Accueil Visa pourrait introduire les cryptomonnaies comme moyen de paiement
Bourse et économie

Visa pourrait introduire les cryptomonnaies comme moyen de paiement

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe dans la cryptosphère. Après la volonté affichée par Paypal à pénétrer le marché des cryptomonnaies, c’est un autre acteur des solutions de paiement qui s’y met. Et non des moindres puisqu’il s’agit de la multinationale Visa. Si de nombreuses initiatives tendent à développer l’investissement en cryptomonnaies, l’ambition de Visa est bien plus large : permettre une utilisation croissante des monnaies virtuelles comme moyen de paiement et non plus comme seule valeur refuge ou instrument de spéculation.

Zoom sur le réseau Visa : un mastodonte du paiement

Zoom sur le réseau Visa : un mastodonte du paiementVisa est le leader mondial sur le secteur des paiements et des services financiers. Son principal concurrent est le réseau Mastercard. Aujourd’hui, le réseau Visa, ce sont plus de 3,5 milliards de cartes en circulation dans le monde, permettant de payer dans plus de 180 devises différentes. Un système de paiement éligible dans l’ensemble des pays intégrés à l’Organisation des Nations Unis (O.N.U). Dans le monde, ce sont plus de 60 millions de commerçants qui acceptent les paiements par Visa.

A l’échelle de la France, ce ne sont pas moins de 400 transactions par seconde qui sont réalisées au moyen d’une carte de crédit. Des chiffres qui continuent de grimper dans toute l’Europe, année après année. Malgré l’émergence de nouveaux moyens de paiement, les leaders mondiaux Visa et MasterCard ne semblent donc pas connaître la crise.

Aujourd’hui, l’action Visa est proche des 200 dollars l’unité. La capitalisation boursière du groupe oscille avec la barre des 450 milliards de dollars. Faisant de l’entreprise, un solide membre du top 15 de l’indice boursier S&P 500 en terme de capitalisation.

La multiplication des initiatives en direction du grand public

La démarche de l’entreprise Visa, va clairement dans le même sens que l’initiative de Paypal. Il y a quelques semaines, le géant du paiement en ligne annonçait permettre via son portefeuille, l’achat, la vente et le stockage des cryptomonnaies. Cette annonce avait eu un effet salvateur sur les plus gros projets de cryptomonnaies comme Bitcoin ou encore Ethereum. Les cours boursiers s’étaient alors envolés.

Et la tendance ne devrait pas s’inverser. Visa s’inscrit donc dans la lignée de ce qui est visible depuis plusieurs mois : les cryptomonnaies commencent à véritablement intégrer le quotidien du grand public. Ce ne sont plus des actifs uniquement destinés aux investisseurs souhaitant disposer d’un portefeuille plus dynamique.

Outre la démocratisation de l’investissement dans les cryptomonnaies, mise en avant via l’initiative de Paypal, c’est surtout son utilisation grandissante comme moyen de paiement dont Visa souhaite profiter.

Alfred Kelly : un PDG crypto-enthousiaste ?

Alfred Kelly : un PDG crypto-enthousiaste ?Ce n’est un secret pour personne, Alfred Kelly, le patron de l’entreprise Visa est un fan des projets de cryptomonnaies. Selon lui, il s’agit “d’or numérique”. Les cryptomonnaies rempliraient donc le même rôle de réserve de valeur que le plus célèbre métal. Si Alfred Kelly a bien saisi l’utilisation du Bitcoin comme valeur refuge et objet de spéculation, il semble aussi évident que la firme souhaite dorénavant prendre les devants pour que ces monnaies virtuelles soient aussi plus massivement utilisées comme un moyen de paiement.

