Prêt personnel : Comment Obtenir un Prêt Perso au Meilleur Taux ?

0
0

Le prêt personnel permet de financer des projets pour lesquels un financement est nécessaire rapidement. Des vacances, l’achat d’une voiture ou d’équipement ménager ou la volonté de renflouer une trésorerie dangereusement basse, de nombreux cas de figures peuvent rendre le prêt personnel utile.

Au travers de ce guide, nous allons voir ensemble comment obtenir un prêt personnel, comment bien le choisir en fonction de sa propre situation et les meilleures offres pour cette année. Pour cela, nous allons comparer différentes offres en analysant les propositions des différents concurrents ainsi que leurs modalités.

Calculez votre crédit personnel

Pour estimer le montant de vos mensualités, il suffit de vous servir de notre calculette prêt personnel ci-dessous.

01Choisissez votre mode calcul

Montant de votre prêt
Durée de votre prêt
Ans
Votre mensualité sera de
€ / mois
Coût du crédit: € dont € Assurance

Comment obtenir un prêt personnel en 5 étapes

  • Se rendre sur le site de votre choix qui propose le prêt personnel
  • Remplir ses données personnelles pour simulation du prêt
  • Envoi des pièces justificatives
  • Votre dossier sera étudié rapidement
  • Les fonds de votre prêt personnel seront mis à disposition une semaine après
Company Loans

Montant du prêt

600 - 99.999 €

Modalités de remboursement

4 - 96 Mois

TAEG (min et max)

1 - 21,15%

Délai de réponse

Rapide
Consumer Loans

Montant du prêt

600 - 99.999 €

Modalités de remboursement

12 - 120 Mois

TAEG (min et max)

1 - 11,4%

Délai de réponse

Rapide
Company Loans

Montant du prêt

100 - 75.000 €

Modalités de remboursement

3 - 84 Mois

TAEG (min et max)

0,7 - 17,9%

Délai de réponse

Rapide
Loading...

Prêt personnel : qu’est-ce que c’est ? Définition d’un prêt personnel

Il s’agit très concrètement d’un crédit à la consommation. Le prêt personnel vise à financer un certain nombre de projets à court et moyen terme, la plupart du temps sans apport. Le prêt personnel n’a en revanche pas vocation à financer un investissement dans l’immobilier. Selon le type de prêt personnel contracté, un certain nombre de contraintes pourra peser sur votre emprunt. C’est notamment le cas du prêt personnel affecté auquel il est possible de souscrire pour un achat très précis.

Un des paramètres qui caractérise le prêt personnel est sa rapidité de mise en oeuvre. En choisissant votre interlocuteur, vous aurez parfois des réponses dans un délai très court, souvent via un accord de principe en moins de 24 heures. Pour la réponse définitive, les délais seront quant à eux plus long. Ce délai a d’ailleurs tendance à s’allonger en fonction des montants demandés car l’étude des dossiers pourra être plus pointilleuse.

Concernant la durée de remboursement, dans le cadre général, celle-ci s’étale sur 6 à 84 mois (7 ans), dans le cadre d’un prêt personnel pour l’achat d’un bien plus onéreux comme une voiture. En terme de montant, la loi Lagarde plafonne celui-ci à 75 000 €.

Contrairement à d’autres types de crédits, les conditions définitives du prêt personnel sont établies et connues à la signature du contrat. Cela inclue des éléments comme :

  • Le taux d’intérêt de l’emprunt
  • Le montant des mensualités
  • Le coût global du crédit

Ces paramètres dépendront à la fois du montant que vous souhaitez emprunter mais aussi du délai de remboursement. Sur ce point, comme pour n’importe quel crédit, plus la durée de remboursement est courte et plus le coût global du crédit sera faible.

Prêt personnel : Les 5 meilleures offres 2021

Dans la partie ci-dessous, nous présentons les meilleurs prêt personnels pour cette année. Les taux d’intérêts des différentes offres seront proposés “à partir de”. En effet, les taux d’intérêts dépendent de plusieurs éléments comme le profil de l’emprunteur, le montant emprunté ou encore la durée de l’emprunt.

