Accueil Plus mauvais semestre pour les marchés européens depuis 2008
ACTUALITÉS, Bourse et économie

Plus mauvais semestre pour les marchés européens depuis 2008

ActuFinance.fr Pourquoi faire confiance à Actufinance Arrow down

L’équipe d’Actufinance se compose exclusivement d’éditeurs, de rédacteurs et de journalistes experts en finance, en trading et en jeux d’argent. Ils se portent garants de l’exactitude et de la pertinence de l’ensemble des contenus sur notre site, en vérifiant chaque fait via des sources fiables, et en faisant usage de leur expérience et expertise.

Les Bourses européennes ont essuyé une forte baisse durant le premier semestre 2022, les marchés subissant toujours l’angoisse d’une probable récession, en conséquence des crises multiples actuellement traversées par l’économie mondiale.

Retour en détail sur les baisses à l’ouverture du second semestre

Au matin du vendredi 1er juillet le marché a ouvert sur le rouge en Europe : la Bourse de Londres a chuté de 0,80 % tandis que la bourse de Paris a perdu 0,80 % à 5 875,60 points. De son côté Milan et Francfort ont respectivement perdu 1,06 % et 1,22 % lors des premiers échanges. Les experts sont inquiets face à ces résultats maussades, la crainte que les banques centrales soient obligées d’augmenter de manière trop brutale les taux directeurs suite à la course à l’inflation fait peser le risque de catastrophe sur l’économie mondiale.

Par ailleurs on peut noter que l’indice Stoxx Europe 600 a établi l’une de ses pires performances depuis le premier semestre 2008, avec un indice actuellement à 408,30 points et une baisse de 16,67 % sur les 6 derniers mois. Un triste record qui n’épargne pas nos voisins américains qui connaissent un sort similaire sur la période actuelle, notamment avec un S&P-500 qui enregistre sa pire dépréciation depuis plus de 50 ans avec un amoindrissement de 20,57 %.

Les valeurs technologiques ont connu un sort encore plus terrible et même pire encore avec un Nasdaq à 29,51 % dans le négatif, une baisse jamais vue dans l’histoire de ce dernier. Pour finir la note la plus affligeante concerne le domaine de la grande distribution qui voit son secteur impacté par un net recul de la consommation des ménages à cause d’une hausse des prix ainsi que des problèmes de chaînes d’approvisionnement.

Le secteur de l’énergie seul épargné par l’ambiance économique moribonde

Les marchés boursiers sont contrariés par une hausse des prix croisés avec le spectre d’un changement des politiques monétaires, le tout sur fond de guerre aux portes de l’Europe avec l’invasion russe en Ukraine. Cependant un secteur se porte actuellement très bien et profite même d’une partie des crises précédemment citées : il s’agit du secteur de l’énergie avec une hausse actuelle de 12,56 %.

Les plus beaux résultats sont atteint par la compagnie norvégienne Equinor, focalisée sur les énergies pétrolières et éoliennes et plus grosse entreprise du pays scandinave, cette dernière a rencontré une hausse de 46,07 % spécifiquement charriée par l’embrasement des prix du gaz.

Par ailleurs l’angoisse de voir les exportations énergétiques russe arrêtés ont permis au TTF néerlandais de grimper jusque’à 145 euros le mégawattheure (MWh) alors qu’il n’était qu’à 62,9 à la fin décembre. Le baril de Brent est quant à lui passé de 77,78 à un peu plus de 115 dollars sur les 6 derniers mois, ce qui a offert des bénéfices supérieurs aux prévisions des experts.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Laura Dubois Editrice Senior

Laura Dubois Editrice Senior

Laura est éditrice de contenus pour Actufinance. Elle participe activement à la stratégie éditoriale du site, en collaboration étroite et quotidienne avec l’équipe des rédacteurs du site. Dans un premier temps, Laura a étudié les sciences politiques au collège universitaire de Sciences Po Reims, où elle obtient un Bachelor. Elle a ensuite mis le cap sur la Californie pour une année d'échange à la University of California, Santa Barbara (UCSB), où elle découvre le marketing digital. Puis, après un Master en Communications à Sciences Po Paris et plusieurs stages entre Paris et Marseille, Laura s’oriente vers le SEO et le marketing digital. Son VIE (Volontariat International en Entreprise) à Madrid lui permet ensuite d'acquérir des compétences plus poussées dans ces domaines, si bien qu'elle rejoint Actufinance en 2020. Laura est maintenant en charge des contenus des sites francophones de son entreprise.

Dernières Actualités

ACTUALITÉS

Recap : les projets crypto et IA qui ont levé des millions de dollars

Crédits

Pourquoi simuler votre crédit à la consommation ?

Acquérir une nouvelle automobile ou rénover son habitat apparaissent comme autant de projets d’achat qu’un prêt à la consommation peut aider à financer. Réaliser une simulation de crédit s’avère indispensable pour dénicher l’offre la mieux en adéquation avec ses attentes et son budget. Un outil facile à utiliser et qui donne des résultats rapides À...

Spacepay
Autres informations financières, Sponsorisé

L’avenir des paiements avec SpacePay – Voici comment

Les paiements en crypto pour les transactions quotidiennes sont possibles grâce à ce nouvel acteur prometteur. SpacePay est une entreprise qui transforme l’industrie de la crypto avec son approche innovante des paiements en crypto. Elle est basée à Londres. Ce que propose SpacePay est crucial, car ils s’attaquent à l’un des plus grands obstacles de...

hamster Kombat, la crypto arrive quand
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Hamster Kombat ($HMSTR) : la crypto arrive quand après tout ?

EUR/USD forex
ACTUALITÉS, Devises / Forex

L’EUR/USD décolle grâce à l’IPC US, qu’en sera-t-il face à la réunion de la BCE jeudi prochain ?

JP Morgan prédit un rebond massif du Bitcoin en août - AF
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique

JP Morgan prédit un rebond massif du Bitcoin en août

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique

Plus de 220 protocoles DeFi menacés par Inferno Drainer