Accueil Les retraits de bitcoins (BTC) sont de nouveau disponibles sur Binance
Crypto-monnaies

Les retraits de bitcoins (BTC) sont de nouveau disponibles sur Binance

La communauté crypto s’interroge sur ce qui s’est réellement passé concernant la suspension à deux reprises des retraits de Bitcoin (BTC) depuis dimanche dernier. Il s’agit d’une interruption à ne pas négliger d’autant plus que les plateformes d’échange crypto subissent une énorme pression réglementaire en ce moment. Toutefois, Binance a tenu à apporter des éclaircissements face à ce désagrément qui a été provoqué par une congestion du réseau. Fort heureusement, les utilisateurs de la plateforme d’échange peuvent déjà retirer leurs fonds crypto.  Auparavant, Binance.US avait suspendu temporairement les dépôts et les retraits de BUSD via OCBS !

Suspension temporaire des retraits Bitcoin sur Binance

Suspension temporaire des retraits Bitcoin sur Binance

A la fin de la journée de dimanche, il y a eu la première interruption de la foctionnalité des retraits BTC sur Binance. Huit heures de temps après, c’est-à-dire très tôt dans la journée d’hier, une deuxième pause est intervenue à la surprise générale des clients de cette plateforme d’échange.

Dans un communiqué, Binance  a fait savoir que cette suspension temporaire est causée par un encombrement des transactions sur le réseau Bitcoin. Il est précisé dans le tweet que le deuxième blocage est dû à un problème de « maintenance du portefeuille ». De toutes les façons, Binance a rassuré son aimable clientèle que leurs fonds restaient en sécurité.

Sans doute, cette vague des arrêts temporaires et consécutifs a semé plus de frustration et de confusion dans le cœur des utilisateurs de Binance. Cela pose un problème sérieux, à savoir si l’exchange crypto leader est capable de gérer un volume élevé de transactions et maintenir la stabilité de la plateforme pour les membres de la communauté.

Ces interruptions ont également soulevé l’épineuse question de la communication et de la transparence de la part de l’échange de crypto-monnaie. Point n’est besoin de rappeler que les investisseurs recherchent toujours une bourse qui garantit la sécurité de  leurs avoirs surtout face à l’incertitude du marché.

Consultez notre opinion et avis sur l’exchange crypto Binance!

Binance relance les retraits BTC après deux contrecoups consécutifs

Depuis, hier matin, il est déjà possible de retirer les tokens BTC sur Binance. La plateforme a de nouveau réactivé la fonctionnalité pour les retraits de bitcoins. L’on comprend alors que cela a été provoqué par un énorme flux de transaction. Lors de la première interruption, l’exchange crypto a enregistré 400 000 transactions non confirmées. Or, le nombre se rapprochait sensiblement de 500 000 lors du deuxième arrêt. Et depuis que la fonction a été réactivée, le flux est de transaction est de retour dans le seuil des 430 000.

Compte tenu du manque à gagner causé par ces deux coupures, Binance a adopté des nouvelles mesures pour décongestionner le réseau. Cela dit, la plateforme d’échange a procédé à un rajustement des frais de transaction. D’autres réajustements pourront suivre dans les jours à venir. Mais, il faudra garder un œil vigilant sur l’activité du réseau.

Parallèlement, l’équipe de Binance serait en train de travailler pour activer les retraits en BTC Lightning Network. Cette opération serait une bonne alternative au cas où il y a un éventuel encombrement du réseau.  Nous espérons que Binance pourra décanter définitivement cette situation pour le grand bonheur de ses utilisateurs. Cela a été le cas lorsque Binance a annoncé la prise en charge des retraits d’Ether après la mise à niveau de Shanghai.

