actu pourquoi le bitcoin a decolle de 10 malgre la mauvaise surprise de linflation us
Crypto-monnaies,Economie numérique

Pourquoi le Bitcoin a décollé de +10% malgré la forte inflation US ?

Le Bitcoin a connu une journée particulièrement volatile hier, la publication des chiffres de l’inflation américaine ayant occasionné une forte réaction des marchés mondiaux, y compris des cryptomonnaies. Mais au final, le bilan n’est pas celui auquel on aurait pu s’attendre.

L’IPC des Etats-Unis pour le mois de septembre publié hier après-midi s’est en effet révélé supérieur aux attentes, à 8.2% en données annuelles, contre 8.1% anticipé. Par ailleurs, l’IPC core, qui ne tient pas compte de l’alimentation et de l’énergie, s’est établi à 6.6% contre 6.5% anticipé, et 6.3% précédemment.

Le Bitcoin a initialement plongé face à l’inflation américaine

Rappelons que l’inflation américaine est une donnée capitale pour les marchés mondiaux ces derniers mois, car c’est la forte hausse de l’inflation qui a amené la Fed à rapidement – et fortement – remonter ses taux au cours de ses dernières réunions.

Ainsi, les chiffres de l’inflation supérieurs aux attentes hier renforcent la probabilité de voir la Fed poursuivre sur sa lancée, et donc de remonter une fois de plus le taux des Fed Funds de 0.75% pour sa réunion du 2 novembre.

Or, la hausse des taux de la Fed est un puissant facteur baissier pour le Bitcoin, les cryptomonnaies, et les actifs spéculatifs en général. En effet, la hausse des taux ralentit l’économie, et détourne les investisseurs des actifs à risque tels que le Bitcoin.

Par ailleurs, les investisseurs ont tendance à davantage se diriger vers les placements monétaires sans risque, dont la rémunération progresse de concert avec les taux de la Fed, plutôt que d’investir sur les cryptomonnaies ou d’autres marchés à risque.

Le Bitcoin a donc affiché une réaction initiale fortement baissière à la publication de l’IPC américain hier après-midi, reculant jusqu’à un creux vers 18 200 dollars alors qu’il évoluait au-dessus de 19 000 dollars avant la publication.

Le Bitcoin s’est ensuite stabilisé quelques heures sous de la résistance de 18 500 dollars. Mais en fin d’après-midi, la cryptomonnaie a commencé à violemment rebondir, si bien qu’elle a rejoint un sommet très proche de 20 000 dollars la nuit dernière, à 19.950 $ plus précisément.

Le cours BTC/USD a ainsi progressé de près de 10% en environ 12 heures.

Pourquoi le BTC s’est envolé après avoir initialement plongé ?

Or, si la réaction initiale baissière du Bitcoin face à l’inflation américaine et facilement explicable, le rebond qui a suivi l’est moins. En effet, on n’a pu relever aucun gros titre en particulier qui puisse justifier cette puissante hausse.

On peut par contre supposer que la chute du Bitcoin a entraîné des achats opportunistes. Et compte tenu du fait que le marché était fortement positionné à la baisse en prévision des chiffres de l’inflation américaine, ces achats ont pu occasionner un short squeeze qui expliquerait l’ampleur du rebond d’hier.

Il faut également relever que le marché anticipait déjà une très forte probabilité d’une nouvelle hausse des taux de la Fed de 0,75 % avant cette publication. Par conséquent, bien que les chiffres d’hier aient encore renforcé davantage cette probabilité, la marge de progression n’était pas énorme. Cela explique donc en partie le fait que la réaction baissière des cryptomonnaies hier n’a été que très brève.

Le contexte technique évolue peu pour le BTC/USD malgré +10% en 12 heures

D’un point de vue graphique, la première chose à relever est que le Bitcoin a stoppé son mouvement de hausse avant de tester le seuil majeur des 20 000 dollars.

Par ailleurs, on peut repérer sur le graphique journalier ci-dessous une ligne de tendance baissière visible depuis le milieu du mois d’août et qui n’a pas été remise en question par le rallye du Bitcoin hier.

Bitcoin (BTC/USD) - Graphique journalier

En d’autres termes, la hausse d’hier, malgré son ampleur, n’a pas donné lieu à un changement important dans le contexte technique du Bitcoin. Ainsi, la dynamique haussière actuelle pourrait rapidement s’épuiser.

Pour que le profil technique de la cryptomonnaie deviennent davantage haussier, et qu’un signal d’achat BTC soit validé, un retour au-dessus de 20 000 dollars sera nécessaire. Cependant, il faut aussi tenir compte d’une autre résistance graphique importante vers 20 500 dollars. Ensuite, la moyenne mobile 100 jours actuellement située vers 21 000 dollars sera le prochain objectif potentiel.

En cas de retour de la baisse, le premier support à surveiller sera le seuil psychologique de 19000 dollars, avant les creux d’hier vers 18 1200 dollars, puis le seuil de 18000 dollars.

Enfin, en ce qui concerne la journée de ce vendredi, le calendrier économique restera chargé avec notamment les ventes au détail américaines à 14h30 puis l’indice de confiance des consommateurs à 16h.

Bien que ces statistiques soient moins importantes que les chiffres de l’inflation publiés hier, elles pourraient néanmoins influencer le cours du Bitcoin en cas de grosse surprise.

David Marcel

Vétéran du Forex en tant que trader, formateur et analyste, David Marcel a su recycler son expérience du marché des devises dans le monde des cryptomonnaies. Également analyste technique expérimenté, David écrit des analyses et des articles accessibles aux débutants, mais qui offrent également des informations utiles pour le trading crypto au quotidien.