Accueil Guerre des régulateurs contre la crypto : La théorie du complot du « Choke Point 2.0 » 
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Guerre des régulateurs contre la crypto : La théorie du complot du « Choke Point 2.0 » 

ActuFinance.fr Pourquoi faire confiance à Actufinance Arrow down

L’équipe d’Actufinance se compose exclusivement d’éditeurs, de rédacteurs et de journalistes experts en finance, en trading et en jeux d’argent. Ils se portent garants de l’exactitude et de la pertinence de l’ensemble des contenus sur notre site, en vérifiant chaque fait via des sources fiables, et en faisant usage de leur expérience et expertise.

Depuis plusieurs mois, la pression s’intensifie entre les agences de régulation (principalement américaines) et les grands acteurs cryptos. Certains parlent même d’un affrontement en règle. En marge de cela, des banques importantes viennent de fermer leur porte. Pour certains, ces évènements sont reliés. C’est la théorie du « Choke Point ».

Cryptomonnaies

Régulateurs VS Cryptomonnaie

L’an dernier a vu un grand nombre de scandales et de banqueroutes secouer le domaine crypto. Un évènement marquant a malheureusement été la chute de l’exchange FTX. A lui-seul, il a symbolisé la « mauvaise » gestion de certaines plateformes ainsi que les risques associés à la volatilité des cryptomonnaies. Les effets de cette chute se font d’ailleurs toujours sentir sur les marchés cryptos.

Mai surtout, depuis cet évènement on observer un acharnement des agences de régulation américaines contre les cryptos. Menace d’interdiction du staking, blocage d’émission de stablecoins, amendes salées… la plupart des exchanges centralisés en font les frais, à commencer par les plus grands comme Binance, Coinbase et Kraken.

Qu’est-ce que la théorie du « Choke Point » ?

On arrive doucement à la fameuse théorie du « Choke Point 2.0 ». Pour l’expliquer, commençons par définir d’abord ce qu’est le Choke Point 1.0.

Choke Point 1.0, c’est quoi ?

La notion de Choke Point nous ramène à 2013. A cette époque-là, les régulateurs américains ont débuté une politique d’acharnement auprès des banques, du moins de certains banques. Pour quelle raison ? Les régulateurs voulaient faire pression sur les banques dont leur activité était associée à des pratiques risquées ou des domaines prohibés comme le trafic d’arme, la drogue, etc. La terminologie de « Choke Point » (en français : gorge d’étranglement) vient d’ailleurs du gouvernement américain lui-même. On le retrouve dans un document de 2013 du département de la Justice rédigé par le directeur d’un groupe de travail sur la lutte contre la fraude financière.

« La raison pour laquelle nous nous concentrons sur les institutions financières et les processeurs de paiement est qu’ils sont les soi-disant goulots d’étranglement, ou gorges d’étranglement, dans la fraude commise par tant de commerçants qui victimisent les consommateurs et blanchissent leurs produits illégaux. Par exemple, les processeurs de paiement tiers sont souvent le moyen par lequel les commerçants frauduleux peuvent être payés. Ils permettent aux escrocs d’accéder au système bancaire national et facilitent le transfert d’argent de la victime de la fraude à l’escroc. » Michael J., Directeur exécutif du groupe de travail sur la lutte contre la fraude financière

A première vue, rien de mal à ce que les régulateurs soient plus vigilants sur ces sujets. Le problème est en fait ailleurs. Cette démarche de « Choke point » est controversée dans le sens où elle s’est faite en sous-main. Concrètement, aucun vote du parlement ni réforme n’ont été discutés sur ces sujets, un grand manque de transparence

Choke Point 2.0, c’est quoi ?

Certains voient l’histoire du Choke Point de 2013 se reproduire à présent sur les cryptos en 2023. C’est pourquoi ces personnes n’hésitent pas à parler de Choke Point 2.0. Cette théorie a d’ailleurs été évoquée explicitement sur le Twitter officiel de l’exchange crypto Kraken.

Pour certains, une opération en sous-main serait dirigée contre la crypto depuis 2022. L’objectif serait de faire pression sur les banques pour qu’elles arrêtent ou n’envisagent pas d’aider le secteur crypto.