Cetelem: TAEG à partir de 1% et 0 Frais de dossier

Cetelem pour “Compagnie pour le financement des équipements électro-ménagers”. Comme pour Cofinoga, la compagnie appartient également à BNP Paribas Personal Finance, organisme qui est le principal acteur du financement des particuliers en Europe.

Cetelem s’est ainsi imposé comme le leader des crédits et prêts à la consommation aux taux le plus bas. L’établissement offre à ses clients la possibilité de souscrire à des prêts personnels, immobiliers, autos, travaux ainsi que des crédits renouvelables.

Vous trouverez ci-contre le cadre général pour contracter un prêt personnel chez Cetelem

  • Montant du prêt: de 4 000 à 75 000 €
  • TAEG Fixe: A partir de 1 %
  • Durée de l’emprunt : de 6 à 96 mois
  • Age minimum pour contracter un prêt : 18 ans
  • Taux débiteur‎ : ‎A partir de 1 %

Et voici les données avec un crédit aux conditions évoqués plus haut (48 mois et 10 000 € d’emprunt).

  • Montant du prêt: 10 000 €
  • TAEG Fixe : A partir de 2,99 %
  • Durée de l’emprunt : 48 mois
  • Mensualités : 221,12 €
  • Montant total à payer‎ : 10 613,76 € soit 613,76 € d’intérêts (hors assurance)

Avantages : 

  • Simulateur qui modifie automatiquement le type de crédit si les conditions de prêt personnel ne sont pas respectées (durée trop courte notamment).
  • Pas de frais de dossier
  • Possibilité de demander un prêt personnel sur 6 mois
  • Simulation rapide, gratuite et sans engagement, avec réponse de principe immédiate
  • Souscription 100% en ligne avec la signature électronique
  • Cetelem s’engage à vous proposer le bon taux avec des mensualités adaptées à votre budget

Cofinoga: Un taux TAEG à partir de 1 % pour des projets sur 12 mois

Le prêt personnel via CofinogaLa société Cofinoga est une marque de crédit à la consommation présente depuis 1968. Elle est l’acronyme de “Compagnie Financières des Nouvelles Galeries”. C’est aussi une filiale de BNP Personal Finance.

Cofinoga fait partie des principaux acteurs du crédit en France. Il gère aujourd’hui près de 3 millions de clients satisfaits de leur service. Cofinoga vous permettra de bénéficier dès maintenant d’un crédit allant jusqu’à 75 000 € à taux fixes et bas

Voici les modalités d’accès au prêt personnel dans le cadre général.

  • Montant du prêt: de 4 000 à 75 000 €
  • TAEG Fixe : A partir de 1 %
  • Durée de l’emprunt : de 12 à 96 mois

Avec notre exemple d’un emprunt à 10 000 € contracté sur 48 mois, nous obtenons les données suivantes :

  • Montant du prêt: de 4 000 à 75 000 €
  • TAEG Fixe: A partir de 5,20 %
  • Durée de l’emprunt : 48 mois
  • Age minimum pour contracter un prêt : 18 ans
  • Mensualités : 220,28 €
  • Montant total à payer‎ : 10 573,44 € soit 573,44 € d’intérêts (hors assurance)
  • Taux débiteur‎ fixe : A partir de 5,08 %

Avantages : 

  • Possibilité de bénéficier d’un taux TAEG à partir de 1 % pour des projets sur 12 mois
  • Des partenariats avec de grandes enseignes comme les Galeries Lafayette
  • Le simulateur de prêt est très efficace
  • Simulation rapide, gratuite et sans engagement, avec réponse de principe immédiate
  • Aucun frais de dossier
  • Cofinoga s’engage à vous proposer le bon taux avec des mensualités adaptées à votre budget

Inconvénients : 

  • Pas de souscription 100% en ligne disponible

Crédit Agricole: Conditions tarifaires avantageuses

Le prêt personnel du Crédit AgricoleMembre de l’indice français CAC 40, la société Crédit Agricole est l’un des fleurons du secteur bancaire français. Outre ses services bancaires, le Crédit Agricole propose également une gamme de prêt personnels.

