Accueil Indignation: le protocole de DeFi Fintoch semble avoir disparu avec 31,6 millions de dollars en crypto-monnaies
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Indignation: le protocole de DeFi Fintoch semble avoir disparu avec 31,6 millions de dollars en crypto-monnaies

Une étrange tempête secoue actuellement le système financier décentralisé et semble inquiéter le monde des actifs numériques. L’indignation perpétuelle des utilisateurs  de cette entreprise ne cesse d’attirer l’attention de toute la communauté cryptographique, pourtant, « Morgan DF » est soupçonné d’être impliqué dans la réalisation d’un exit scam.  En effet, le transfert de 31,6 millions $ a été effectué en destination des adresses de la blockchain Tron et Ethereum. Selon ZachXBT, cet effondrement est éventuellement causé par un exit scam qui est une arnaque, opérée par Morgan DF et qui a plongé les clients de Fintoch dans un état très alarmant. Rappelons que le nom Morgan serait emprunté chez la banque américaine Morgan Stanley par Fintoch, sans autorisation et DF est utilisée comme protocole.

Fintoch

Une escroquerie bien ficelée

Ponzi Fintoch a continué de nourrir sa tromperie en annonçant de nouvelles collaborations avec la firme Morgan Stanley. Il s’agissait tout simplement de l’une des déclarations fabriquées dans le but de rester crédible au sein de la communauté des actifs numériques. Des avis indiquent que cet échange promettait quotidiennement aux investisseurs un retour de 1 % sur le volume d’investissement.  Ce bonus qu’on appellerait retour quotidien a permis à cette plateforme d’enregistrer en masse de nouveaux clientss. De l’autre côté, le réseau Twitter était utilisé par Fintoch pour faire son apologie et séduire un grand nombre d’investisseurs.

D’après certaines preuves qui se dévoilent petit-à-petit, il apparaît que Ponzi Fintoch n’avait aucune garantie. Alors, cette plateforme ne faisait qu’une fausse apologie de ses services remplis de fonctionnalités illusoires. Par conséquent, les investisseurs sans méfiance tombaient dans ses filets.

Par contre, la plateforme de trading ne reconnaît pas avoir fait une sortie à propos d’un lien avec une quelconque institution bancaire. L’une des pages de son rapport fait en mars dernier  nous renseigne que  Bobby Lambert, la PDG de cette société utilise une image de l’un des acteurs de la crypto. Celui-ci est régulièrement rémunéré pour accomplir cette fraude.

Rappelons aussi que Fintoch effectuait des opérations sur Binance Smart Chain (BSC), mais cette plateforme a cessé de réaliser ses opérations sur la BSC depuis un certain temps. Or, l’indignation des investisseurs augmente chaque jour. C’est justement une situation très traumatisante non seulement pour les clients concernés, mais aussi pour d’autres adeptes de l’investissement en ligne. Si actuellement le capital d’investissement ne peut pas être récupéré par  les utilisateurs de Ponzi Fintoch, alors l’heure est grave pour eux.

ZachXBT déclenche la sonnette d’alarme concernant le ponzi

En outre, ZachXBT a éclairé l’opinion via Twitter, en disant que les utilisateurs de la Binance Smart Chain avaient été escroqués par les agents de Fintoch. C’est une information qui est rendue publique à travers une panoplie d’avis donnés sur Twitter à propos de la fameuse affaire Fintoch. Il est important de savoir que ZachXBT est un analyste en chaîne et expert Web3, très connu dans le monde. C’est pour cette raison que le tirage au sort des avis Twitter a retenu sa suggestion, dans le but de mettre cette affaire au clair et d’apaiser les utilisateurs affectés.

