Les 3 cryptomonnaies qui pourraient régner sur le secteur d’ici 5 ans

0
95
broker futures

Alors qu’auparavant les populations les plus jeunes profitaient du caractère volatile et imprédictible du secteur des cryptomonnaies pour investir, il s’agit désormais d’un élément qui apporte son lot de contrecoups. Récemment l’entièreté de l’écosystème crypto a subi une baisse spectaculaire qui a propagé la panique et une grande angoisse parmi l’ensemble des investisseurs.

Les experts pensent que le déclin du bitcoin est lié à un certain affaiblissement du côté de la prise de risque chez les investisseurs qui semblent miser sur la prudence pour la période actuelle. Et avec tous les éléments perturbateurs qui s’ajoute à la volatilité, par exemple les piratages qui ont récemment frappés les différents services de ponts inter-chaînes comme Harmony, le secteur crypto est définitivement considéré comme l’un des secteurs les plus risqués pour les investisseurs si ce n’est le plus risqué d’entre tous.

La capitalisation boursière de l’ensemble du marché crypto est en augmentation depuis la fin du mois de juin où cette dernière n’était qu’à 884,94 milliards d’euros. Dans les mois qui ont suivis la capitalisation boursière a augmenté jusqu’à atteindre le pic de 1,17 trillion d’euros le lundi 15 août. Depuis, ce chiffre est redescendu à 1,1 trillion et cela en écho avec les dernières actualités du secteur.

Afin d’être prêt aux prochains mouvements du marché, il est bon de choisir convenablement ses prochains investissements. Et c’est quelque chose qui est d’autant plus vrai dans un marché aussi tumultueux que celui traversé par les investisseurs crypto en ce moment. Nous avons élaboré une brève liste de 3 cryptomonnaies qui pourraient passer en position dominante dans les 5 prochaines années.

Privatixy Token (PXP)

Le protocole Privatixy sera lancé en tant que jeton spécialisé dans l’aspect de la confidentialité et place la barre très haut, en effet ce dernier vise à rivaliser avec d’autres jetons de confidentialité déjà existants comme le célèbre Monero ou bien Zcash pour ne citer qu’eux.

Alors que les différents secteurs du numérique sont de plus en plus soumis aux diverses ventes de data des utilisateurs ainsi qu’aux brèches de sécurités visés par les pirates informatiques, le protocole Privatixy et son jeton le PXP fait le choix de se démarquer afin de proposer quelque chose de différent.

L’objectif principal de ce jeton est d’offrir la possibilité aux développeurs de créer des applications décentralisées gravitant autour du thème de la sécurité des données personnelles. En outre des audits de sécurité, plus que jamais nécessaire dans le monde de la crypto aujourd’hui, seront régulièrement conduits sur l’ensemble du réseau PXP.

Pour le moment, ce jeton n’est pas encore disponible à la vente mais est toujours en phase de préparation. Alors faites attention au jeton PXP actuellement listé sur le site CoinMarketCap, en effet il s’agit là de PointPay, un projet complètement différent de Pivatixy Token.

STEPN (GMT)

Le désormais célèbre STEPN (GMT) est plus qu’une simple cryptomonnaie, il s’agit d’une révolution technologique qui allie le monde du fitness et du bien être à celui des cryptomonnaies. Pour rappel le projet a terminé 4e sur 500 projets au Solana Ignition Hackathon de l’année 2021, et a par extension accédé au prestigieux Binance Launchpad, récoltant 8 742 540 BNB soit l’équivalent d’approximativement 3,4 milliards de dollars et cela en un peu moins d’une semaine.

Cette plateforme lancée en décembre 2021 sur la blockchain Solana fonctionne comme une application décentralisée qui vise à rendre les activités sportives lucratives. Pour cela, les utilisateurs doivent tout d’abord acquérir une paire de sneaker qui sont échangées sous la forme de NFT dans le marketplace intégré à la plateforme. Ces paires de chaussures NFT sont échangeables contre la cryptomonnaie de Solana, le SOL.

Une fois les sneakers NFT acquises, il faut tout simplement utiliser ses points d’énergie pour marcher ce qui va générer des gains. Les utilisateurs sont rémunéré sous la forme de cryptomonnaie pour chaque minute d’effort physique selon une pluralité de facteurs qui dépendent du type de sneaker NFT, comme par exemple la vitesse de déplacement requise.

À noter qu’un système de surveillance est appliqué afin de bien vérifier que les utilisateurs fassent vraiment du sport de manière organique et ne soit pas simplement en train de déambuler dans leur voiture ou dans les transports en commun.

Le token $GMT était initialement vendu au prix de 0,01 euro lors de son introduction, il vaut désormais 0,984 euro et cela après avoir perdu 10,71 % suite à son pic de la semaine atteint le mardi 16 août avec une valeur de 1,105 euro.

Polkadot (DOT)

Le protocole Polkadot est pensé pour devenir une technologie multi-chaine évolutive. Sa solution ? Fusionner plusieurs blockchains.

Polkadot (DOT) est une proposition d’architecture d’échange et de transfert entre plusieurs chaînes hétérogènes, permettant de connecter des blockchains publiques avec des sidechains spécialisées. Grâce à Polkadot, des blockchains différentes peuvent interchanger des messages de manière sécurisée et sans tiers de confiance

En fusionnant plusieurs blockchains, Polkadot (DOT) vise à atteindre la plus grande “scalability” possible. Le terme anglais fait référence à la capacité d’un produit à s’adapter à un changement d’ordre de grandeur de la demande, en particulier sa capacité à maintenir ses fonctionnalités et ses performances en cas de forte demande.

L’une des raisons de la croissance de Polkadot est le fait que la blockchain cherche activement à favoriser le DAO, un terme qui désigne les organisations autonomes décentralisées.