Accueil Marché crypto en 2022 : L’heure du bilan !

Effondrement de Terra, faillite de FTX, hausse de l’inflation et réaction des principales banques centrales ont été autant d’éléments qui ont plombé le marché crypto en 2022. Une année qui restera dans les mémoires comme un très mauvais cru. Pour mieux rebondir en 2023 ? Voyons cela de plus près !

2022 : Année chaotique

Si 69 était une année érotique, 2022 rime plutôt avec chaotique. Du moins pour le marché crypto et les marchés à risque de manière plus générale. Mais jugeons plutôt à travers ce tableau, l’évolution des 10 plus gros projets cryptos depuis le début de l’année.

Cours au 02/01/2022 Cours actuel Évolution
Bitcoin (BTC) 47 345,22 $ 16 806,51 $ – 64,5 %
Ethereum (ETH) 3 829,57 $ 1 214,01 $ – 68,3 %
BNB (BNB) 531,40 $ 243,85 $ – 54,1 %
Solana (SOL) 176,38 $ 12,05 $ – 93,2 %
Cardano (ADA) 1,38 $ 0,2523 $ – 81,7 %
XRP (XRP) 0,8591 $ 0,3457 $ – 59,8 %
Terra (LUNA) 89,37 $ 0.0001351 $ – 100 %
Polkadot (DOT) 29,73 $ 4,46 $ – 85,0 %
Avalanche (AVAX) 113,19 $ 11,67 $ – 89,7 %
Dogecoin (DOGE) 0,1744 $ 0,07648 $ – 56,1 %
Bon à savoir : Pour élaborer ce tableau, nous avons utilisé les données de la plateforme Coinmarketcap qui permet de suivre l’évolution du marché crypto depuis 2013.

Le top 10 en début d’année est aussi bien différent du top 10 actuel puisque Polygon (MATIC), Tron (TRX) et Litecoin (LITE) ont remplacé Solana, Avalanche et évidemment Terra au sein de ce classement des plus gros projets crypto. Parmi les principaux altcoins, les projets Solana et Avalanche perdent leurs places dans ce top 10, plombés par une baisse de cours proche des 90 %. À l’inverse, le trio de tête Bitcoin, Ethereum et BNB semblent avoir mieux encaissé ce choc baissier.

Si l’on s’attarde sur le marketcap global du marché, il a également largement baissé. Alors que l’ensemble des projets cryptos affichaient un marketcap total supérieur à 2,2 milliards de dollars, celui-ci est aujourd’hui proche des 800 milliards. En à peine plus de 50 semaines, le marché crypto vient d’abandonner 1 400 milliards de dollars. Soit l’équivalent de 6 mois de PIB en France. À titre informatif, le marketcap total représentait plus de 3 000 milliards de dollars en novembre 2021.

Le marché des NFT frappé en plein cœur ! 

Si le marché crypto a été largement touché, que dire du marché des NFT ? Sur le marché crypto, les cours ont commencé à dévisser en novembre, contrairement au marché des NFT qui a connu la chute en décalée. Car en janvier 2022, le marché des NFT atteignait son ATH en termes de volume de ventes mensuelles : 17 milliards de dollars.

En septembre dernier, le volume n’était plus que de 466 millions de dollars. En l’espace d’à peine 10 mois, le marché perdait donc 97 % de son volume. Le volume d’un mois d’échange en septembre ne couvrait même plus le volume d’une seule journée en janvier. Comme l’illustre le graphique ci-dessous, qui avait été beaucoup commenté en septembre dernier.

Le marché des NFT frappé en plein cœur ! 
Source : Dune Analytics

Si la blockchain Ethereum reste leader sur le marché des NFT, 2022 aura également vu l’émergence de nouveaux acteurs. Ainsi, la blockchain Solana semble se placer comme la deuxième force du plateau sur ce segment.

Comment expliquer la chute ?

Amorcée en novembre 2021 alors que Bitcoin s’approchait des 70 000 dollars et qu’Ethereum était en passe de casser le seuil des 5 000 dollars, le bear market aura finalement duré toute l’année. À cela, plusieurs explications co-existent. Et de près ou de loin, elles paraissent toutes intimement liées à la crise sanitaire. 

Pour sauver les meubles et limiter l’impact de la crise sanitaire sur l’économie et la croissance, l’Europe comme les États-Unis ont dû faire fonctionner la planche à billet. Et le revers de la médaille est arrivé quelques mois plus tard : l’inflation. Cet été, le pays de l’Oncle Sam a d’ailleurs fait face à une inflation proche des 10 %, du jamais vu depuis plus de 40 ans. Aux grands remèdes, les grands moyens donc. La FED comme la BCE ont alors enclenché une politique monétaire beaucoup moins accomodante. Une politique qui s’est traduit par l’augmentation des taux d’intérêts directeurs ce qui a eu pour effet direct de freiner les investissements sur les marchés à risque. Si le marché action a largement subi avec des pertes comprises entre 20 et 30 % pour les principaux indices américains, le marché crypto a été encore plus durement touché.

Car à ce contexte macro-économique douloureux, le marché crypto a également ajouté les faillites. Début mai, c’est l’écosystème Terra qui plongeait le marché dans la stupeur suite au dépeg de son stablecoin UST. Une première faillite qui a fait domino avec la disparition d’autres entités comme Three Arrows Capital. Quelques mois plus tard, c’est l’exchange FTX cher à Sam Bankman-Fried qui périclitait à son tour. Des éléments qui tendent à montrer que le marché crypto reste encore relativement jeune. Au-delà de l’impact direct de ces faillites, ces épisodes ont apporté beaucoup de défiance chez les investisseurs. Et la confiance risque d’être difficile à retrouver, malgré les appels de CZ et d’autres acteurs à plus de transparence.