Pour prouver leur théorie, certains évoquent par exemple la fermeture du compte d’Hayden Adams par JPMorgan au début 2022. Pour rappel, Hayden Amas est le créateur du DEX Uniswap. Ensuite, il s’est produit la cascade de banqueroutes que l’on connaît bien en 2022 avec l’écosystème Terra, Celsius, Three Arrows Capital. Ces évènements ont attiré l’attention des politiciens et des régulateurs.

Mais l’évènement réellement déclencheur aurait été la chute de FTX. Il est vrai que depuis, on a observé une levée de bouclier anti-crypto importante de la part du gouvernement américain et des régulateurs. Cela est confirmé par beaucoup d’acteurs dont le co-fondateur de la blockchain Cardano Charles Hoskinson.

Les fermetures récentes de banques importantes crypto-friendly comme Silvergate, Signature ou Silicon Valley Bank vont dans ce sens aussi. Selon la théorie du Choke Point 2.0, il s’agirait pour les régulateurs de marquer le coup en dissuadant les établissements bancaires de collaborer avec le domaine crypto. L’objectif des régulateurs seraient donc de couper les vivres en monnaie fiat des acteurs cryptos. Si cette théorie s’avère vraie, elle pourrait avoir un effet inverse et voir un exil crypto vers d’autres pays plus « crypto friendly ».

Alors, opération délibérée visant à détruire le secteur crypto ou simplement une tentative des régulateurs de davantage le réguler ?

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin a suivi une formation d’ingénieur mécanique à l’Institut Mécanique des Sciences Appliquées (INSA) de Lyon. Après le diplôme, il a travaillé en France dans l’automobile puis dans le nucléaire pour EDF.  Par la suite, il s'est expatrié à Bristol en Angleterre où il a rejoint Atkins, en tant qu’ingénieur projet.

Après 10 ans dans l’ingénierie mécanique, il s'est réorienté pour devenir rédacteur web freelance en 2020. Cette activité lui permet de voyager tout en utilisant certaines compétences qu'il a acquises. A l’heure actuelle, il est installé en Italie, en Toscane. Il écrit pour des clients spécialisés principalement sur les thématiques suivantes : la crypto-monnaie, la blockchain, les NFT, le métavers, le P2E et la finance au sens large.

Les connaissances techniques acquises au cours de sa formation d’ingénieur l’aident à appréhender les aspects mathématiques associés à la blockchain et lui apportent la rigueur et le sérieux indispensables à tout rédacteur. Sa culture projet, quant à elle, lui permet d’organiser ses activités de manière à satisfaire le client en matière de qualité et de respect du planning.

Dernières Actualités

JP Morgan prédit un rebond massif du Bitcoin en août - AF
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique

JP Morgan prédit un rebond massif du Bitcoin en août

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique

Plus de 220 protocoles DeFi menacés par Inferno Drainer

L’écosystème DeFi fait l’objet d’une attaque de grande ampleur. Plus de 220 protocoles sont menacés suite à l’attaque ayant visé des serveurs de Squarespace. Une attaque majeure contre la DeFi C’est l’une des attaques les plus importantes qu’ait connu l’écoystème DeFi dans son histoire. Au moins 228 protocoles DeFi seraient menacés à ce jour suite...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Hamster Kombat : comment profiter de l’airdrop et 4 alternatives

Le succès de Notcoin a engendré une nouvelle hype pour les projets P2E. Hamster Kombat a notamment surfé sur cette opportunité, avec son jeu tap-to-earn totalement innovant. Une approche intéressante qui a fait écho auprès des joueurs, lesquels deviennent de plus en plus nombreux sur Telegram. Parallèlement, d’autres projets P2E comme PlayDoge, Shiba Shootout, Sponge...

france tax
ACTUALITÉS

L’action Paulienne en fiscalité, c’est quoi ?

le Bitcoin est une matière première selon le CFTC
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Le bitcoin est une matière première : et après ?

Le scammer Inferno Drainer tente de blanchir 174ETH Railgun le stopper - AF
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Le scammer Inferno Drainer tente de blanchir 174ETH : Railgun le stoppe

ACTUALITÉS

Qui gère mieux le ZK et la scalabilité, ETH ou Solana ?