Accueil Création d’emplois américains plus forte qu’anticipé
Actualité économique, ACTUALITÉS

Création d’emplois américains plus forte qu’anticipé

Le marché de l’emploi aux États-Unis a résisté à la forte inflation et à la hausse des taux d’intérêt ainsi qu’au ralentissement global de l’économie. Les employeurs ont ajouté 372 000 emplois en Juin, un chiffre bien au dessus des prévisions qui étaient de l’ordre de 268 000. Ce résultat est un signe économique très positif qui contraste avec la tendance actuelle des marchés.

Par ailleurs le taux de chômage s’est maintenu pour le quatrième mois consécutif à 3,6 %, à savoir à peine au dessus de son niveau le plus bas depuis près de cinq décennies d’après l’annonce du ministère du travail américain. Cela signifie également que les États-Unis se trouvent quasiment dans une situation de plein emploi.

La croissance de l’emploi a donc atteint une moyenne solide de 383 000 emplois par mois au printemps, néanmoins beaucoup plus faible que les 600 000 au court des trois mois précédents.

Cet écart est cependant aisément compréhensible au regard des conséquences de la pandémie qui a, sans surprise, provoqué une très large perte d’emplois.

En effet près de 22 millions d’emplois ont été perdus suite à la crise sanitaire, néanmoins cette forte baisse dans le secteur de l’offre professionnel a été contrebalancée puisque près de 21,5 millions d’emplois ont déjà été récupérés soit 97,6 %. Les 2,4 % restant pourraient éventuellement être récupérés dans les prochains mois selon les experts.

En réaction à cette situation le Directeur de la recherche économique chez Indeed, Nick Bunker a déclaré :

« Vous pouvez ranger vos sonnettes d’alarme de récession. Le marché du travail américain est toujours très fort ».

Retour en détail sur la hausse des emplois secteur par secteur

Au niveau du détail des secteurs professionnels on observe que c’est le secteur des services professionnels et services aux entreprises qui a mené la remontée avec 74 000 emplois ajoutés.

Au second rang on trouve avec 67 000 emplois le secteur des loisirs et de l’hôtellerie dans lequel on retrouve notamment les bars et le sous-secteur de la restauration, ceux-ci ayant été les plus impacté négativement par la crise du COVID-19.

Le secteur de la santé vient en troisième place avec une hausse de 57 000 emplois, puis arrive celui des transports et du stockage avec 36 000 emplois. Pour finir, le secteur de la fabrication avec 29 000 emplois.

Beaucoup d’américains ont pu profiter d’un marché du travail favorable cette année mais un certain nombres sont toujours affectés par la crise sanitaire et survivent encore en s’appuyant sur leurs économies ou grâce à des aides fédérales.

Et cela dans un contexte où l’inflation a atteint son pic depuis plus de 40 ans avec notamment 8,6 % au mois de mai, sur fond de guerre en Ukraine suite à l’invasion Russe provoquant des troubles au niveau des chaines d’approvisionnement ainsi qu’une flambée des prix de l’énergie.

Moody’s Analytics, la filiale spécialisée dans la modélisation économique de la célèbre agence de notation, estime qu’à la fin de l’année le gain mensuel d’emplois aux États-Unis va se stabiliser autour des 100 000.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Laura Dubois Editrice Senior

Laura Dubois Editrice Senior

Laura est éditrice de contenus pour Actufinance. Elle participe activement à la stratégie éditoriale du site, en collaboration étroite et quotidienne avec l’équipe des rédacteurs du site. Dans un premier temps, Laura a étudié les sciences politiques au collège universitaire de Sciences Po Reims, où elle obtient un Bachelor. Elle a ensuite mis le cap sur la Californie pour une année d'échange à la University of California, Santa Barbara (UCSB), où elle découvre le marketing digital. Puis, après un Master en Communications à Sciences Po Paris et plusieurs stages entre Paris et Marseille, Laura s’oriente vers le SEO et le marketing digital. Son VIE (Volontariat International en Entreprise) à Madrid lui permet ensuite d'acquérir des compétences plus poussées dans ces domaines, si bien qu'elle rejoint Actufinance en 2020. Laura est maintenant en charge des contenus des sites francophones de son entreprise.

Dernières Actualités

meilleur robot crypto Bonk Bot vs Floki Beta vs Wierner AI
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Les meilleurs robots de trading de crypto-monnaies – BONKbot vs Floki Trading Bot vs WienerAI

Sponsorisé

Le mouvement des Cat Coins gagne en force : KAI est-il le prochain Dogecoin ?

Si l’on en croit l’élan de la prévente, KAI pourrait bien être le prochain DOGE. KAI est une nouvelle crypto dotée de fonctionnalités d’intelligence artificielle, présentée sous forme de meme coin. Comme prévu, elle s’impose comme la nouvelle sensation crypto. KAI peut-il mener le rallye des meme coins ce mois-ci ? Si oui, qu’est-ce que...

crypto play-to-earn playdoge
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

La crypto PlayDoge s’attaque à une industrie de 248 milliards de dollars

Mardi 28 mai 2024 – Un nouveau memecoin Doge, PlayDoge, a levé 200 000 dollars dès les premières minutes de sa prévente. Les memecoins Doge et les cryptos GameFi de type play-to-earn (P2E) gagnent en popularité dans la crypto-sphère. PlayDoge, qui cible ces deux narratifs, attire l’attention des crypto-enthousiastes à la recherche du prochain Floki Inu. De plus,...

Mt. Gox déplace 9,6 milliards de dollars
ACTUALITÉS, Bourse, Crypto-monnaies

Mt Gox déplace 9,6 milliards $ en bitcoin – la baisse s’annonce ?

prévente crypto
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Plus que 5 jours avant la fin de la prévente à 15 millions de dollars !

SPONGE récompenses instantanées.
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

SPONGE offre désormais des récompenses instantanées au staking

Hausse de PEPE il transforme 460 dollars en 3,4 millions de dollars
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Hausse de PEPE : il transforme 460 dollars en 3,4 millions de dollars