Accueil Qu’est-ce que l’upgrade Shapella en préparation sur la blockchain Ethereum ?
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Qu’est-ce que l’upgrade Shapella en préparation sur la blockchain Ethereum ?

ActuFinance.fr Pourquoi faire confiance à Actufinance Arrow down

L’équipe d’Actufinance se compose exclusivement d’éditeurs, de rédacteurs et de journalistes experts en finance, en trading et en jeux d’argent. Ils se portent garants de l’exactitude et de la pertinence de l’ensemble des contenus sur notre site, en vérifiant chaque fait via des sources fiables, et en faisant usage de leur expérience et expertise.

Que l’heure soit au bull run ou au retour du bear market, les développeurs blockchain poursuivent leur travail ! C’est le cas sur la blockchain Ethereum par exemple. Une mise à jour importante appelée Shapella est ainsi en préparation. Elle va d’ailleurs être très prochainement déployée sur le testnet Goerli. Explications sur la modification principale qui sera apportée par Shapella.

Ethereum (ETH) : leader dans le secteur de la finance décentralisée

Mise à jour Ethereum : Shanghai + Capella = Shapella

Les mises à jour se succèdent sur le réseau Ethereum. Il est parfois difficile de s’y retrouver. Découvrez ci-dessous l’upgrade Shapella qui arrive après le fameux « Merge » d’Ethereum.

The Merge : La mise à jour majeure du réseau Ethereum en 2022

S’il y a bien une mise à jour importante sur Ethereum, c’était celle l’an passé ! En effet, l’évènement « The merge » (appelé aussi « fusion » en français) a vu la blockchain Ethereum adopter un nouveau mode de consensus. Ainsi, l’Ethereum a délaissé le modèle de Proof-Of-Work (POW) en vigueur sur le Bitcoin (par exemple) pour adopter celui de la Proof-Of-Stake (POS).

Après cette fusion réussie, les développeurs ne se sont pas arrêtés de travailler pour autant ! En effet, ils continuent leurs efforts afin de dérouler la feuille de route de l’Ethereum. Cela nous amène à parler de la mise à jour sur laquelle les développeurs planchent désormais : Shapella.

Qu’est-ce que l’upgrade Shapella ?

Si vous suivez l’actu Ethereum, vous vous demandez sûrement ce qu’est Shapella. En effet, vous aviez peut-être en tête l’upgrade « Shanghai », mais pas « Shapella ». En fait, l’explication est toute simple !

Le protocole Ethereum est constitué de deux couches : une couche d’exécution et une couche de consensus. Chaque couche peut faire l’objet d’une mise à jour. En l’occurrence, la mise à jour Shangai va s’appliquer sur la couche d’exécution. Simultanément, un autre upgrade appelé Capella va avoir lieu sur la couche de consensus. Les développeurs ont donc baptisé l’ensemble de ces opérations Shapella, c’est-à-dire la contraction des noms des deux upgrades Shangai et Capella.

Pour comprendre le rôle de chacune des deux couches du réseau Ethereum, il faut revenir un peu en arrière. Avant The Merge, la blockchain Proof-of-Work constituait la couche d’exécution. A cela est venue s’ajouter la blockchain Proof-of-Stake qui a pris le nom de couche de consensus. Si l’idée initiale était de transférer toutes les opérations sur la couche de consensus, l’affaire s’est avérée techniquement trop compliquée. Les développeurs ont donc décidé de conserver et fusionner les deux couches, d’où l’upgrade The Merge.

Désormais, chaque couche rempli une fonction précise. La couche d’exécution contient toutes les règles du protocole et les smart contracts. La couche de consensus, quant à elle, sert à s’assurer que tous les validateurs du réseau suivent bien ces règles.

Qu’est-ce que l’EIP 4895 embarqué dans la mise à jour Shapella ?

L’acronyme EIP signifie « Ethereum Improvement Proposal », c’est-à-dire une proposition d’amélioration. Toute personne peut soumettre une proposition d’amélioration ou de modification sur le réseau. Pour cela, il suffit de suivre la procédure mise en place. La proposition est ensuite soumise à l’approbation de la communauté et d’un conseil de développeurs. Chaque EIP est identifiée par un numéro. La mise à jour Shapella, ou plus précisément l’upgrade Shangai, embarque l’EIP 4895.