ZachXBT déclenche la sonnette d'alarme concernant le ponzi

De plus, l’expert Web3 précise que, Fintoch avait réalisé un transfert de de 31,6 millions USDT vers plusieurs comptes sur les réseaux Ethereum et Tron. Selon lui, cette transaction a été effectuée le 22 de ce mois et autour de 12 h. Pour l’instant, aucune agitation de Fintoch n’est remarquable, mais ce que l’on pourrait constater c’est que cette bourse a carrément troublé ses clients en arrêtant le retrait des fonds. Dès lors, l’entreprise n’a commis aucun communiqué à propos de la cessation des retraits et les investisseurs se sentent délaissés.

Pour trouver eux-mêmes des chemins de réponses à cette question du blocage des actifs, certains utilisateurs inondent la dernière publication de Fintoch via les commentaires. Ils espèrent tous avoir une explication satisfaisante. D’autres par contre, tentent leurs chances en contactant Fintoh par son site officiel, mais les réactions automatisées du support client ne parviennent toujours pas à satisfaire les investisseurs angoissés.

Aucune piste claire au sujet de la disparition des actifs

Les avis des multiples internautes au sujet de la supposée arnaque organisée par Ponzi Fintoch ne possèdent pas les détails  clairs capables de faire retrouver les actifs. Toutefois, le constat reste général sur le fait que les fonds se seraient dispatchés vers un réseau d’adresse sur Ethereum et Tron. Au regard de cette disparition d’actifs numériques, certains pensent à stratégie d’écran fumé numérique ; qui n’a pas été bien manipulée par les développeurs et a supposément compliqué la traçage et la récupération des actifs numériques. Cette façon de voir les choses n’est pas partagée par beaucoup de traders qui trouvent que Ponzi Fintoch demeure le seul responsable des dommages de ses transactions.

En début mai, la MAS ou encore l’Autorité monétaire de Singapour avait alerté la communauté de crypto-monnaies à propos de Fintoch. Pour élucider son alerte, la MAS déclare :

Cette entreprise  « peut avoir été perçue à tort comme étant agréée ou autorisée ou réglementée de quelque manière que ce soit par la MAS .

En réalité, la disparition des actifs numériques sur l’échange Ponzi Fintoch vient davantage réveiller la conscience des investisseurs sur d’éventuelles pertes dans le monde de la monnaie digitale.

Peut-on parler d’une chaîne de Ponzi ?

En promettant aux utilisateurs  un retour journalier de 1 % sur le capital investi, Fontoch s’est fait beaucoup de clients avec cette promesse en faillite. Dans son apologie, cette entreprise parlait des services boursiers Morgan Stanley et même d’affiliation avec d’autres services bancaires des États-Unis comme la multinationale. Morgan  avait donc démenti par la suite, indiquant qu’il n’existe aucun lien avec Fintoch, ni avec le protocole DeFi. D’après cette banque, la plateforme Fintoch emprunte sa marque et son nom de manière illégale. Cette banque réputée a déclaré qu’elle n’est pas impliquée dans les opérations de Ponzi Fintoch.

Alors que Zach n’a pas terminé de rappeler que le PDG Bob Lambert de cette firme encaisse des sommes d’argent pour sa présence virtuelle, la MAS vient marteler que Fintoch avait bien reçu des alertes appelant à la prise de conscience.

Manque de considération vis-à-vis des alertes

L’écosystème de la crypto-monnaie est actuellement dans l’indignation, car les investisseurs n’ont plus la possibilité d’effectuer des retraits sur Fintoch. Pourtant, l’entreprise de bourse Morgan Stanley a bel et bien averti à propos de tous les projets qui se servaient de sa marque sans autorisation. En plus, l’autorité monétaire de Singapour a inséré Fintoch sur sa liste d’alertes contre les plateformes cryptos douteuses.

