Accueil L’IA fait progresser les arnaques deepfakes crypto jusqu’à 25 milliards de dollars
ACTUALITÉS

L’IA fait progresser les arnaques deepfakes crypto jusqu’à 25 milliards de dollars

Charles Ledoux

ActuFinance.fr Pourquoi faire confiance à Actufinance Arrow down

L’équipe d’Actufinance se compose exclusivement d’éditeurs, de rédacteurs et de journalistes experts en finance, en trading et en jeux d’argent. Ils se portent garants de l’exactitude et de la pertinence de l’ensemble des contenus sur notre site, en vérifiant chaque fait via des sources fiables, et en faisant usage de leur expérience et expertise.

D’après la plateforme de trading Bitget, 70% des crimes crypto seront des deepfakes et pourraient atteindre les 25 milliards de dollars cette année.

L’IA et les deepfakes cryptos

Dans un univers crypto encore trop soumis à des risques d’arnaques et de hacks, l’IA apporte une arme de pointe aux hackers afin de regorger de nouvelles techniques.

En effet, selon un rapport de l’exchange Bitget, l’IA a grandement participé à l’explosion des crimes crypto utilisant des “deepfakes”. Selon eux, l’IA permet de créer des deepfakes plus vrais que nature en s’appuyant sur des prouesses inégalées : 

“Ces avancées incluent l’apprentissage en profondeur, l’alignement des visages et la détection de points de repère, les réseaux contradictoires génératifs (GAN), les auto-encodeurs, les réseaux neuronaux récurrents (RNN), la reconnaissance faciale et l’extraction de caractéristiques, ainsi que les techniques sophistiquées de traitement d’images et de vidéos.”

En somme, un deepfake permet de créer notamment une vidéo d’une personnalité ou de modifier un visage dans le but de diffuser de mauvaises informations ou de promouvoir des liens malveillants.

L’IA permet tout à la fois aussi de contribuer à la progression de l’industrie crypto. Comme le prouve le projet WienerAI qui permet aux utilisateurs d’utiliser la technologie IA pour avoir un trading simplifié avec des prédictions de cours.

D’après le rapport, les deepfakes cryptos pourraient atteindre 25 milliards de dollars cette année et pourraient encore progresser de 10 milliards sur le reste de l’année : 

“Depuis début 2022, les pertes dues aux opérations frauduleuses impliquant les cryptos ont atteint 79,1 milliards de dollars.

La tendance mondiale a connu une augmentation de 245 % du nombre de deepfakes par rapport à 2022. Ce qui a également impacté de manière significative le secteur des cryptomonnaies, affectant la sécurité des comptes des victimes.

L’augmentation des transactions frauduleuses et des pertes financières suggère que les pertes trimestrielles pourraient atteindre une moyenne de 10 milliards de dollars d’ici début 2025. Le premier trimestre 2024 signale une résurgence potentielle.”

Une tendance à stopper avec la prudence et l’éducation

L’IA offre une arme de destruction massive aux hackers. Toutefois, cette progression pourra être stoppée à coup d’éducation et avec une certaine vigilance : 

« Les deepfakes envahissent le secteur des cryptomonnaies et nous ne pouvons pas faire grand-chose pour les arrêter sans une éducation et une sensibilisation adéquates. La vigilance des utilisateurs et leur capacité à distinguer les escroqueries et les fraudes des offres réelles restent la ligne de défense la plus efficace contre de tels crimes, jusqu’à ce qu’un cadre juridique et de cybersécurité complet soit mis en place à l ‘échelle mondiale. » a déclaré Gracy Chen, PDG de Bitget.

Le rapport indique surtout que ces deepfakes pourraient, d’ici à 2026, représenter 70% des crimes crypto. D’après Bitget, cette recrudescence est davantage due à la “forte volatilité du marché”. 

De toute évidence, cela démontre aussi que la crypto est encore loin d’avoir atteint une adoption comme celle d’internet. Internet était fait pour être utilisé. L’utilisation crypto est encore à un stade plus que précoce, encore dans son cocon de “chrysalidation”.

Le marché crypto fonctionne sur la base de son prix. Et donc, en soi, de son incitation de retour sur investissements. Internet était de plus en plus utilisé grâce à ses cas d’utilisations. La crypto est moins utilisée durant un bear market. Ce qui prouve donc qu’elle manque encore de projets viables pour espérer une adoption de masse.

Dans ce contexte, avec une économie inégale, les investisseurs se laissent plus facilement tenter par des publications alléchantes et sont plus prompts à prendre des risques insensés. Et le risque de s’y tromper avec les prouesses générées par l’IA est encore plus grand.

Sources : Bitget.

Ces sujets pourraient vous intéresser :

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux compte plus de 2000 articles sur la crypto-monnaie. Il a décidé de rejoindre ActuFinance pour apporter son expertise acquise au cours des deux dernières années. En effet, il a commencé dans la crypto en rentrant dans l'une des meilleures formations sur la crypto et le Bitcoin au monde : "The Crypto Academy". 

Fondée par le célèbre Youtubeur Pompliano, elle a permis à Charles d'acquérir une expertise et une connaissance approfondie de la technologie Bitcoin. Dans le même temps, il obtient une certification de diplôme NFT officielle.

De plus, il a une expérience dans l'écriture et le journalisme en ayant écrit plusieurs ouvrages et réalisé un documentaire en Espagne. Charles désire donc allier son expérience et ses nouvelles passions pour transmettre de la valeur aux lecteurs d'ActuFinance.

Dernières Actualités

shiba shootout vs shiba inu
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Dans 15 heures, Shiba Shootout ($SHIBASHOOT) augmentera de 5 %

proces
ACTUALITÉS

Le procès retentissant d’un contribuable britannique devant la justice danoise

La coopération fiscale internationale n’est pas un vain mot, et elle parvient parfois à déjouer des « schémas de fraude » particulièrement élaborés et sophistiqués.  C’est le cas du procès d’un trader britannique, M. Sanjay Shah, accusé d’avoir floué l’administration fiscale danoise de quelques 1,2 milliard d’euros à travers des montages financiers dans les années 2010,  qui...

Le lancement des ETF Ethereum marque-t-il une nouvelle ère crypto - AF
Actualité économique, ACTUALITÉS, Bourse et économie, Crypto-monnaies, Economie numérique

Le lancement des ETF Ethereum marque-t-il une nouvelle ère crypto?

Aujourd’hui marque un tournant pour Ethereum avec le lancement des ETF au comptant. Mais que signifie cette évolution pour le marché crypto ? Un nouveau produit d’investissement L’approbation par la SEC de neuf ETF spot Ethereum ce 23 juillet marque une avancée majeure pour l’écosystème cryptographique. Les ETF spot permettent aux investisseurs d’accéder à l’Ethereum d’une...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique

Base: un nouveau projet gaming sur le L2, par des ex de Coinbase

ACTUALITÉS

Les mineurs Bitcoin revendent massivement, quelle est la suite ?

meme coi ai en prévente
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Plus que 8 jours pour participer à la prévente du meme coin IA WienerAI

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Le nouveau meme coin JO The Meme Games (MGMES) passe la barre des 220 000 dollars en seulement cinq jours de prévente