Accueil Saisie par Europol de 46 millions de dollars sur le mixer crypto ChipMixer
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Saisie par Europol de 46 millions de dollars sur le mixer crypto ChipMixer

ActuFinance.fr Pourquoi faire confiance à Actufinance Arrow down

L’équipe d’Actufinance se compose exclusivement d’éditeurs, de rédacteurs et de journalistes experts en finance, en trading et en jeux d’argent. Ils se portent garants de l’exactitude et de la pertinence de l’ensemble des contenus sur notre site, en vérifiant chaque fait via des sources fiables, et en faisant usage de leur expérience et expertise.

En coopération avec Europol, les autorités américaines et allemandes ont saisi un pactole de 46 millions de dollars, soit près de 2 000 bitcoins auprès de la plateforme ChipMixer. Très connu par les cybercriminels, le mixer crypto est suspecté de blanchiment d’argent. Dans cette enquête qui a permis de traquer ce « mélangeur » de crypto-monnaies, l’on note la présence des polices suisse, belge et polonaise. Il semblerait que cette entreprise de mixage de crypto-monnaies est le refuge des escrocs, des gangs de ransomware et des pirates informatiques.

Europol saisit les actifs de ChipMixer

Les autorités ont démantelé ChipMixer, un mélangeur crypto sans licence

L’Agence de l’Union européenne pour la coopération en matière d’application de la loi (Europol)  aurait saisi les actifs du mélangeur de crypto ChipMixer. Ce mixer crypto est impliqué dans des opérations de blanchiment d’argent  allant jusqu’à 273 milliards d’euros. Dans un communiqué, Europol a indiqué ce qui suit :

“Le 15 mars, les autorités nationales ont mis hors service l’infrastructure de la plateforme pour son implication présumée dans des activités de blanchiment d’argent et ont saisi quatre serveurs, environ 1909,4 bitcoins en 55 transactions et 7 To de données.

L’enquête sur le service (ChipMixer) montre que la plate-forme a peut-être facilité le blanchiment de 152.000 2,73 Bitcoins (d’une valeur d’environ XNUMX milliards d’euros selon les estimations actuelles) en actifs cryptographiques…

Une grande partie de cela est liée aux marchés du dark web, aux groupes de rançongiciels, au trafic de marchandises illégales, à l’approvisionnement en matériel d’exploitation sexuelle d’enfants et aux actifs cryptographiques volés…”

A la lecture de l’extrait de ce communiqué d’Europol, les investisseurs sont tentés de donner raison à ZachXBT. En fait, l’analyste financier décentralisé avait affirmé que les arnaqueurs de l’exchange crypto FTX avaient utilisé ChipMixer pour blanchir 5,9 millions de dollars, soit 360 bitcoins. Nous étions alors à la date du 25 novembre 2022.

Fermeture actée de l’entreprise de mixage ChipMixer

En effet, les autorités nationales ont saisi les quatre serveurs qui servaient pour l’hébergement de l’application. Vous aurez donc compris que la fermeture du site ChipMixer a été bel et bien effectuée. D’ailleurs, ce site est hors ligne depuis hier mercredi. Les visiteurs sont accueillis par une étrange bannière sur laquelle vous pouvez lire le message ci-après : « CE SITE WEB A ÉTÉ SAISI ». De plus, elle affiche les logos des forces de l’ordre de chaque pays ayant participé à la saisie de ChipMixer.

Fermeture actée de l’entreprise de mixage ChipMixer

Dans son communiqué, Europol a donné des détails sur l’enquête qui a conduit à la saisie des serveurs et à la fermeture du mixer crypto. En voici un extrait :

“Europol a facilité l’échange d’informations entre les autorités nationales et soutenu la coordination de l’opération. Europol a également fourni un soutien analytique reliant les données disponibles à diverses affaires pénales à l’intérieur et à l’extérieur de l’UE, et a soutenu l’enquête grâce à une analyse opérationnelle, un traçage cryptographique et une analyse médico-légale…”

Comment ChipMixer a-t-il réussi à blanchir les gains illicites d’opérations criminelles ?

A titre de rappel ChipMixer a vu le jour en 2017, mais jusque là le mélangeur de crypto-monnaies ne possède pas encore une licence d’exploitation. Ce logiciel n’utilise pas la blockchain des fonds. C’est la raison pour laquelle les pirates informatiques s’y déversent pour dissimuler les pistes d’origine des fonds.

D’après les forces de l’ordre, ce mixer crypto fonctionne sur le marché du dark web. Cela étant, il participe à plusieurs actions illicites, à savoir : vol des actifs cryptographiques, trafic de marchandises illicites, fraude par carte bancaire, organisation de rançongiciels ou encore exploitation sexuelle des enfants mineurs. De toutes les façons, ChipMixer reçoit les fonds et les convertit en tokens pour masquer l’origine des fonds.