  • Montant du prêt: De 1 500 à 50 000 €
  • TAEG Fixe: A partir de 1 %
  • Durée de l’emprunt : 12 à 144 mois (12 ans)
  • Age minimum pour contracter un prêt : 18 ans
  • Taux débiteur‎ : A partir de 1 %

Et voici les résultats de la simulation en considérant un prêt personnel de 10 000 € sur 48 mois.

  • Montant du prêt: 10 000 €
  • TAEA Fixe : A partir de 1,28 %
  • Durée de l’emprunt : 48 mois
  • Age minimum pour contracter un prêt : 18 ans
  • Mensualités : 223,96 €
  • Montant total à payer‎ : 10 486,08 € soit  486,08 € d’intérêts et frais de dossier
  • Assurance proposée : 264 € soit 5,5 € par mois

Avantages : 

  • Mettre les mensualités en pause un mois par an sans frais, à partir de la 13ème mensualité
  • Mensualités flexibles à la hausse comme à la baisse
  • Possibilité de contracter un prêt sur une plus longue durée
  • Conditions tarifaires plus avantageuses que la majorité des concurrents

Inconvénients : 

  • Site internet peu intuitif
  • Montant maximum de 50 000 €

Kreditiweb : un prêt 100 % en ligne

Logo Kreditiweb

Kreditiweb offre un grand choix de prêts personnels. Parmi les offres, vous pourrez entre bien d’autres, obtenir un crédit auto ou d’un crédit moto, d’un prêt étudiant, d’un crédit à la consommation… Tout cela en l’espace que quelques clics seulement.

Le site vous permet dans un premier temps d’effectuer une simulation prêt personnel détaillé. D’autre part, pour aller avec votre  celui-ci est généralement assorti d’une assurance prêt personnel.

Pour bénéficier des offres disponibles auprès de cet établissement, il faut justifier d’un certain profil, à savoir :

  • Être âgé de plus de 18 ans
  • Avoir son domicile en France métropolitaine et y être un contribuable
  • Disposer d’une ou plusieurs sources de revenu régulière
  • Ne pas afficher de surendettement
  • Ne pas être fiché auprès de la Banque de France
  • Fournir les documents demandés : pièce d’identité, justificatifs de revenus, avis d’imposition, relevés bancaires

Younited Crédit : Possibilité d’emprunter à partir de 1 000 €

Demander un prêt personnel avec Younited CréditCréée en 2009, Younited Crédit est beaucoup plus jeune que la plupart de ses concurrents sur le marché. L’offre de la compagnie ne sera d’ailleurs pas accessible avant l’année 2011. La plateforme fut la première plateforme en ligne en France à disposer de l’agrément et de l’appellation “établissement de crédit” délivré par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution. Voici les conditions d’ordre général pour contracter un prêt personnel chez Younited Credit

  • Montant du prêt: de 1 000 à 50 000 €
  • TAEG Fixe: A partir de 0,10 %
  • Durée de l’emprunt : de 6 à 84 mois
  • Age minimum pour contracter un prêt : 18 ans
  • Taux débiteur‎ : ‎A partir de 0,10 %

Et voici l’offre de Younited Credit pour un prêt personnel de 10 000 € contracté sur 48 mois :

  • Montant du prêt: 10 000 €
  • TAEG Fixe : A partir de 5,17 %
  • Durée de l’emprunt : 48 mois
  • Age minimum pour contracter un prêt : 18 ans
  • Mensualités : 230,53 €
  • Montant total à payer‎ : 11 065,24 € soit 1 065,24 € d’intérêts et frais de dossier
  • Taux débiteur‎ fixe : A partir de 5,17 %
  • Assurance : 800 € soit 16,67 € par mois

Avantages : 

  • Possibilité d’emprunter à partir de 1 000 €
  • Ergonomie du site plus épurée que la concurrence
  • Partenariat avec la banque allemande N26

Inconvénients : 

  • Maximum d’emprunt à 50 000 € quand la limitation légale est fixée à 75 000 €
  • Obligation de renseigner son adresse email pour la simulation de crédit
  • Beaucoup plus cher que la concurrence sur notre exemple
  • Prix de l’assurance très élevé

Bon à savoir : Pour les différentes offres que nous avons comparé, il est aussi possible d’avoir parfois des taux plus intéressants en vous rendant en agence.

