Accueil Binance va racheter des actifs de l’entreprise en faillite Voyager Digital
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique

Binance va racheter des actifs de l’entreprise en faillite Voyager Digital

Alors que la fin d’année est proche, le temps du bilan arrive à grands pas. Côté crypto, la casse aura été importante en 2022. En effet, de nombreuses entreprises ont mis la clé sous la porte et n’ont pas su résister à l’hiver crypto. C’est notamment le cas de Voyager Digital. Mais qu’en est-il des actifs restants de la firme ? Les clients de Voyager n’ont pas perdu tout espoir de revoir leurs fonds. Binance serait en effet sur le coup…

Voyager Digital, une des nombreuses victimes du bear market en 2022

Les (mauvaises) nouvelles se sont tellement vite enchaînées en 2022 sur le front crypto qu’on en oublierait qui est (était ?) Voyager Digital. En fait, Voyager Digital était une firme qui proposait des prêts cryptos. A l’été 2022, l’entreprise a commencé à rencontrer des difficultés financières importantes. Malheureusement le scénario classique s’est déroulé pour Voyager Digital avec une suspension des retraits et des échanges avant une déclaration de faillite le 5 juillet 2022.

La faillite de Voyager Digital est surtout un effet collatéral des difficultés d’une autre firme, Three Arrows Capital (3AC). Cette dernière n’a pas honoré le remboursement d’un prêt de 650 millions de dollars envers Voyager Digital.

Vers un rachat des actifs de Voyager Digital par Binance ?

Après la faillite de Voyager Digital, la question portait sur le devenir des actifs de la firme. Les actifs avaient été alors mis aux enchères. Une solution pensait avoir été trouvée puisqu’un « gros » poisson avait remporté la mise.

Problème, le poisson en question s’appelait… FTX ! L’exchange crypto FTX avait en effet émis une offre de 1,4 milliard de dollars. Avec cette mise, les clients pouvaient alors espérer récupérer 72 % des fonds bloqués sur Voyager Digital. En parallèle, la firme poursuivait Three Arrows Capital pour récupérer l’autre partie des fonds. Malheureusement, l’exchange FTX a lui aussi mis la clé sous la porte quelques mois après, dans les conditions que l’on connaît.

Récemment, un candidat a pointé le bout de son nez. En effet, la plateforme Binance US serait intéressée pour racheter les actifs de Voyager Digital. L’information a même été confirmée par Brian Shroder, Président de Binance US.

« Nous espérons que notre sélection mettra fin à un processus de faillite douloureux qui a vu des clients injustement entraînés sans faute de leur part. À la conclusion de l’accord, les utilisateurs pourront accéder de manière transparente à leurs actifs numériques sur la plateforme Binance.US où ils continueront de recevoir les futurs décaissements du domaine Voyager » Brian Shroder, Président de Binance US

En fait, cette information ne surprend pas tellement puisque Binance avait déjà évoqué cette possibilité. Il y a quelques semaines, le géant des cryptos avait annoncé débloquer un fonds exceptionnel d’un milliard de dollars. Ce fonds devait servir à racheter des entreprises en détresse et le PDG de Binance avait affirmé être intéressé par les actifs de Voyager Digital.

Dans les faits, le rachat des parts par Binance devrait se finaliser le 5 janvier 2023. A partir de cette date-là, les anciens clients de Voyager Digital seront contactés par email par Binance.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin a suivi une formation d’ingénieur mécanique à l’Institut Mécanique des Sciences Appliquées (INSA) de Lyon. Après le diplôme, il a travaillé en France dans l’automobile puis dans le nucléaire pour EDF.  Par la suite, il s'est expatrié à Bristol en Angleterre où il a rejoint Atkins, en tant qu’ingénieur projet.

Après 10 ans dans l’ingénierie mécanique, il s'est réorienté pour devenir rédacteur web freelance en 2020. Cette activité lui permet de voyager tout en utilisant certaines compétences qu'il a acquises. A l’heure actuelle, il est installé en Italie, en Toscane. Il écrit pour des clients spécialisés principalement sur les thématiques suivantes : la crypto-monnaie, la blockchain, les NFT, le métavers, le P2E et la finance au sens large.

Les connaissances techniques acquises au cours de sa formation d’ingénieur l’aident à appréhender les aspects mathématiques associés à la blockchain et lui apportent la rigueur et le sérieux indispensables à tout rédacteur. Sa culture projet, quant à elle, lui permet d’organiser ses activités de manière à satisfaire le client en matière de qualité et de respect du planning.

Dernières Actualités

ACTUALITÉS

Le jeu P2E de l’année lève 4 millions $ en seulement 2 semaines

ACTUALITÉS

Vous avez raté BRETT ? Voici Base Dawgz qui atteint 1 000 000 $

Mercredi 12 juin 2024 – Une semaine après le début de sa prévente, Base Dawgz ($ DAWGZ) a récolté plus de 1 million de dollars. C’est le nouveau memecoin à surveiller sur la blockchain Base et qui pourrait bientôt concurrencer Brett (BRETT), le memecoin phare de ce réseau. En effet, le projet exploite la technologie blockchain du...

Listing de Dogwifhat sur Binance smog le prochain
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

5 cryptos avec un potentiel de listing sur Binance qui pourraient x100

Binance est sur le point de lister de nombreuses crypto mid caps. Cela pourrait donc lancer une nouvelle alt-coin season. Découvrez les cinq projets à fort potentiel de listing sur Binance cet été. Binance fait appel aux crypto mid cap Tout d’abord, il est important de souligner que les cryptos avec des capitalisations boursières petites...

ACTUALITÉS, Autres informations financières, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

Les memecoins Boden profitent de la condamnation du fils Biden

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

Donald Trump veut que les Bitcoin restants soient minés aux Etats-Unis

crypto mème insolite
ACTUALITÉS

Les 9 memecoins pour tourner 100 euros en 25 000 euros

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Base devient le 2ème plus gros L2 en TVL, sur quel token investir ?