Bien plus, les acteurs de ransomware utilisent l’application ChipMixer  pour blanchir les rançons reçus. Parmi les acteurs impliqués, nous pouvons citer entre autres : Dharma, Zeppelin, Mamba, Verrouillage, Lockbit ou encore SunCrypt. Aussi, les autorités nationales n’excluent pas le fait que ce service ait blanchi 372 millions de dollars d’avoirs numériques stockés auprès de FTX au lendemain de son effondrement. A noter que l’affaire FTX continue de plomber le Bitcoin et d’autres crypto-monnaies.

A cet effet, voici la confirmation d’Europol:

“Des acteurs de ransomwares tels que Zeppelin, SunCrypt, Mamba, Dharma ou Lockbit ont également utilisé ce service pour blanchir les paiements de rançons qu’ils ont reçus. Les autorités enquêtent également sur la possibilité que certains des crypto-actifs volés après la faillite d’un grand exchange de cryptomonnaies en 2022 aient été blanchis via ChipMixer”.

En outre, TRM Labs, une société d’analyse blockchain a reconnu que ce mélangeur de crypto-monnaies a été utilisé par des entités criminelles. Il s’agit plus particulièrement des rançongiciels et des marketplaces du darknet. D’ailleurs, l’entreprise a indiqué que les transferts directs à hauteur de 18 millions de dollars ont été effectués depuis pas moins de 20 places de marchés. Plus particulièrement, Hydra Market a à lui seul enregistré un volume de 17 millions de dollars. Malheureusement, nous continuons à attendre la mise en arrêt des auteurs de ces actions malveillantes via le mixer crypto ChipMixer.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Titulaire d'une licence en sciences économiques obtenu à l'Université de Yaoundé II-Soa, Benjamin Okala est un rédacteur crypto-sphérique depuis plusieurs années. En 2020, il débute comme consultant en affaires dans divers projets du secteur bancaire liés à la gestion des données, l'analyse et l'intelligence artificielle. Benjamin a commencé très tôt à s'intéresser à la technologie blockchain et est actuellement un expert en Blockchain et DeFi.

Passionné de la crypto-monnaie et de blockchain, Benjamin propose sa riche expérience dans la rédaction de guides et d’articles dans le domaine des cryptos / NFT / DeFI / Metaverse... Sur Actufinance, il affiche toutes ses connaissances en tant que rédacteur de contenu expert, se consacrant à expliquer de manière simple et graphique différents concepts sur la technologie blockchain et tout l'écosystème qui l'entoure. Il nous dit toutes les choses les plus importantes que nous devrions savoir sur les protocoles DeFi.

Tout simplement, il traite des problèmes du secteur blockchain d'un point de vue journalistique. A titre de rappel, la technologie blockchain est l'un des outils les plus puissants dont nous disposons aujourd'hui. Elle a prouvé sa pertinence dans différents usages, transformant radicalement la façon dont nous faisons les choses. Explorer et développer davantage cette technologie évolutive nous mènera à un point où nous pourrons mieux interconnecter le monde.

Benjamin a travaillé avec plusieurs sites web sur les jeux d’argent, les réseaux sociaux et logiciel en plus d'être un travailleur indépendant. Lorsqu'il ne travaille pas (bien que cela n'arrive pas très souvent), il est possible de le trouver en train de lire ou de voyager.

Dernières Actualités

JP Morgan prédit un rebond massif du Bitcoin en août - AF
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique

JP Morgan prédit un rebond massif du Bitcoin en août

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique

Plus de 220 protocoles DeFi menacés par Inferno Drainer

L’écosystème DeFi fait l’objet d’une attaque de grande ampleur. Plus de 220 protocoles sont menacés suite à l’attaque ayant visé des serveurs de Squarespace. Une attaque majeure contre la DeFi C’est l’une des attaques les plus importantes qu’ait connu l’écoystème DeFi dans son histoire. Au moins 228 protocoles DeFi seraient menacés à ce jour suite...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Hamster Kombat : comment profiter de l’airdrop et 4 alternatives

Le succès de Notcoin a engendré une nouvelle hype pour les projets P2E. Hamster Kombat a notamment surfé sur cette opportunité, avec son jeu tap-to-earn totalement innovant. Une approche intéressante qui a fait écho auprès des joueurs, lesquels deviennent de plus en plus nombreux sur Telegram. Parallèlement, d’autres projets P2E comme PlayDoge, Shiba Shootout, Sponge...

france tax
ACTUALITÉS

L’action Paulienne en fiscalité, c’est quoi ?

le Bitcoin est une matière première selon le CFTC
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Le bitcoin est une matière première : et après ?

Le scammer Inferno Drainer tente de blanchir 174ETH Railgun le stopper - AF
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Le scammer Inferno Drainer tente de blanchir 174ETH : Railgun le stoppe

ACTUALITÉS

Qui gère mieux le ZK et la scalabilité, ETH ou Solana ?