Accueil La Deutsch Bank lance un nouveau service de garde crypto
Crypto-monnaies

La Deutsch Bank lance un nouveau service de garde crypto

Le secteur de la cryptomonnaie ne semble pas être pas au meilleur de sa forme en ce moment. Pour autant, certains acteurs majeurs de la finance traditionnelle avancent leurs pions pour se positionner sur ce marché. C’est notamment le cas de grandes banques comme la Deutsche Bank. Justement la banque allemande vient d’annoncer un nouveau partenariat avec la société crypto suisse Taurus.

Logo de la Deutsche Bank

Le secteur crypto attire désormais les banques

L’industrie de la cryptomonnaie a explosé en 2020 et 2021. A cette époque, le marché était en plein bull run et les cours cryptos flambaient. C’est à cette époque que le Bitcoin a atteint son cours record de 64 600 € le 10 novembre 2021.

Pendant cette période glorieuse, tous les yeux se tournaient vers la crypto. Même des géants de la finance traditionnelle voulaient entrer dans la danse. C’était notamment le cas de la Deutsche Bank. Dans un rapport du World Economic Forum, la banque allemande révélait qu’elle travaillait au développement d’un service de garde et de trading crypto.

Depuis, le visage du marché a bien changé. Les cours cryptos sont en berne et le Bitcoin stagne autour de 25 000 €. Le bear market semble s’éterniser. Les faillites de grands acteurs crypto en 2022 ont causé des pertes phénoménales pour les investisseurs. De quoi pousser les firmes bancaires à revoir leurs plans et à se désintéresser du secteur ? Eh bien non !

Les institutions et les banques continuent à s’intéresser aux cryptomonnaies. En effet, la technologie blockchain ouvre de nouvelles perspectives passionnantes pour le domaine de la finance. D’ailleurs, des banques comme Standard Chartered, BNY Mellon et la Société Générale proposent désormais des services de garde de cryptos.

Qu’en est-il de la Deutsche Bank ? La banque allemande maintient son cap ! C’est ce que vient de confirmer Paul Maley, le responsable mondial des services de titres de la Deutsche Bank.

« Comme le secteur des actifs numériques devrait englober des billions de dollars d’actifs, il est inévitable qu’il soit considéré comme l’une des priorités pour les investisseurs et les entreprises » Paul Maley, Deutsche Bank

Effectivement, la capitalisation du marché crypto est actuellement de 1,1 billions de dollars, d’après les données de CoinGecko.

Un partenariat entre Deutsche Bank et Taurus

La Deutsche Bank vient justement de joindre les actes à la parole. En effet, la banque a conclu un partenariat avec la firme crypto suisse Taurus. Taurus est une plateforme d’infrastructure crypto fondée en 2018. La société propose une infrastructure pour que les entreprises puissent émettre, gérer la garde et trader des cryptomonnaies, des actifs tokenisés, des jetons non fongibles et d’autres actifs numériques.

En février 2023, Taurus a bouclé une levée de fonds de série B d’un montant de 65 millions de dollars. Parmi les « investisseurs stratégiques », on comptait notamment le Crédit Suisse, Arab Bank Switzerland et… la Deutsche Bank !

Grâce à la nouvelle coopération la Deutsche Bank et Taurus, les clients institutionnels de la banque pourront disposer d’un service de garde pour leurs cryptomonnaies et leurs actifs tokenisés.

A lire également :Tokenisation : l’une des plus grandes révolutions apportées par la crypto

« Nous ne nous concentrons pas uniquement sur les cryptomonnaies, mais sur l’accompagnement de nos clients dans l’écosystème global des actifs numériques. » Paul Maley, Deutsche Bank

Ce nouveau service s’inscrit dans la suite logique des actions menées récemment par la banque. En juin 2023, la Deutsche Bank avait déposé une demande de licence de garde d’actifs numériques auprès de la Federal Financial Supervisory Authority (BaFin), le régulateur financier allemand.