Chez de nombreux acteurs majeurs du marché, ce bear market s’est aussi traduit par une vague sans précédent de licenciement. Ce fût notamment le cas chez les exchanges Crypto.com ou encore Coinbase. Une posture de réduction des effectifs que n’a pas appliqué le leader mondial Binance.

Un marché qui n’a pas connu que des mauvaises nouvelles…

Si 2022 restera synonyme de baisse, certains évènements plus positifs sont aussi à mettre en avant. C’est par exemple le cas de The Merge sur la blockchain Ethereum. Une fusion qui permet désormais à la blockchain chère à Vitalik Buterin de fonctionner sous le protocole de la Proof of Stake, en lieu et place de la Proof of Work. Dans l’opération, Ethereum a réduit son impact environnemental de 99,98 %. Cette mise à jour est également le point d’entrée pour une réduction des coûts de transaction et une amélioration de la scalabilité de la blockchain.

L’adoption du Bitcoin et des actifs numériques a également grandi en 2022. En avril dernier, la République Centrafricaine est devenu le deuxième pays au monde à octroyer le statut de monnaie légale au Bitcoin. Si la décision a été largement critiquée, le pays rejoint le Salvador qui avait pris les devants l’année précédente. L’année 2022 aura aussi été marquée par la volonté de certains institutionnels de mieux pénétrer le marché crypto.

Malgré le bear market, de nombreux acteurs continuent de croire dans l’utilisation des actifs numériques comme moyen de paiement. Et force est de constater que les initiatives ont continué à se développer en 2022. Si PayPal et Visa avaient ouvert la voie en 2020, les géants du paiement en ligne continuent d’abonder dans cette direction. Même cas de figure chez les banques ou Revolut continue de déployer son offre crypto à l’attention de ses clients.

Qu’attendre pour 2023 ?

Après une mauvaise année, les investisseurs à long terme n’attendent qu’une chose : que 2023 soit le symbole du retour du bull market. Et pour cela, les arguments ne manquent pas. À commencer par la durée moyenne des phases de bear market qui ont duré environ 12 mois lors des deux précédents cas.

Beaucoup s’accordent à dire que 2023 sera l’année de la régulation du marché crypto. Si la plupart des acteurs du marché voyaient cela d’un mauvais œil il y a quelques mois, force est de constater que l’opinion est désormais beaucoup plus partagée. Pour certains, la régulation est même la condition sine qua non à un redressement du marché. En Europe, le législateur a beaucoup œuvré sur MiCA. Si certains points ont fait grincer des dents, le texte devrait être définitivement adopté courant de l’année 2024.

D’autres espèrent que les institutionnels reviendront massivement en 2023. Un paramètre qui pourrait modifier le tableau en profondeur.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Romain Boyer Rédacteur Web

Romain Boyer Rédacteur Web

Après une licence en économie, un master en management stratégique à l'IAE de Bordeaux, Romain s'est lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur son métier, il écrit sur les thématiques liées à sa formation : finance, économie, immobilier. Romain travaille en tant que rédacteur web SEO depuis près de 5 ans, et publie régulièrement sur Actufinance.

Depuis 2022, il porte aussi la casquette de Consultant SEO et réalise des audits de sites internet pour ses clients. Issu d’une formation économique avec une licence validée à l’Université de Bordeaux et un master en école de commerce (IDRAC Bordeaux), il est rédacteur immobilier et finance. Poussé dans le bain des actifs numériques, il s’intéresse au potentiel disruptif qu’offrent ces actifs.

C’est ainsi dans une démarche de démocratiser l'usage et la compréhension des cryptomonnaies que Romain collabore avec Actufinance. Lorsqu’il ne traite pas de l’actualité crypto, il rédige des guides complets sur le trading, les actions à fort potentiel ou encore les manières de diversifier son portefeuille d’actifs. Il s'est également spécialisé dans les jeux d'argent en ligne et il rédige quotidiennement des guides et avis casinos.

Dernières Actualités

Crypto-monnaies, NFT

Recap : tous les projets web 3 qui ont levé des millions de dollars

EUR/USD forex
Bourse et économie, Devises / Forex

Un rebond de l’EUR/USD semble imminent mais ce sont le PIB US et l’indice PCE qui auront le dernier mot

Après une violente baisse la semaine dernière, la semaine qui est sur le point de s’achever a été plus hésitante pour l’EUR/USD, malgré une série d’événements qui auraient pu avoir un impact bien plus important sur la paire de devises. L’Euro Dollar a certes marqué un nouveau creux sur le forex, descendant jusqu’à 1,06 lundi,...

bitcoin minetrix et halving
Crypto-monnaies

Bitcoin Minetrix : 13 millions $ levés – Fin imminente de la prévente

La prévente de Bitcoin Minetrix, un projet novateur basé sur le concept du stake-to-mine, s’achèvera dans 6 jours après avoir réussi à lever 13 millions de dollars au cours de ses 39 étapes. Les investisseurs potentiels ont encore deux jours pour acquérir des $BTCMTX au prix unitaire de 0,0147 $. Passé ce délai, le token...

TON sur lucky block
Crypto-monnaies

La crypto TON est désormais disponible sur Lucky Block, le casino Telegram Web3

part dog
Sponsorisé

En partie chien, en partie IA, en partie saucisse : WienerAI déclenche la dernière frénésie de meme coin

CoinPoker lance des tournois
Crypto-monnaies

CoinPoker, le site de poker en crypto lance une série de tournois avec 1 million de dollars à la clé – CHP, son token natif axé sur la GambleFi va-t-il exploser ?

Dogecoin20 uniswap
Crypto-monnaies

Dogecoin20 en hausse de 100 %, une heure après son listing sur Uniswap