actu faut il acheter solana apres la baisse optez plutot pour cette crypto prometteuse
Crypto-monnaies

Faut-il acheter Solana après la baisse ? Optez plutôt pour cette crypto prometteuse

Binance, la plus grande bourse de cryptomonnaies au monde, a annoncé le jeudi 17 novembre la suspension des dépôts en USDT et USDC de la blockchain Solana. C’est la seconde plateforme majeure à prendre cette décision après OKX qui a également gelé un peu plus tôt les dépôts pour ces deux stablecoins adossés au dollar américain.

Solana continue de plonger !

La décision de Binance concernant un gel des dépôts de stablecoin n’a pas encore bénéficié d’une explication de la plateforme. Cela a pourtant contribué à une baisse de plus de 4 % de la valeur de SOL en 24 h. Le jeton natif du réseau se négocie à 13,60 dollars au moment de la rédaction, accusant aussi une baisse de 55 % en deux semaines, d’après les données de CoinGecko.

Il faut dire que Solana fait partie des victimes collatérales de la faillite de FTX, la deuxième plus grande bourse de cryptomonnaies après Binance. Solana entretient en effet quelques liens étroits avec FTX, notamment des investisseurs en commun via Alameda Research. Ces différents évènements ont conduit de nombreux investisseurs à se débarrasser de leurs jetons SOL, ce qui a accentué le mouvement baissier.

Dans ce contexte, il est peu probable que SOL atteigne 100 dollars d’ici 2023 comme le prévoyait de nombreux sites d’analyses, car les signes du bear market sont toujours présents et le scandale actuel n’y arrange rien. Cette année par exemple, SOL n’a plus atteint la barre des 100 dollars depuis l’effondrement de Terra (LUNA et TerraUSD) et le jeton est actuellement en baisse de 95 % environ depuis son pic historique à 260 dollars en novembre 2021.

IMPT, une crypto écologique moins risquée que le SOL

Si vous êtes à la recherche d’une crypto sur laquelle investir et espérer un retour sur investissement dès l’année prochaine, le premier projet auquel vous devriez vous intéresser est sans doute IMPT. Quelques éléments permettent déjà de s’en convaincre, comme sa prévente qui a récolté le montant record de 10,8 millions de dollars en moins de quatre semaines, au cours de la première phase de la prévente.

La deuxième phase qui a commencé fin octobre a permis de porter le montant de la levée de fonds à 12,9 millions de dollars au moment d’écrire ces lignes.

De plus, le projet IMPT a une ambition qui a bonne presse en ce moment, en l’occurrence celle de participer à la lutte contre le changement climatique afin de laisser une planète viable aux générations futures. Dans le détail, IMPT compte devenir une plateforme de référence pour l’achat et la vente de crédit carbone sur la blockchain. Pour rappel, un crédit carbone représente par convention une tonne de CO2. Il s’agit d’une mesure des efforts des particuliers et entreprises dans la réduction de leurs émissions carbone.

Concrètement, IMPT a conclu des accords avec 10 000 marques pour mettre à disposition des articles sur une place de marché disponible pour ses utilisateurs. Les marques concernées ont prévu d’allouer une partie du bénéfice de leurs ventes sous forme de cashback pour permettre aux clients d’obtenir des jetons IMPT échangeables contre des crédits carbone. En achetant ces crédits carbone, l’utilisateur finance en réalité des ONG et autres organisations environnementales engagées dans des activités de réduction des émissions ou de séquestration de CO2.

Où acheter IMPT

Au cours de la prévente, la seule manière d’obtenir les jetons IMPT est de se rendre sur le site officiel du projet. Le jeton est actuellement à 0,023 dollar jusqu’au 31 janvier, mais son prix pourrait augmenter plus tôt, si la levée de fonds atteint 25 980 000 dollars.

Alm Maye

Alm Maye est trader et analyste depuis 2013. Il est expert dans les marchés actions, le Forex et les crypto-monnaies. Il participe à l’élaboration d’articles news pour le site Actufinance.