Rappelons que Visa s’est associé il y a quelques semaines avec le stablecoin USD Circle. Courant de l’année 2021, Visa devrait d’ailleurs mettre sur le marché une carte de crédit capable de payer en USDC, le token de Circle. L’enthousiasme de Visa à l’égard du potentiel de développement du marché des cryptomonnaies, associé à la force de frappe du géant du paiement pourrait avoir un impact sans précédent sur le marché des cryptos. Comme le rappelle Alfred Kelly :

« Nous pensons que nous sommes dans une position unique pour aider à rendre les cryptomonnaies plus sûres, plus utiles et plus applicables pour les paiements grâce à notre présence mondiale, notre approche de partenariat et notre marque de confiance. »

Si le projet venait à se concrétiser, cela pourrait être une révolution pour les principaux projets de monnaies virtuelles. Ceux-ci se retrouveraient alors utilisés plus massivement comme un moyen de paiement. Pour l’heure, le PDG de Visa affirme avoir d’ores et déjà noué plus d’une trentaine de partenariats avec des plateformes et autres wallets numériques. La politique interne de l’entreprise semble être dorénavant tournée vers la cryptosphère, comme en atteste son programme “Fast Track” dont l’objectif est d’intégrer les innovations fintech à l’architecture de Visa.

 

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Romain Boyer Rédacteur Web

Romain Boyer Rédacteur Web

Après une licence en économie, un master en management stratégique à l'IAE de Bordeaux, Romain s'est lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur son métier, il écrit sur les thématiques liées à sa formation : finance, économie, immobilier. Romain travaille en tant que rédacteur web SEO depuis près de 5 ans, et publie régulièrement sur Actufinance.

Depuis 2022, il porte aussi la casquette de Consultant SEO et réalise des audits de sites internet pour ses clients. Issu d’une formation économique avec une licence validée à l’Université de Bordeaux et un master en école de commerce (IDRAC Bordeaux), il est rédacteur immobilier et finance. Poussé dans le bain des actifs numériques, il s’intéresse au potentiel disruptif qu’offrent ces actifs.

C’est ainsi dans une démarche de démocratiser l'usage et la compréhension des cryptomonnaies que Romain collabore avec Actufinance. Lorsqu’il ne traite pas de l’actualité crypto, il rédige des guides complets sur le trading, les actions à fort potentiel ou encore les manières de diversifier son portefeuille d’actifs. Il s'est également spécialisé dans les jeux d'argent en ligne et il rédige quotidiennement des guides et avis casinos.

Dernières Actualités

bitcoin minetrix prévente
Crypto-monnaies

Bull run post halving – Les investisseurs ont encore 4 jours pour participer à la prévente du Bitcoin Minetrix

slothana: la fin de la prévente approche
Crypto-monnaies

SLOTH: Le memecoin défoncé de Solana lève 15 millions $ – Encore 6 jours pour participer

Mardi 23 avril 2024 – Le nouveau memecoin Slothana (SLOTH) de Solana axée sur le thème 420 (20 avril), a récolté en un mois, environ 15 millions de dollars au cours de sa prévente. L’événement est toujours en cours et se terminera le 29 avril prochain selon le compte à rebours activé sur le site...

Actualité économique, Bourse, Bourse et économie, Crypto-monnaies, Finance d'entreprise, L'avis des experts, NFT

La demande en Bitcoin bientôt 5 fois supérieure à l’offre, quelles conséquences ?

D’après Bitfinex, la demande en Bitcoin va être cinq fois supérieure à l’offre post-halving. Découvrez les conséquences. La demande bientôt cinq fois supérieure à l’offre ? The bitcoin ETFs bought 900 BTC on Friday.Only 450 BTC are minted per day.Bitcoin has no supply response to increased demand. Do you understand? pic.twitter.com/sVhTWzbfao — Joe Consorti ⚡...

propriété et taxes
Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

Echapper à la plus-value immobilière, c’est possible ?

Crypto-monnaies, NFT

Des baleines ont abandonné des millions de dollars dans des bridges

Sora Mala
Sponsorisé

Sora Mala dévoile une prévente unique “Envoyez au portefeuille”, alors que l’équipe s’apprête à lancer le premier meme AI en Webtoon.

lancement airdrop smog
Crypto-monnaies

Plus de 11 millions de quêtes achevées – Lancement de l’airdrop Smog Token