Comment obtenir un prêt personnel ?

Dans cette partie, nous allons vous expliquer comment obtenir un prêt personnel, de la simulation à l’envoi de justificatifs. Notez que chaque site est unique dans son approche et ses conditions d’accès, et que donc les étapes suivantes peuvent varier d’un organisme de prêt à un autre.

Etape 1 : Se rendre sur le site de votre choix

La première étape consiste à vous rendre sur le site de votre choix qui propose le prêt personnel. Allez simplement dans la section du site dédiée à ce type de crédit.

Etape 2 : Remplir ses données personnelles pour simulation du prêt

Il vous faudra ensuite renseigner un certain nombre d’informations, mais le nombre et la nature des champs à renseigner diffèrent selon que vous fassiez une demande chez Cetelem ou Cofidis par exemple. 

Par exemple, vous pourrez être amenés à renseigner des données de base sur votre identité.

  • Vos noms et prénom(s)
  • Adresse email
  • Adresse postale et situation de logement
  • Numéro de téléphone
  • Date et lieu de naissance
  • Situation familiale

Aussi, pour s’assurer de votre capacité à rembourser un prêt personnel, vous devrez peut être fournir plusieurs informations en ce qui concerne votre situation financière :

  • Votre salaire et sources de revenus
  • Activité professionnelle, statut et type de contrat
  • Si vous empruntez seul ou à deux
  • Charges et dépenses

Bien évidemment, ces liste ne sont pas exhaustives et peuvent varier d’un site à un autre.

Etape 3 : Envoi des pièces justificatives

Après le pré-accord, il vous faudra ensuite envoyer les justificatifs demandés par l’organisme prêteur. Après l’envoi de ces pièces justificatives, votre dossier sera étudié rapidement et les fonds mis à disposition à minima une semaine après, conformément aux dispositions légales.

Pour accélérer le processus, il est conseillé de charger dès votre demande les pièces justificatives.

Les différents types de prêts personnels

Le fonctionnement du prêt personnel est à chaque fois le même. Néanmoins, selon l’interlocuteur et l’organisme, certains points seront mis en avant. Il n’est d’ailleurs pas exclu qu’un prêt personnel puisse faire partie de plusieurs catégories simultanément. Il sera par exemple possible de trouver un prêt personnel à la fois à taux bas et sans justificatif.

Le prêt personnel sans justificatif

Le prêt personnel sans justificatif
Vous pouvez financer des travaux avec un prêt personnel

La terminologie du prêt personnel sans justificatif peut parfois prêter à confusion. Il ne s’agit pas d’un prêt sans justificatif de revenus mais un prêt sans justificatif quant à l’utilisation des fonds. Contrairement au prêt personnel affecté qui est souscrit pour un achat bien précis. Le prêt personnel sans justificatif vous permet de financer un certain nombre de projets sans avoir à les justifier auprès de l’organisme prêteur. De ce point de vue, il offre une certaine liberté d’action.

A contrario, la principale limite du prêt personnel sans justificatif tient au fait que l’achat d’un bien ou le recours à un service défectueux vous engagera quand même sur le remboursement du crédit. Ce n’est pas le cas avec le prêt personnel affecté dont les conditions de remboursement précisent que le bien ou le service concerné doit être correctement réalisé avant remboursement.