D’ailleurs, des poursuites judiciaires contre Fintoch avaient été annoncées par Morgan Stanley ; qui est une banque américaine rigoureuse en matière de législation. Elle ne voudrait pas que cette plateforme continue d’utiliser frauduleusement sa marque et son nom de comme. En réalité, les investisseurs qui se retrouvent dans ce pétrin auraient négligé l’alerte de la MAS et l’avertissement de la banque américaine Stanley. Mais, il était difficile de se retenir face aux promesses exagérées qui animent Fintoch

En outre, il est nécessaire de rester vigilant lorsque vous souhaitez lancer votre investissement. Pour investir sans stress, il faut toujours étudier minutieusement la plateforme choisie, tant sur le plan de la conformité que sur le plan sécuritaire. Alors, vous ne serez pas sous le choc comme les utilisateurs de Fintoch actuellement en chute. Néanmoins, les investisseurs en larmes pour leurs actifs numériques présentement irrécupérables doivent se ressaisir en attendant les résultats de l’enquête suit son cours.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Titulaire d'une licence en sciences économiques obtenu à l'Université de Yaoundé II-Soa, Benjamin Okala est un rédacteur crypto-sphérique depuis plusieurs années. En 2020, il débute comme consultant en affaires dans divers projets du secteur bancaire liés à la gestion des données, l'analyse et l'intelligence artificielle. Benjamin a commencé très tôt à s'intéresser à la technologie blockchain et est actuellement un expert en Blockchain et DeFi.

Passionné de la crypto-monnaie et de blockchain, Benjamin propose sa riche expérience dans la rédaction de guides et d’articles dans le domaine des cryptos / NFT / DeFI / Metaverse... Sur Actufinance, il affiche toutes ses connaissances en tant que rédacteur de contenu expert, se consacrant à expliquer de manière simple et graphique différents concepts sur la technologie blockchain et tout l'écosystème qui l'entoure. Il nous dit toutes les choses les plus importantes que nous devrions savoir sur les protocoles DeFi.

Tout simplement, il traite des problèmes du secteur blockchain d'un point de vue journalistique. A titre de rappel, la technologie blockchain est l'un des outils les plus puissants dont nous disposons aujourd'hui. Elle a prouvé sa pertinence dans différents usages, transformant radicalement la façon dont nous faisons les choses. Explorer et développer davantage cette technologie évolutive nous mènera à un point où nous pourrons mieux interconnecter le monde.

Benjamin a travaillé avec plusieurs sites web sur les jeux d’argent, les réseaux sociaux et logiciel en plus d'être un travailleur indépendant. Lorsqu'il ne travaille pas (bien que cela n'arrive pas très souvent), il est possible de le trouver en train de lire ou de voyager.

Dernières Actualités

ACTUALITÉS

Le jeu P2E de l’année lève 4 millions $ en seulement 2 semaines

ACTUALITÉS

Vous avez raté BRETT ? Voici Base Dawgz qui atteint 1 000 000 $

Mercredi 12 juin 2024 – Une semaine après le début de sa prévente, Base Dawgz ($ DAWGZ) a récolté plus de 1 million de dollars. C’est le nouveau memecoin à surveiller sur la blockchain Base et qui pourrait bientôt concurrencer Brett (BRETT), le memecoin phare de ce réseau. En effet, le projet exploite la technologie blockchain du...

Listing de Dogwifhat sur Binance smog le prochain
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

5 cryptos avec un potentiel de listing sur Binance qui pourraient x100

Binance est sur le point de lister de nombreuses crypto mid caps. Cela pourrait donc lancer une nouvelle alt-coin season. Découvrez les cinq projets à fort potentiel de listing sur Binance cet été. Binance fait appel aux crypto mid cap Tout d’abord, il est important de souligner que les cryptos avec des capitalisations boursières petites...

ACTUALITÉS, Autres informations financières, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

Les memecoins Boden profitent de la condamnation du fils Biden

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

Donald Trump veut que les Bitcoin restants soient minés aux Etats-Unis

crypto mème insolite
ACTUALITÉS

Les 9 memecoins pour tourner 100 euros en 25 000 euros

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Base devient le 2ème plus gros L2 en TVL, sur quel token investir ?