actu le liquidateur de ftx revele lampleur incroyable de la mauvaise gestion de sbf
Crypto-monnaies,Economie numérique

Le liquidateur de FTX révèle l’ampleur incroyable de la mauvaise gestion de SBF

Depuis que FTX a officiellement fait faillite vendredi dernier, un nouveau PDG/liquidateur a été nommé, et sa dernière déclaration auprès du tribunal des faillites américain a témoigné de l’ampleur de la mauvaise gestion de la société.

John Ray III, le nouveau PDG de FTX, qui s’est rendu célèbre pour avoir aidé Enron à traverser sa propre faillite en 20011-2002, a déclaré du haut de ses 40 ans de carrières que la plateforme crypto de Sam Bankman-Fried (SBF) est l’un des pires exemples de gouvernance d’entreprise qu’il ait jamais rencontrés.

« Jamais dans ma carrière, je n’ai vu un échec aussi complet des contrôles de l’entreprise et une absence aussi complète d’informations financières fiables que ce qui s’est passé ici », a-t-il déclaré, dans une phrase qui semble bien résumer la situation.

Ray souligne la comptabilité gravement défaillante de FTX

Ray a notamment torpillé l’ancien PDG Sam Bankman-Fried, soulignant l’échec de la direction à repérer et combler un trou de plusieurs milliards de dollars dans les bilans d’Alameda Research et de FTX, qu’il paraît considérer comme une seule et même entité.

Il a aussi mis en lumière des systèmes de comptabilité, d’audit et de décaissement inexistants ou déficients, qui implique qu’il faudra « un certain temps » avant de découvrir l’ampleur totale des dégâts.

« Je ne pense pas qu’il soit approprié pour les parties prenantes ou la Cour de s’appuyer sur les états financiers audités comme une indication fiable de la situation financière de ces entreprises » a-t-il déclaré, soulignant qu’il avait des préoccupations « substantielles » concernant la véracité des états financiers actuels de la société et qu’il n’est donc pas « approprié pour les parties prenantes ou la Cour de se fier » aux chiffres disponibles actuellement, qui doivent être affiné par une analyse minutieuse.

Des villas achetées au nom des employés de FTX

En plus d’une comptabilité défaillante, les premières constatations de John Ray ont révélé des abus de biens sociaux massifs, celui-ci ayant déclaré qu’il semble que « les fonds de la société FTX Group ont été utilisés pour acheter des maisons et d’autres biens personnels pour les employés et les conseillers », précisant que « certains biens immobiliers ont été enregistrés au nom personnel de ces employés et conseillers sur les registres des Bahamas. »

Des révélations ont aussi été faites à propos de la gestion quotidienne empreinte d’amateurisme, soulignant à titre d’exemple que « les employés du groupe FTX soumettaient des demandes de remboursement de frais par le biais d’une plateforme de « chat » en ligne où un groupe disparate de superviseurs approuvait les décaissements en répondant par des émojis personnalisés ».

Partages non sécurisés de clés crypto et avantages secrets pour Alameda

Enfin, ce qui résonnera sans doute le plus aux oreilles des adeptes des cryptomonnaies est le fait que les équipes de FTX utilisaient « une messagerie de groupe non sécurisée […] pour accéder à des clés privées confidentielles et à des données critiques » et que la société s’abstenait de « réconciliation quotidienne des positions sur la blockchain », faisant usage de logiciels conçus pour camoufler le mauvais usage des fonds des clients.

Enfin, Ray a aussi confirmé qu’Alameda Research, la société de trading de l’empire de Bankman-Fried, et FTX étaient plus proches qu’on ne le reconnaît publiquement, révélant qu’Alameda était secrètement exemptée de « certains aspects » du protocole d’auto-liquidation de FTX, ce qui, en d’autres termes, signifie qu’Alameda était favorisée par rapport à tous les autres clients de la plateforme.

David Marcel

David Marcel

Vétéran du Forex en tant que trader, formateur et analyste, David Marcel a su recycler son expérience du marché des devises dans le monde des cryptomonnaies. Également analyste technique expérimenté, David écrit des analyses et des articles accessibles aux débutants, mais qui offrent également des informations utiles pour le trading crypto au quotidien.

Latest News

Le sénateur américain Sherrod Brown milite pour l'interdiction des Cryptos aux USA
Crypto-monnaies

Aucune publicité pour les cryptomonnaies sur Fox Sports lors du Super Bowl 2023

The Sandbox
Crypto-monnaies

L’Arabie Saoudite signe un partenariat avec The Sandbox

Le metaverse connaît un engouement sans faille malgré les incertitudes économiques et la situation actuelle du marché des cryptomonnaies. Au contraire, cet intérêt ne cesse de croître — constamment stimulé par les avancées technologiques du web3. La perspective d’un monde virtuel, jumeau de notre réalité séduit de nombreuses entreprises, et Amazon se trouve dans le...

Bitstamp Avis
Crypto-monnaies

L’exchange crypto Bitstamp obtient son enregistrement PSAN auprès de l’AMF

L’année 2022 a été marquée par beaucoup de scandales en crypto. Pour regagner la confiance de leurs utilisateurs, les acteurs cryptos cherchent à s’enregistrer auprès des agences compétentes. Un enregistrement officiel voire une licence est un gage de sérieux pour un exchange. Justement, l’exchange crypto Bitstamp vient d’obtenir le précieux sésame du PSAN en France...

fighout dash to trade prévente
Crypto-monnaies

Fight Out parmi les Top préventes sur la plateforme Dash 2 Trade Beta – Achetez avant qu’il ne soit trop tard

Crypto-monnaies, Sponsorisé

5 raisons pour lesquelles la prévente d’Undercity pourrait être la plus importante prévente de 2023

Autres informations financières, Crypto-monnaies

Séismes en Turquie et en Syrie : les plateformes d’échange crypto apportent leur soutien aux victimes

Prévente Meta Masters Guild: déjà plus de 3,3 millions de dollars collectés avant la fin de la cinquième étape
Autres informations financières, Crypto-monnaies

Prévente Meta Masters Guild : déjà plus de 3,3 millions de dollars collectés avant la fin de la cinquième étape