Haute surveillance sur Binance : confiance des investisseurs et exigences réglementaires

Ces derniers temps, Binance a fait face à de nombreuses difficultés liées à la réglementation, ce qui a entrainé un arrêt des retraits sur la plateforme. Tout de suite, les dirigeants de plusieurs pays ont décidé d’ouvrir des enquêtes à propos de cette fermeture de transaction temporaire. Ces investigations visaient à vérifier si Binance n’était pas en marge des règles en vigueur dans toutes les localités confondues. Parmi les pays représentés dans la commission des enquêtes nous pouvons citer entre autres le Japon, les États-Unis et le Royaume-Uni. Ces investigations ont permis de à chaque investisseur et à toute la communauté cryptographique d’avoir une idée à propos de la fiabilité et de la stabilité de la plateforme. Pour certains utilisateurs, les sites de trading alternatifs étaient la première option vers lesquelles il fallait transférer leurs fonds.

De son côté, Binance continue de de chercher des moyens pour retenir sa clientèle, de limiter des inquiétudes et de renforcer la confiance.  Ce combat pour le maintien de sa fiabilité traduit l’un des défis à relever pour bon nombre d’échanges cryptographiques. Même si elles fonctionnent dans les milieux assez réglementaires, certains aspects peuvent échapper à ces plateformes de la monnaie digitale ou à l’instance régulatrice. Fort de ce constat, il est donc naturel que certaines places d’échanges en ligne se retrouvent dans ce type de pétrin, mais le plus important reste de motiver les utilisateurs à garder confiance.

En plus, l’évolution accélérée du domaine des actifs numériques et des éventuelles nouvelles décisions des organes régulateurs ; font souvent pression aux plateformes d’échanges. Normalement, les défis auxquels sont soumis ces sites d’investissement en ligne devraient les amener à garantir non seulement leurs stabilités, mais aussi leurs sécurités. Dans le cas présent, la fermeture des retraits chez Binance semble causée par l’inefficacité du système d’une part et d’un défaut de communication d’autre part.

Montée en puissance des nouveaux « memecoins » populaires

D’entrée de jeu, l’essor des tokens « BRC-20 » sur la plateforme Binance serait à l’origine de la difficulté rencontrée par cet échange. La création des tokens susmentionnés était considéré comme une parfaite alternative ERC-20 du site Ethereum.

Du point de vue de la blockchain Bitcoin, la percée des tokens  BRC-20 provoque des sensations pouvant causer l’augmentation des frais de transaction. De l’autre côté, les développeurs ont lancé BRC-2 en tant que « Pepe » sur Ethereum puisque le memecoin Pepe ne donne plus des sensations fortes dans cet écosystème.

En réalité, Binance a basculé à cause de la flambée des frais de transaction sur le système Bitcoin. Depuis plus de deux années aujourd’hui, les frais de transaction Bitcoin n’ont jamais atteint le niveau de hausse actuelle. Alors que con cours ne cesse de baisser toutes les semaines et les statistiques montrent une baisse de 3,8 % en une semaine.

En fait, la montée en puissance du nouveau token avec des innovations non négligeables  sur le réseau Bitcoin, doit être soigneusement contrôlée. Aussi, Pepe est très convoité par plusieurs investisseurs qui pensent que l’arrivée de Dogecoin pourrait apporter des fruits.  Dans le domaine des échanges cryptographiques c’est le nombre d’investisseurs intéressés qui fait la célébrité d’une place de marché crypto. Même si ce memecoin ne présente pas de garantie, ça n’empêche en rien son l’augmentation de son cours.

Bitcoin : les frais de transaction atteignent un niveau élevé

Notons que les frais de transaction Bitcoin indiquent un montant de 9,62 dollars pour chaque transaction effectuée vendredi passé. Ce niveau de hausse est donc une grande première dans les tarifs de Bitcoin. Généralement, les activités ont considérablement diminuées à cause des prix qui ont fortement grimpé ces derniers jours.

Implication des ordinaux de Bitcoin dans la congestion

Les ordinaux désignent une expérience mise sur pied au mois de mars par Domo l’un des adeptes de la blockchain. Pour manipuler les actifs similaires à des NFT et faire des modifications à tout moment, les investisseurs se serve des ordinaux de Bitcoin. Ainsi, il y a une coïncidence entre les inscriptions réalisées à l’aide des ordinaux Bitcoin et les moments de haute congestion. D’après les informations de la plateforme Dune, il y a eu plus de 4, 3 millions d’inscriptions ces dernières heures.

