Accueil Service à l’Emploi : le Conseil de la Concurrence inflige 94,4 ME d’amendes à Adecco, Manpower et VediorBis
ACTUALITÉS

Service à l’Emploi : le Conseil de la Concurrence inflige 94,4 ME d’amendes à Adecco, Manpower et VediorBis

ActuFinance.fr Pourquoi faire confiance à Actufinance Arrow down

L’équipe d’Actufinance se compose exclusivement d’éditeurs, de rédacteurs et de journalistes experts en finance, en trading et en jeux d’argent. Ils se portent garants de l’exactitude et de la pertinence de l’ensemble des contenus sur notre site, en vérifiant chaque fait via des sources fiables, et en faisant usage de leur expérience et expertise.

Le Conseil de la concurrence vient de sanctionner Adecco, Manpower et VediorBis pour s’être entendus, entre mars 2003 et novembre 2004, afin de limiter la compétition entre eux vis-à-vis de leurs clients importants. C’est le Ministre de l’économie, à la suite d’une plainte déposée devant la Commission européenne, qui avait transmis le dossier aux autorités françaises.

“Les entreprises en cause se consultaient à une large échelle pour coordonner leur politique commerciale vis à vis de leurs clients grands comptes. Adecco, Manpower et Vedior, les trois leaders mondiaux, couvrent 70% du marché français et répondent à 90% de la demande des grands comptes”, explique le régulateur, qui a réuni suffisamment de preuves à la suite de perquisitions menées en 2004 et d’une instruction approfondie. “Selon les cas, elles échangeaient des informations – par exemple sur les coefficients de facturation appliqués aux salaires des intérimaires, sur les remises de fin d’année ou encore sur le niveau des rétrocessions aux entreprises utilisatrices des allègements de charges décidés à l’époque (allègements Fillon) – voire discutaient du montant de leurs offres. Le but de la concertation était de faire en sorte que la compétition par les prix joue le moins possible entre elles”, selon le Conseil.

Le surcoût pour les entreprises utilisatrices et les conséquences sur l’emploi intérimaire se chiffrent à “plusieurs dizaines de Millions d’Euros”. Les société sanctionnées avaient déjà été condamnées en 1997 pour avoir participé à une entente visant à limiter les hausses salariales dans le secteur du BTP en Isère et en Savoie à l’occasion de la préparation des JO d’Albertville : le Conseil en a tenu compte pour fixer les sanctions.

Adecco, Adia et VediorBis n’ont pas contesté les faits et pris pour l’avenir des engagements d’envergure qui, au-delà de l’élaboration d’un programme de sensibilisation et de formation professionnelle et de la mise en place d’un système d’alerte professionnelle interne, visent à améliorer le fonctionnement concurrentiel du marché. Elles ont à ce titre bénéficié d’une réduction de leur sanction.

Le montant total des sanctions s’élève à 94,4 Millions d’Euros, dont 42 ME pour Manpower, 34,2 ME pour Adecco (dont 1,7 ME pour Adia) et 18,2 ME pour VediorBis.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

altseason s'annonce
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

L’altcoin season s’annonce avec The Memes Games ($MGMES) qui lève 170 000 $ en 72h

pourquoi cardano ne monte pas
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Ce mensonge de Charles Hoskinson aurait signé l’arrêt de mort de Cardano

En août 2021, Cardano (ADA) était la troisième plus grande crypto-monnaie en termes de capitalisation boursière sur le marché. À cette époque, le jeton n’était devancé que par Bitcoin et Ethereum. Trois ans après, il a considérablement régressé, alors que son réseau peine à se développer. Au cœur de tout cela, le fondateur de Cardano,...

EUR/USD forex
ACTUALITÉS, Devises / Forex

L’EUR/USD déraille après un sommet de 4 mois, l’attention se tourne vers le PIB US et l’indice PCE

La semaine qui est sur le point de s’achever a été l’occasion de nouveaux sommets pour l’EUR/USD, mais la paire de devise a également envoyé des signaux de faiblesse laissant craindre une correction pour la semaine prochaine. Rappelons que l’Euro Dollar a rejoint un sommet de 4 mois à 1.0948 mercredi sur le forex, avant...

ACTUALITÉS

Recap : les projets crypto et IA qui ont levé des millions de dollars

3 cryptos de jeux video très attendues - AF
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

3 cryptos de jeux vidéo très attendues

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Piratage de WazirX, cette crypto ERC20 n’est pas du tout affectée !

Vol de crypto WazirX subit un hack de 234 millions de dollars - AF
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique

Vol de crypto : WazirX subit un hack de 234 millions de dollars