Le prêt personnel affecté

On parlera aussi de crédit affecté. A l’inverse du prêt personnel sans justificatif, il concernera un achat spécifique. Le montant emprunté dépendra alors du montant du projet. Par exemple, si vous souhaitez acheter une nouvelle machine à laver avec un crédit affecté, il faudra fournir un bon de commande pour faire valider le prêt.

Pour d’autres types de projets, il pourra aussi être question de fournir des devis. Notamment en ce qui concerne les projets de travaux ou de rénovation. Il vous faudra ensuite fournir les justificatifs de l’achat ou du recours à des services. Ces justificatifs pourront être des factures ou des reçus des prestations fournies et utilisées via l’emprunt.

Le prêt personnel à taux bas

Le prêt personnel à taux basIl s’agit simplement d’un prêt qui peut être affecté ou sans justificatif mais qui présente un taux plus bas. Certains acteurs proposent des prêts personnels à un taux affiché parfois à partir de 0,10 % TAEG.

On retrouve aussi chez certains organismes le crédit personnel à taux zéro. L’obtention de celui-ci est soumis à conditions. Il s’agit alors de rembourser uniquement le capital en plusieurs mensualités. La souscription à ce genre de prêts se fait souvent avec des frais de dossier puisqu’il s’agit alors de la seule manière pour l’intermédiaire de se rémunérer. Peu d’organismes de crédits ou de banques proposent encore la solution, car celle-ci est jugée peu rentable.

Pour trouver le meilleur prêt personnel taux bas, vous pouvez avoir recours à un comparateur de prêt personnel.

Le crédit personnel sans justificatifs de revenus

Pour des montants empruntés plus faibles, il est possible d’avoir recours à un prêt personnel sans justificatif de revenus. De nombreuses solutions de crédit proposent cette option pour des emprunts courts dont la somme ne dépasse pas les 3 000 €.  

On parlera dans ce cas de figure de micro-crédit. Sur ce type de prêts, les taux d’intérêts peuvent grimper rapidement, il convient de comparer les offres grâce à un simulateur prêt personnel.

Le micro-crédit est avantageux pour les personnes sans emploi puisqu’il est garanti à hauteur de 50 % par l’état. Il est aussi possible d’y souscrire sans choisir une assurance emprunteur ni sans payer de frais de dossier.

D’autres types de crédit à la consommation

Comme nous le disions en introduction, le prêt personnel est une variété de crédit à la consommation. Mais on retrouve également d’autres types de crédit à la consommation comme :

  • Le crédit revolving : Aussi souvent appelé crédit renouvelable, il s’agit d’un crédit pour les dépenses du quotidien. L’emprunteur choisira alors le montant qu’il souhaite utiliser chaque mois. Les intérêts ne seront alors prélevés que sur la somme utilisée. Néanmoins, ici, le taux d’intérêt n’est pas fixe.
  • La location avec option d’achat (ou LOA) : Il est très prisé pour l’achat d’un bien onéreux comme une voiture. La location avec option d’achat consiste pour l’emprunteur à louer le bien pendant une durée déterminée et à des conditions définies par un contrat. Les contrats donnent lieu au paiement de mensualités, elles aussi déterminées et fixées par le contrat. A la fin du contrat, l’emprunteur peut acheter le bien aux conditions fixées, sans pour autant en avoir l’obligation.

Prêt personnel : un coup d’œil sur les contrats

La loi Lagarde encadre le prêt personnel. Selon la loi Lagarde de 2010, un emprunt réalisé via un prêt personnel ne peut excéder 75 000 €. L’organisme prêteur doit impérativement être agrée par la banque de France.

L’intégralité des prêts à la consommation dont les prêts personnels sont ainsi encadrés par le code de la consommation. Les textes visent à renforcer l’information du consommateur et à clarifier les offres de crédit des organismes. De fait, chaque contrat devra préciser les mentions suivantes :

  • Le type de crédit
  • Le montant total emprunté
  • La durée du contrat
  • Les modalités de remise des fonds par l’organisme
  • Le montant de chaque remboursement ainsi que sa fréquence (souvent mensuelle)
  • Le taux nominal
  • Le taux annuel effectif global (TAEG)
  • Le coût total du prêt incluant les différents frais comme les frais de dossier
  • Les assurances nécessaires (dépend du type de contrat)
  • Un bon de commande dans le cadre d’un crédit affecté

Bon à savoir : Le code de la consommation via l’article L 120-20 vous permet une période de réflexion de 14 jours après signature du contrat de prêt. C’est ce que l’on nomme le délai de rétractation. Celui-ci viendra casser le contrat vous liant à l’organisme de crédit.