« Dans un premier temps, nous proposerons la garde de certaines cryptomonnaies et de certains stablecoins. Nous nous attendons à ce que la première vague d’activité concerne ces cryptomonnaies et stablecoins sélectionnés. Cependant, nous voyons l’opportunité dans l’émergence plus large des actifs financiers tokenisés. » Paul Maley, Deutsche Bank

Une demande croissante pour des acteurs réglementés

Certes, la chute d’écosystèmes cryptos comme FTX en 2022 ont entamé la confiance des investisseurs. Mais leur intérêt pour le secteur est toujours présent ! Pour Lamine Brahimi, co-fondateur de Taurus, la démarche d’une grande institution financière traditionnelle comme la Deutsche Bank ne peut que « contribuer à améliorer la confiance dans les marchés des cryptomonnaies ».

Paul Maley, de son côté, constate une demande croissante des clients pour des acteurs réglementés comme la Deutsche Bank. Il a ajouté que l’établissement procède « avec prudence et conformément à l’esprit et à la lettre des réglementations régissant cette classe d’actifs ».

« La conception de nos produits et la nature de la garde des clients garantiront qu’il n’y a pas de risque de contamination des autres activités de la banque » a-t-il déclaré.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

1 Commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin a suivi une formation d’ingénieur mécanique à l’Institut Mécanique des Sciences Appliquées (INSA) de Lyon. Après le diplôme, il a travaillé en France dans l’automobile puis dans le nucléaire pour EDF.  Par la suite, il s'est expatrié à Bristol en Angleterre où il a rejoint Atkins, en tant qu’ingénieur projet.

Après 10 ans dans l’ingénierie mécanique, il s'est réorienté pour devenir rédacteur web freelance en 2020. Cette activité lui permet de voyager tout en utilisant certaines compétences qu'il a acquises. A l’heure actuelle, il est installé en Italie, en Toscane. Il écrit pour des clients spécialisés principalement sur les thématiques suivantes : la crypto-monnaie, la blockchain, les NFT, le métavers, le P2E et la finance au sens large.

Les connaissances techniques acquises au cours de sa formation d’ingénieur l’aident à appréhender les aspects mathématiques associés à la blockchain et lui apportent la rigueur et le sérieux indispensables à tout rédacteur. Sa culture projet, quant à elle, lui permet d’organiser ses activités de manière à satisfaire le client en matière de qualité et de respect du planning.

Dernières Actualités

Pourquoi Solana baisse 5 cryptos à acheter
Crypto-monnaies

Pourquoi Solana baisse ? 5 cryptos à acheter pour couvrir ses pertes

Autres informations financières

Minu et Jasmycoin surperforment les memecoins tandis que ces 3 meme tokens offrent les APY les plus élevés

Avec la santé affichée par le marché des cryptos, certaines pépites réalisent déjà de belles performances dans la crypto-sphère. C’est le cas de Minu et Jasmy Coin qui séduisent actuellement les investisseurs.  Minu (MINU) Minu est un memecoin à thème canin récemment émis sur la Binance Smart Chain. Il met en avant une dApp qui...

Crypto-monnaies

Découvrez le calculateur de staking et 5 cryptos pour un APY jusqu’à 1000 %

Le staking consiste à immobiliser des cryptos pour soutenir le fonctionnement d’un réseau blockchain, en échange de récompenses. C’est une stratégie d’investissement très prisée dans le secteur des cryptos notamment avec des rendements intéressants. Découvrez ce nouvel outil qui peut vous permettre d’optimiser et de parfaire votre staking crypto. Calculateur staking crypto : qu’est-ce que...

évasion fiscale
Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

L’évasion fiscale des multinationales : une fuite qui paraît sans fin…

Crypto-monnaies

Sora : Et si Sam Altman avait raison ? Worldcoin monte en flèche +186,81 %

meilleure crypto de Solana
Crypto-monnaies

Les experts désignent la crypto phare de l’écosystème de Solana en pleine explosion

Sponsorisé

Une nouvelle inscription du Scorpion Casino (SCORP) est sur le point de se concrétiser, et les investisseurs spéculent sur la bourse sur laquelle elle pourrait avoir lieu