient tirer un peu mieux leur épingle du jeu parce que la qualité sera prépondérante… La hausse devrait être un peu plus discriminante au profit de la qualité et de la visibilité et du rendement. Plusieurs secteurs de la cote comme les ‘Utilities’ et les télécoms ont des rendements au-delà de 5,5%. Autre point en faveur des défensives : la reprise du M&A. Nous estimons que 2010 sera l’année où les opérations reprendront…

Boursier.com : Les entreprises ont-elles été assez opportunistes pendant la crise ?

O.H. : Les entreprises ont réussi à préserver leur bilan. De nombreuses d’entre elles ont levé des fonds et parfois même en excès par rapport à leurs besoins. Nous avons donc le sentiment qu’elles se sont constituées des trésors de guerre pour justement pour se préparer à des acquisitions. Dans un contexte de croissance modérée, elles auront à coeur d’accélérer leur croissance par ce biais… C’est aussi une façon pour elles d’accroître leur présence sur les marchés émergents.

Boursier.com : Voyez-vous un retour des introductions en Bourse dans les mois à venir ?

O.H. : Oui, par exemple, PPR est sur le point de coter CFAO… Les fonds de ‘private equity’ ont envie de se délester d’un grand nombre d’actifs. Il y a plus de liquidités sur le marché, c’est donc une très bonne fenêtre pour introduire une entreprise…

Boursier.com : Globalement, votre sentiment est positif pour 2010 ?

O.H. : Nous sommes déjà positifs pour la fin 2009 et au moins positifs pour le premier trimestre 2010. Après avoir beaucoup réduit leurs coûts, il faut tout de même que les sociétés retrouvent le chemin de la croissance et cela passera par le consommateur. Il y a aussi le positionnement sur les marchés émergents qui est important…

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

Avis crypto LandWolf Faut-il acheter WOLF - AF
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Avis crypto LandWolf : Futur memecoin à succès ou coquille vide ?

ACTUALITÉS, Bourse et économie, Crypto-monnaies, Economie numérique

Le Nigeria forme sa jeunesse à l’IA et la Blockchain

Le Nigéria fait un grand pas dans le domaine des technologies avancées avec une nouvelle initiative pour former 1 000 jeunes chaque année en intelligence artificielle (IA) et en blockchain. Ce programme, soutenu par le vice-président Kashim Shettima, marque un tournant pour le pays dans sa quête de leadership technologique en Afrique. Une initiative ambitieuse...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique

Pourquoi l’ETF Solana fait parler de lui ?

Solana continue de faire les gros titres avec des mouvements de prix spectaculaires et des spéculations autour des ETF. Grayscale Solana Trust en pleine ascension Le Grayscale Solana Trust (GSOL) a récemment attiré l’attention en atteignant des niveaux proches de ses plus hauts historiques. Le fonds, selon Nic Puckrin de Coin Bureau, se négocie à...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

Atari lance ses jeux classiques sur Base

Bonk, Shiba Inu et Dogecoin connaissent des hausses paraboliques autour de 40 - Quels memecoins vont exploser ensuite
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Prédiction de prix $DOGE : 0,3 $ d’ici fin 2024, PlayDoge lève 5,85 millions de dollars

Conférence Bitcoin 2024 ce qui pourrait déclencher une hausse parabolique du prix du Bitcoin
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Conférence Bitcoin 2024 : ceci pourrait déclencher une hausse parabolique du Bitcoin

Sponsorisé

Comment choisir le meilleur  courtier CFD?