Souscrire à un prêt personnel : les justificatifs communément demandés

De l’autre côté, il sera demandé au souscripteurs différents justificatifs comme :

  • Une pièce d’identité : carte nationale d’identité, passeport, permis de conduire de moins de 10 ans, carte de résident
  • Un justificatif de domicile : toute facture laissant apparaître votre adresse, à l’exception des factures de téléphonie mobile. La facture doit être de moins de 3 mois.
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB) : Cet élément permettra de verser le montant emprunté mais aussi servira pour mettre en place le prélèvement des mensualités comme indiquées dans le contrat
  • Un relevé de compte bancaire : Ce justificatif permettra à l’organisme prêteur de constater la gestion des comptes du souscripteur
  • Un justificatif de revenus : Selon les cas, cela pourra être les 3 derniers bulletins de salaire ou encore l’avis d’imposition ou bien les deux.

Certains cas particuliers comme le micro-crédit ne nécessiteront pas la présentation de toutes ces pièces justificatives.

Que peut financer un prêt personnel ?

Comme nous l’avons vu plus haut, cela dépend avant tout du type de prêt que vous contractez. Un prêt sans justification peut financer de nombreuses dépenses de la vie courante. Du financement d’un voyage ou d’un mariage, à l’achat d’une voiture en passant par des travaux d’amélioration de votre habitation. Les prêts personnels sont particulièrement adaptés à ce genre de projets de moyen terme.

En revanche, le prêt personnel n’est pas adapté pour financer un projet d’achat immobilier. Sa durée d’échéance est trop courte et son taux beaucoup trop élevé pour un achat sur le long terme comme celui d’un appartement. De plus, le prêt immobilier dispose de beaucoup plus de garanties qu’un prêt personnel. Si vous souhaitez financer un achat immobilier, le prêt immobilier est donc fort logiquement le plus adapté.

Si l’on voit souvent des banques communiquer sur le “prêt personnel à but immobilier“, cette appellation n’inclue pas l’achat. Il est alors question de financer des travaux sur votre propriété par le biais d’un prêt personnel. Nullement de financer un achat.

Comment bien choisir un prêt personnel ? 8 conseils à suivre

Pour l’obtention d’un prêt, quelques conseils simples peuvent vous permettre d’éviter les pièges et les erreurs.

1 – Vérifier le coût de votre crédit

Pour cela, il faudra vous focaliser sur 3 éléments :

  • Le montant emprunté (ou capital)
  • Le montant des intérêts
  • Les frais fixes (assurance du crédit, frais de dossier…)

Pour déterminer si le coût global de votre crédit est intéressant, il vous faudra alors comparer différentes offres. Par vous même à grâce à un comparateur en ligne.

2 – Faire attention aux arnaques

Les arnaques aux prêts personnels sont légions. Le procédé fonctionne toujours de la même façon : laisser croire aux souscripteurs potentiels qu’ils pourront obtenir un crédit. A des conditions avantageuses. Il est alors souvent demandé des frais de dossier, que vous ne reverrez souvent jamais. Il est important de toujours se renseigner sur l’organisme avec lequel vous souhaitez souscrire. 

Pour éviter cela, nous vous conseillons de vous adresser à des organismes reconnus et de chercher un prêt personnel Cetelem, un prêt personnel Boursorama ou un prêt personnel Crédit Agricole. D’autres organismes comme Cofinoga sont particulièrement adaptés.

