actu porsche reussit son introduction en bourse ferrari na qua bien se tenir
Bourse,Bourse et économie

Porsche réussit son introduction en Bourse : Ferrari n’a qu’à bien se tenir

Dans le cadre d’une année 2022 globalement assez pauvre en termes d’introduction en Bourse, l’IPO de Porsche hier a été surveillée de très près, et l’action est parvenue à terminer sa première journée en Bourse stable, malgré la déroute des actions en général.

Introduites au prix de 82.5 euros, les actions Porsche ont ouvert à 84 euros, puis ont atteint un sommet journalier à 86.54 euros, avant de retomber à 82.50 à la clôture. Sachant 911 millions d’actions (en référence au célèbre modèle de la marque) ont été émises, cela valorise l’entreprise à 75 milliards d’euros. Il s’agit ainsi d’une des plus grosses introductions en bourse de l’Histoire, en ce qui concerne l’Europe.

Une IPO réussie malgré la chute des marchés

« Aujourd’hui est un grand jour pour Porsche et un grand jour pour Volkswagen », a déclaré Arno Antlitz, directeur financier de Volkswagen (dont Porsche faisait partie avant l’IPO), au micro de CNBC jeudi. « Nous étions convaincus que, malgré l’environnement difficile, cette introduction en bourse serait un succès, et nous avions raison », a-t-il ajouté.

Soulignons que cette IPO historique intervient à un moment où les marchés sont agités, alors que l’industrie automobile continue de ressentir les effets de la guerre en Ukraine, et que les valorisations d’autres constructeurs automobiles de luxe, dont Aston Martin, Ferrari, BMW et Mercedes-Benz, ont toutes chuté ces derniers mois.

Montée en puissance dans les voitures électriques

Le PDG de Volkswagen a également déclaré, cette fois à Reuters, cette introduction en bourse allait participer à financer la campagne d’électrification du constructeur automobile.

Sur les 19,5 milliards d’euros levés lors de l’introduction en bourse, environ 9,6 milliards, soit environ 20% des dépenses prévues pour le passage aux véhicules électriques, iront à Volkswagen, le reste étant distribué aux actionnaires sous forme de dividende spécial.

« Nous sommes bien installés financièrement, nous avons des flux de trésorerie importants pour financer nous-mêmes notre stratégie d’électromobilité », a déclaré le directeur financier.

Porsche Vs Ferrari

Si le cœur des fans de voitures de sport luxueuse balance souvent entre Porsche et Ferrari, il pourrait donc en être désormais de même pour les investisseurs, Ferrari étant également cotée en bourse.

La comparaison entre les deux actions est donc on ne peut plus pertinente. Au niveau de la capitalisation, c’est Porsche qui l’emporte, avec une capitalisation de plus de 75 milliards d’euros à la clôture d’hier soir, comme nous l’avons précisé plus haut. Ferrari affichait en effet hier soir une capitalisation plus de deux fois inférieure de 34.64 milliards d’euros.

De plus, la valorisation de Porsche est bien plus raisonnable. En effet, le ratio PER (multiple des bénéfices) est de seulement 7.2 pour Porsche, tandis que celui de Ferrari atteint un dangereux 38.66. En clair, Porsche est une action bien moins chère que Ferrari.

D’ailleurs, les analystes affichent un avis mitigé pour Ferrari. En effet, sur les 17 analystes professionnels qui suivent l’action, seulement 6 recommandent l’achat, et une majorité de 8 affichent un avis neutre, tandis que 3 penchent pour la vente. Par ailleurs, l’objectif moyen de ces analystes, à 195 euros, implique un potentiel haussier quasi nul par rapport au cours actuel.

En ce qui concerne Porsche, plusieurs analystes ont tenu des propos élogieux, mais aucun n’a encore publié d’objectif de cours officiel.

Au final, l’effet « nouveauté » de la récente IPO de Porsche, et surtout sa valorisation bien plus raisonnable, devraient inciter les investisseurs à préférer Porsche à Ferrari, s’ils souhaitent acheter des actions d’un constructeur de voitures de sport luxueuses.

David Marcel

Vétéran du Forex en tant que trader, formateur et analyste, David Marcel a su recycler son expérience du marché des devises dans le monde des cryptomonnaies. Également analyste technique expérimenté, David écrit des analyses et des articles accessibles aux débutants, mais qui offrent également des informations utiles pour le trading crypto au quotidien.