Bourse : Facebook perd plus de 230 milliards de dollars

0
18
meta

Après des résultats trimestriels plus que décevants, Meta subit encore une fois et doit cette fois-ci faire face à une perte en bourse de près de 230 milliards de dollars, et ce, en 24 heures.

Une chute vertigineuse en moins de 24h

Meta (anciennement Facebook) a toujours compté parmi les valeurs stables de la bourse de Wall Street. Elle a certes subi des pertes, mais jamais l’entreprise ne s’est trouvée en aussi mauvaise position. En effet, après la publication de ses résultats pour le Q4 2021, l’action s’est effondrée en bourse, passant ainsi de 323 à 237,76 dollars. Le 3 février, Meta a ainsi enregistré une baisse de son cours de 19,57 % et une perte en valeurs de près de 230 milliards de dollars.

Cette baisse record est la première de son genre dans l’histoire des entreprises des États-Unis. Même si le monde de la bourse est très volatil, cette fois Méta aurait pu avoir du mal à s’en relever. Pourquoi ? Divers facteurs viennent démontrer que Méta fait face à un problème plus grave. Déjà, le nombre de visites quotidiennes sur Facebook est en baisse, tout comme le nombre de nouveaux inscrits sur la plateforme. Ce n’est pas tout, il semblerait également que la publicité sur Facebook ne soit plus aussi lucrative. Avec les nouvelles règles d’Apple concernant le suivi publicitaire sur ses OS, Facebook pourrait perdre dans les 10 milliards de dollars cette année. Acheter actions Facebook en ce moment reste-il pour autant rentable? On ne saurait le dire.

2022 sera déterminante pour Meta et son avenir et pour le moment, sa priorité devrait être de remonter la pente en bourse.

Une hausse de +1,49 %

Les investisseurs commencent à se demander si le changement de nom et tout le tintouin fait autour du lancement du métavers n’étaient qu’un leurre. En effet, si le métavers venait à réellement être créé, cela ne se fera pas avant plusieurs années. À l’heure actuelle, on ne peut pas dire que Meta est en danger, car du côté économique, il est encore en bonne forme. Malgré une baisse de valeurs remarquée chez Facebook, Instagram et WhatsApp se portent encore très bien.

2022 sera déterminante pour Meta et son avenir et pour le moment, sa priorité devrait être de remonter la pente en bourse. Rappelons qu’hier, Meta a clôturé à +1,49 %, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.