3 – Ne pas confondre “sans justificatif” et “sans justification”

Bien qu’il existe des prêts sans justificatifs bancaires ou de salaires, ceux-ci restent assez rare. On parlera alors de micro-crédits lorsque les sommes empruntés sont inférieures à 3 000 €. Un prêt sans justificatif est en réalité un prêt sans justificatif quant à l’utilisation des fonds. Il faudra néanmoins fournir des justificatifs bancaires (RIB) ainsi que d’autres éléments comme des fiches de paie.

4 – Connaître vos droits

Et notamment en ce qui concerne le délai de rétractation. Pour un prêt personnel, le délai de rétractation est de 14 jours. Le code de la consommation vous permet pendant ce laps de temps de vous désengagez du crédit sans avoir à en justifier. Attention, concernant les prêts personnels affectés, si vous demandez la livraison immédiate du bien, le délai de rétractation n’est plus que de 3 jours.

5 – Choisir un organisme fiable

Ce point rejoint le conseil numéro 2. Il est évidemment préférable de se renseigner, lire des avis sur l’organisme de crédit auprès duquel vous souhaitez souscrire un prêt personnel. Certains détails qui peuvent paraitre anodins comme le service client et ont aussi leur importance. Celui-ci doit être le plus efficace possible.

6 – Utiliser les comparateurs

C’est une façon de trier et de trouver le meilleur taux en fonction de votre profil. Le site Panorabanques est une référence en matière de comparateurs de prêts personnels. Les sites des organismes proposent aussi pour la plupart des comparateurs.

N’hésitez pas à consulter Panorabanques pour trouver en quelques clics la solution prêt personnel faite pour vous.

7 – Vérifier ce que couvre l’assurance

Lors de la souscription à un prêt personnel, les organismes peuvent vous proposer une assurance sur le crédit. Si l’idée de l’assurance peut être rassurante, il s’agit de s’assurer de ce qu’elle couvre ou ne couvre pas. En conséquence, avant d’accepter la souscription à l’assurance, il conviendra de se renseigner sur les modalités de couverture de celle-ci.

8 – Utiliser le rachat de crédit

Le rachat de crédit vous permet de regrouper l’ensemble de vos crédits auprès du même organisme. Cela peut considérablement simplifier la gestion de vos comptes avec une seule mensualité à payer. Avec aussi parfois la possibilité de bénéficier d’un taux global plus attractif.

Quel délai pour obtenir un prêt personnel?

Il est important de distinguer deux aspects de l’obtention d’un prêt personnel : la réponse de principe de l’organisme prêteur d’une part et la mise à disposition des fonds, d’autre part.

Quel délai pour obtenir un prêt personnel?
Les organismes doivent respecter des délais légaux pour mettre les fonds à disposition

Concernant la réponse de principe, certains organismes communiquent sur des délais de réponse très rapides, parfois en moins de 24 heures pour les micro-crédits. Car une règle est aussi immuable, plus le montant de votre crédit est important et plus le délai de réponse et de traitement aura tendance à l’être aussi. Le code de la consommation indique clairement que la mise à disposition des fonds ne peut avoir lieu dans les 7 jours suivant la demande de crédit. C’est un délai légal à respecter. En principe, de la constitution du dossier jusqu’à la mise à disposition des fonds sur le compte bancaire, le délai est de 8 à 15 jours.

Pour accélérer et compresser au maximum le délai, il est préférable de constituer son dossier très rapidement. En préparant tous les justificatifs en amont de la demande, vous pourrez alors facilement gagner 3 ou 4 jours sur le processus. En misant sur la constitution du dossier par Internet et la signature électronique, vous pouvez encore accélérer le traitement de votre dossier.

Enfin, si vous avez déjà un crédit renouvelable ouvert dans l’établissement auprès duquel vous faites une demande de crédit personnel, le délai de traitement sera beaucoup plus rapide et pourra même être immédiat.

Conclusion : quel crédit personnel me convient?