Alors qu’est-ce que l’EIP 4895 ? Cet EIP permet aux retraits des validateurs effectués sur la chaîne de consensus d’entrer dans l’EVM. Pour bien comprendre cet EIP, il faut revenir au staking sur Ethereum. Le staking est une opération qui consiste à « bloquer » certains coins afin de toucher des revenus. Depuis The Merge, ceux qui font du staking participent aussi à la validation des blocs. Autrement dit, de nombreux coins ETH sont stakés. Le « problème » c’est que les coins ETH servant au staking étaient jusqu’à présent hébergés sur la blockchain « consensus ». Les utilisateurs ne pouvaient alors pas retirer leurs coins. L’EIP 4895 prévoit de modifier cela et de donner la possibilité à ces utilisateurs de retirer leur ETH directement sur le réseau principal (exécution).

Cet EIP (et donc la mise à jour Shapella) représente donc un pas en avant important pour l’Ethereum. L’upgrade Shapella a dû être déployé sur le tesnet Goerli cette nuit, aux alentours de 00h25 (heure de Paris). Si le test est concluant, la mise à jour devrait être mis en œuvre sur le mainnet le mois prochain.

Avec la possibilité de retirer les coins, le nombre de la transactions risque d’augmenter après l’implémentation de Shapella. Cela donc avoir un impact sur le cours de l’Ethereum. Réponse le mois prochain…

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin a suivi une formation d’ingénieur mécanique à l’Institut Mécanique des Sciences Appliquées (INSA) de Lyon. Après le diplôme, il a travaillé en France dans l’automobile puis dans le nucléaire pour EDF.  Par la suite, il s'est expatrié à Bristol en Angleterre où il a rejoint Atkins, en tant qu’ingénieur projet.

Après 10 ans dans l’ingénierie mécanique, il s'est réorienté pour devenir rédacteur web freelance en 2020. Cette activité lui permet de voyager tout en utilisant certaines compétences qu'il a acquises. A l’heure actuelle, il est installé en Italie, en Toscane. Il écrit pour des clients spécialisés principalement sur les thématiques suivantes : la crypto-monnaie, la blockchain, les NFT, le métavers, le P2E et la finance au sens large.

Les connaissances techniques acquises au cours de sa formation d’ingénieur l’aident à appréhender les aspects mathématiques associés à la blockchain et lui apportent la rigueur et le sérieux indispensables à tout rédacteur. Sa culture projet, quant à elle, lui permet d’organiser ses activités de manière à satisfaire le client en matière de qualité et de respect du planning.

Dernières Actualités

JP Morgan prédit un rebond massif du Bitcoin en août - AF
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique

JP Morgan prédit un rebond massif du Bitcoin en août

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique

Plus de 220 protocoles DeFi menacés par Inferno Drainer

L’écosystème DeFi fait l’objet d’une attaque de grande ampleur. Plus de 220 protocoles sont menacés suite à l’attaque ayant visé des serveurs de Squarespace. Une attaque majeure contre la DeFi C’est l’une des attaques les plus importantes qu’ait connu l’écoystème DeFi dans son histoire. Au moins 228 protocoles DeFi seraient menacés à ce jour suite...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Hamster Kombat : comment profiter de l’airdrop et 4 alternatives

Le succès de Notcoin a engendré une nouvelle hype pour les projets P2E. Hamster Kombat a notamment surfé sur cette opportunité, avec son jeu tap-to-earn totalement innovant. Une approche intéressante qui a fait écho auprès des joueurs, lesquels deviennent de plus en plus nombreux sur Telegram. Parallèlement, d’autres projets P2E comme PlayDoge, Shiba Shootout, Sponge...

france tax
ACTUALITÉS

L’action Paulienne en fiscalité, c’est quoi ?

le Bitcoin est une matière première selon le CFTC
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Le bitcoin est une matière première : et après ?

Le scammer Inferno Drainer tente de blanchir 174ETH Railgun le stopper - AF
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Le scammer Inferno Drainer tente de blanchir 174ETH : Railgun le stoppe

ACTUALITÉS

Qui gère mieux le ZK et la scalabilité, ETH ou Solana ?