actu piratage de binance letau se resserre autour du hacker responsable
Crypto-monnaies,Economie numérique

Piratage de Binance : L’étau se resserre autour du hacker responsable

Binance a été sous le feu des projecteurs pour une mauvaise raison il y a quelques semaines, avec un piratage retentissant de sa BNB Chain pour un montant de 570 millions de dollars. Elle travaille depuis d’arrache-pied à gérer les conséquences, mais également à tenter d’identifier et de localiser le pirate à l’origine du vol.

Or, le patron de Binance, Changpeng Zhao, connu sous le surnom de CZ dans l’industrie crypto, a déclaré hier à CNBC que les investigations se rapprochent de l’identité du coupable.

CZ a souligné que des informations reçues de la part des forces de l’ordre à propos de l’identité du pirate, a permis à Binance d’avancer dans l’identification de la ou les personnes à l’origine de l’attaque.

La sécurité des ponts inter-blockchains en question

Rappelons que le piratage a visé un pont inter-chaînes qui a été exploité pour retirer 2 millions de jetons BNB, anciennement Binance Coin, d’une valeur d’environ 570 millions de dollars au moment du piratage.

Les observateurs attentifs ne manqueront pas de souligner qu’il s’agit d’une méthode répandue, puisque plus d’un milliard de dollars ont été perdus à cause de brèches sur les ponts cross-chain depuis le début de l’année, selon un rapport de Chainalysis.

« Nous sommes toujours en train de poursuivre… d’aider [les autorités] à poursuivre les mauvais joueurs, en travaillant avec les forces de l’ordre dans le monde entier », a déclaré le patron de Binance dans son intervention sur CNBC.

« Travailler avec les forces de l’ordre est l’une des façons dont nous pouvons essayer de rendre l’espace sûr » a-t-il ajouté.

« En fait, à ce moment précis, les forces de l’ordre nous ont donné des indications sur l’identité du coupable. Donc nous sommes en train de réduire le nombre de personnes concernées ».

Binance a réussi à considérablement limiter les dégâts

CZ a aussi expliqué hier que Binance est intervenu pour limiter les dégâts du piratage, gelant très rapidement l’activité sur son réseau blockchain BNB Chain après s’être coordonné avec les validateurs du réseau pour mettre en œuvre une mise à niveau d’urgence.

« La blockchain a été en mesure de geler environ 80 à 90 % des fonds, de sorte que la perte réelle a été beaucoup plus faible », a-t-il déclaré. Cela signifie que le piratage, qui est déjà l’un des plus importants de l’histoire, aurait pu être bien pire.

La « grande majorité des fonds reste sous contrôle », avait rapidement précisé Binance au moment du piratage.

Rappelons pour terminer que la BNB Chain, qui a d’abord vu le jour sous le nom de Binance Chain, a été créée par Binance en 2019. Comme d’autres blockchains, elle comporte un jeton natif, appelé BNB. Il s’agit de la 4ᵉ plus importante cryptomonnaie du marché, avec une capitalisation de 43.83 milliards de dollars au moment de la rédaction de cet article.

À noter que le cours du BNB n’a pas été affecté outre mesure par cette affaire de piratage. En revanche, comme la plupart des autres cryptomonnaies, le BNB a perdu beaucoup de terrain depuis le débit de l’année 2022, la remontée des taux des banques centrales ayant largement réduit l’appétit pour le risque du marché.

Cette tendance baissière ayant désormais laissé place à une consolidation du BNB, l’entrée de la cryptomonnaie dans un marché haussier durable au cours des prochaines semaines n’est pas à exclure.

 

David Marcel

Vétéran du Forex en tant que trader, formateur et analyste, David Marcel a su recycler son expérience du marché des devises dans le monde des cryptomonnaies. Également analyste technique expérimenté, David écrit des analyses et des articles accessibles aux débutants, mais qui offrent également des informations utiles pour le trading crypto au quotidien.