Comme nous l’avons vu, il est possible de souscrire à deux grandes familles de prêts personnels. La première, les prêts persos sans justificatifs permettent d’obtenir un prêt sans avoir à justifier de l’utilisation des fonds. Avec un prêt personnel non affecté, vous êtes donc plus libre d’utiliser les fonds. A contrario, votre protection sur les biens ou les services sera moindre.

Le prêt personnel affecté répond quant à lui à l’achat d’un bien ou la fourniture d’un service bien précis. L’obtention de ce prêt devra faire l’objet de justificatifs comme d’un bon de commande ou un devis. La plupart des offres des organismes couvrent des besoins allant de 1 000 à 75 000 € (le maximum légal). Via un prêt personnel, vous pourrez alors financer de nombreuses dépenses courantes. L’achat d’une nouvelle voiture, des travaux dans votre maison, le financement d’un mariage ou d’un voyage, les possibilités sont multiples.

Veillez néanmoins à ne pas tomber dans le piège d’organismes douteux. Ceux-ci cherchent souvent à attirer les découragés du crédit personnel en leur laissant miroiter la possibilité de contracter un prêt rapidement et facilement. Il vous sera alors demandé de régler des frais de dossier. Le versement des sommes n’entrainera aucun crédit. La prudence est donc toujours de mise.

N’hésitez pas à consulter Kreditiweb pour trouver en quelques clics la solution prêt personnel faite pour vous.

Questions fréquentes

Qui est concerné par le prêt personnel ?

Tout le monde peut être concerné par l'octroi d'un prêt personnel. Il est souvent très utile pour réagir urgemment à un problème rencontré comme la nécessité de renouveler rapidement un appareil.

Prêt personnel : comment l’obtenir ?

Pour obtenir un prêt personnel, il faut être en mesure de fournir quelques justificatifs comme un justificatif d'identité, de domicile, de revenus ou encore des relevés de compte.

Comment faire une demande de prêt personnel ?

Avec de nombreux organismes il est maintenant possible d'effectuer une demande de prêt personnel en ligne. Vous pouvez aussi vous déplacer physiquement dans les locaux de l'organisme avec lequel vous souhaitez souscrire le prêt personnel.

Quel délai pour obtenir un prêt personnel ?

Le délai légal de mise à disposition des fonds sur votre compte est de 7 jours. Suivant d'autres paramètres comme le délai de traitement de votre dossier, l'obtention des fonds peut être encore allongée. Dans le cas général, on retiendra un délai de 8 à 15 jours entre la demande de prêt personnel et la mise à disposition des fonds sur le compte bancaire.

Est ce qu'un crédit perso peut m'être refusé ?

Oui, tout à fait. Notamment si vous êtes fiché à la Banque de France, si vous avez beaucoup d'autres crédits en cours de remboursement ou encore si la somme à emprunter est jugée trop importante au regard de vos capacités de remboursement.

Est ce possible d'obtenir un prêt personnel sans emploi ?

Oui, mais cela risque d'être difficile. Des organismes de crédit proposent des solutions de micro-crédit pour des emprunts ne dépassant pas les 3 000 €. Ce dispositif est encadré par l'état et garanti à hauteur de 50 % en cas de défaillance du souscripteur. En certains cas de figure, d'autres organismes pourront vous octroyer jusqu'à 5 000 € en fonction du dossier. Cela tiendra notamment compte de la durée restante de vos ressources comme l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE).

Utiliser un prêt personnel pour financer un projet d'achat immobilier, est-ce possible ?

Si techniquement rien ne l'interdit, il est fortement déconseillé de recourir à un prêt personnel pour financer un achat immobilier. Car les taux sont beaucoup plus élevés, le plafond d'emprunt beaucoup plus bas et la durée de remboursement plus courte qu'un prêt immobilier classique. De plus, par l'intermédiaire du prêt immobilier, les garanties sont beaucoup plus solides.

Romain Boyer
Après une licence en économie, un master en management stratégique et un voyage de près de 18 mois à travers le monde, je me suis lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur mon métier, j’écris principalement sur les thématiques naturellement liées à ma formation : finance, économie, immobilier.