actu pour mastercard les cryptos seront le moyen de paiement de demain
Crypto-monnaies

Pour MasterCard, les cryptos seront le moyen de paiement de demain !

La conjoncture crypto actuelle est en trompe-l’œil. En effet, si le marché traverse un bear market important, la plupart des analystes l’assurent, les cryptos représentent l’avenir de la finance. C’est aussi l’avis du géant des paiements électroniques, MasterCard. Récemment, son vice-président s’est exprimé sur l’avenir des cryptomonnaies.

MasterCard croit au futur des cryptomonnaies !

Raj Dhamodharan est le vice-président de la branche Actifs numériques et produits Blockchain et partenariats numériques chez MasterCard. Il a donné son opinion sur la cryptomonnaie. Pour lui, c’est sûr, « un jour » les paiements cryptos deviendront aussi faciles que l’utilisation de la carte bancaire actuellement !

« Un jour, la possibilité de posséder et de dépenser une monnaie numérique pourrait être aussi simple que d’effectuer un paiement par carte sans contact. »

D’ailleurs, cette conviction se voit d’ores-et-déjà au travers des services mis en place par MasterCard. Ainsi, dans certains pays, le réseau permet les transactions en crypto. Récemment, la firme a d’ailleurs mis en place un nouveau service crypto appelé Crypto Secure. Ce service utilise l’intelligence artificielle. Il permet de donner plus de sécurité aux utilisateurs de cryptos. Par exemple, avec Crypto Secure, les utilisateurs pourront bénéficier d’un code couleur qui qualifiera le niveau de sécurité de la plateforme crypto qu’ils utilisent. Ce service sort à point nommé alors que les fraudes et attaques cryptos battent malheureusement un nouveau record en 2022.

Les 5 axes de travail de MasterCard pour catalyser la crypto

Raj Dhamodharan a ciblé les 5 axes de travail suivants pour MasterCard afin de catalyser les paiements cryptos :

  • La création de cartes crypto. Un moyen de stimuler les paiements en crypto est d’offrir des cartes qui permettent ce genre de transaction, autrement dit les cartes crypto. Dans ce domaine, MasterCard a déjà développé plusieurs produits. Par exemple, aux États-Unis, MasterCard a collaboré avec Gemini sur une carte de crédit qui reçoit des récompenses (cashback) en crypto. En Argentine, l’entreprise a lancé une carte crypto qui rencontre un succès important. En Europe, MasterCad a récemment proposé la première carte bancaire au monde qui peut être personnalisée avec un avatar en NFT.
  • Le développement de services crypto. En parallèle des paiements, Raj Dhamodharan indique qu’il est important de proposer des services annexes. C’est la raison pour laquelle MasterCard a par exemple lancé son service Crypto Secure. Pour développer encore plus de services, MasterCard vise à acquérir des firmes spécialisées afin d’utiliser leur technologie. Ainsi, la technologie de Crypto Secure se base sur celle développée par la firme CypherTrace, rachetée par MasterCard.
  • Les paiements. MasterCard souhaite poursuivre son programme de partenariat avec des firmes spécialisées dans la conversion fiat/crypto. A l’heure actuelle, MasterCard possède des partenariats avec Paxos, Circle, Evolve ou encore Uphold pour les plus connues.
  • Le réseau MasterCard. Un autre moyen de catalyser l’utilisation des cryptos est pour Raj Dhamodharan d’attirer certains « actifs numériques sur le réseau [MasterCard] ». Compte tenu de la réputation acquise par MasterCard dans le monde entier, cela pourrait rassurer certains utilisateurs encore réticents à se mettre dans la crypto.
  • Le métavers et les NFT. Mastercard s’efforce de développer ses partenariats pour soutenir les NFT et le métavers, a expliqué Dhamodharan. Par exemple, les utilisateurs de Coinbase peuvent désormais payer les NFT avec Mastercard.

Kévin Comitogianni

De formation ingénieur mécanique, j'ai travaillé dans l'industrie pendant 10 ans, particulièrement dans le nucléaire. Reconverti dans la rédaction web depuis plusieurs années, j'utilise mes connaissances techniques pour l'écriture d'articles sur des thèmes spécifiques comme la finance, les cryptomonnaies, la blockchain.