actu prevision action accor oddo et jpmorgan
Bourse

Prévision action Accor, Oddo et JPMorgan

Le prix de l’action Accor a augmenté de 2,03 % mercredi 28 septembre, clôturant la séance à 21,58 euros. Cette forte hausse est le fruit de quelques nouvelles annoncées par l’entreprise et qui pourraient imprimer une remontée durable des cours dont il faut profiter maintenant. 

DÉCOUVRIR L’ACTION ACCOR

Prévisions de bénéfice en hausse

Le groupe hôtelier Accor, cotée à la bourse de Paris, a indiqué mercredi que son bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement pourrait atteindre un maximum de 640 millions d’euros à la fin de l’exercice 2022. Elle prévoit d’enregistrer au moins un Ebitda de 610 millions d’euros, ce qui signifie un relèvement de ses prévisions précédentes de plus de 550 millions pour cette année. 

La société attribue cette amélioration de ses prévisions à l’impact positif des investissements effectués au cours des derniers mois, ainsi qu’à une discipline au niveau des coûts et à un rythme d’activité intense.

L’autre information annoncée par Accor pour la journée du mercredi concerne la vente de son siège social à Paris. Un contrat de cession-bail négocié pour 12 ans est évoqué. L’immeuble « Sequana Tower » situé dans le quartier d’affaires du Val de Seine devrait être cédé au groupe Valesco avec qui des négociations exclusives sont en cours. 

Le montant annoncé de la vente est de 465 millions d’euros et la transaction nécessitera les approbations habituelles, ainsi que la réalisation d’une diligence raisonnable. La vente devrait ensuite être bouclée pour la fin de l’année et permettra de simplifier le bilan de la société dans le cadre de sa stratégie asset-light.

Regain de l’activité au deuxième trimestre

Alors que les résultats du troisième trimestre d’Accor seront publiés dans quelques semaines, il convient de rappeler que l’entreprise est plutôt sur une bonne lancée ces derniers mois. Au premier semestre 2022, Accor a ainsi enregistré une hausse de 97 % de son chiffre d’affaires. Celui-ci a atteint 1,72 milliard d’euros, porté par une augmentation de 119 % des revenus de la division HotelServices.

Pour le PDG Sébatien Bazin, les résultats obtenus sont les premiers à dépasser les niveaux d’avant la crise de Covid-19 marquée par une perturbation mondiale de l’activité touristique et donc de la fréquentation des hôtels. La prévision de croissance de 3,5 % a donc été maintenue.

Prédiction de prix pour l’action AC

Depuis le début de l’année, l’action Accor (AC) affiche une baisse de 26,30 %, si l’on considère le cours de clôture du 28 septembre, contrastant avec l’amélioration des résultats de l’entreprise. Il est donc possible que l’action AC soit actuellement sous-évaluée sur le marché, ce qui constitue en soi une opportunité d’achat.

D’autres facteurs comme la fin prochaine de la pandémie de Covid-19, évoquée notamment par l’Organisation mondiale de la santé, laissent envisager une continuité dans la hausse du chiffre d’affaires du groupe hôtelier européen. 

Néanmoins, les analystes continuent de se montrer prudents, à l’image de JPMorgan qui a récemment revu à la baisse son objectif de cours sur l’action AC. Il passe de 35,5 euros à 21 euros, avec un conseil « sous-pondérer » sur le titre, contre « neutre » précédemment. Mi-septembre, Oddo a également abaissé son objectif de cours, le situant à 30 euros. 

Alm Maye

Alm Maye est trader et analyste depuis 2013. Il est expert dans les marchés actions, le Forex et les crypto-monnaies. Il participe à l’élaboration d’articles news pour le site Actufinance.