En définitive, les deux arrêts de transaction temporaires de Binance ont véritablement inquiété tout le marché des actifs. Certains ont tiré la conclusion selon laquelle Bitcoin souffre d’un problème de scalabilité. Les développeurs de cette monnaie digitale souhaitent mettre beaucoup plus l’accent sur la communication pour assurer les investisseurs au sujet de leurs actifs.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Titulaire d'une licence en sciences économiques obtenu à l'Université de Yaoundé II-Soa, Benjamin Okala est un rédacteur crypto-sphérique depuis plusieurs années. En 2020, il débute comme consultant en affaires dans divers projets du secteur bancaire liés à la gestion des données, l'analyse et l'intelligence artificielle. Benjamin a commencé très tôt à s'intéresser à la technologie blockchain et est actuellement un expert en Blockchain et DeFi.

Passionné de la crypto-monnaie et de blockchain, Benjamin propose sa riche expérience dans la rédaction de guides et d’articles dans le domaine des cryptos / NFT / DeFI / Metaverse... Sur Actufinance, il affiche toutes ses connaissances en tant que rédacteur de contenu expert, se consacrant à expliquer de manière simple et graphique différents concepts sur la technologie blockchain et tout l'écosystème qui l'entoure. Il nous dit toutes les choses les plus importantes que nous devrions savoir sur les protocoles DeFi.

Tout simplement, il traite des problèmes du secteur blockchain d'un point de vue journalistique. A titre de rappel, la technologie blockchain est l'un des outils les plus puissants dont nous disposons aujourd'hui. Elle a prouvé sa pertinence dans différents usages, transformant radicalement la façon dont nous faisons les choses. Explorer et développer davantage cette technologie évolutive nous mènera à un point où nous pourrons mieux interconnecter le monde.

Benjamin a travaillé avec plusieurs sites web sur les jeux d’argent, les réseaux sociaux et logiciel en plus d'être un travailleur indépendant. Lorsqu'il ne travaille pas (bien que cela n'arrive pas très souvent), il est possible de le trouver en train de lire ou de voyager.

Dernières Actualités

Faille de FTX : Sam Bankman-Fried attendu devant la chambre américaine des représentants
Crypto-monnaies

SBF profite de son séjour en prison pour promouvoir Solana

Sponsorisé

Predict-To-Earn excite la communauté Crypto, des milliers de personnes se précipitent pour investir dans la prévente de Green Bitcoin (GBTC)

La prévente de Green Bitcoin (GBTC) a attiré une attention considérable dans la communauté des crypto-monnaies, en grande partie en raison de son approche innovante pour générer des profits grâce aux prévisions de prix du bitcoin et de l’accent mis sur la durabilité environnementale. À mesure que la prévente gagne du terrain et attire davantage...

Bonk, Shiba Inu et Dogecoin connaissent des hausses paraboliques autour de 40 - Quels memecoins vont exploser ensuite
Crypto-monnaies

Bonk, Shiba Inu et Dogecoin s’envolent de 50% : quels seront les prochains memecoins à exploser ?

Alors que le marché des crypto-monnaies est en ébullition, avec notamment le Bitcoin (BTC) qui se rapproche de son ATH de 69 000 $, les memecoins sont pris d’assaut par les investisseurs. En effet, BONK, Shiba Inu et Dogecoin connaissent chacun une hausse parabolique autour de 40% au cours des dernières 24 heures. Dans le même...

Les investisseurs achètent ces 7 cryptos sans réfléchir
Crypto-monnaies

Les investisseurs achètent ces 7 cryptos sans réfléchir pour faire x10

Sponsorisé

Le Casino Scorpion (SCORP) se démarque des autres casinos en ligne en atteignant un nouveau jalon lors de sa prévente

Bitcoin bondit de 10 , Green Bitcoin dépasse le million de dollars - Quels seront les prochains achats des traders - Actufinance
Crypto-monnaies

Bitcoin, bientôt un ATH à 70 000 dollars ! Les investisseurs FOMO aussi ces 5 cryptos

usdc
Actualité économique, Banque, Crypto-monnaies, Economie numérique, Vie politique

Les stablecoins enregistrent un ATH depuis 2022, l’USDC renait de ses cendres