Quand s’arrêtera la chute des crypto-monnaies ?

0
39
crypto

En novembre, la capitalisation totale du marché était de 3 000 milliards de dollars. Deux mois et demi après, il ne pèse plus que 1 510 milliards de dollars. La baisse continue puisque ces derniers jours,  on a encore enregistré une perte de valeur de 30%.

Le BTC passera-t-il le seuil des 30 000$ ?

Certains traders et analystes avaient déjà anticipé le fait que le crypto dépasse le seuil des 40 000 $ et même des 30 000 $. Actuellement, le cours du BTC est de 33 500 $, soit une perte de plus de 50% de sa valeur depuis le 10 novembre dernier. Les experts y voient tout de même des signes de relance. Rappelons qu’en juillet dernier, le cours avait atteint le seuil avant de remonter de manière fulgurante. Tous n’ont malheureusement pas ce positivisme car pour d’autres, il n’est pas exclu que le cours du BTC retombe au seuil des 20 000 $. Ce qui nous ramènerait au scénario de décembre 2020.

Les Altcoins subissent également un recul notable ces 7 derniers jours. Le cours de l’Ethereum (ETH) a reculé de 33 % et passe ainsi sous les 2 200 $, soit son niveau le plus bas depuis juillet dernier. Et ce n’est pas le seul, le cours du Binance Coin (BNB) affiche aussi un recul de 30% tout comme celui de la nouvelle crypto-monnaie XRP (XRP) qui a perdu 25 %. Cardano (ADA) affiche aussi une perte de 35 % et le Dogecoin (DOGE), 23 %.

Actuellement, le cours du BTC est de 33 500 $, soit une perte de plus de 50% de sa valeur depuis le 10 novembre dernier.

 5 augmentations à prévoir cette année ?

Les acteurs ont accepté l’idée que les taux d’intérêt allaient continuer sur leur hausse. Reste à déterminer sa cadence. D’après la banque américaine Goldman Sachs qui avait prédit 4 augmentations de taux notables en 2022, le FOMC (Federal Open Market Committee) risque de prendre des mesures de resserrement jusqu’à ce que la situation s’améliore. Pour les analystes, la FED devrait annoncer 5 augmentations cette année. Ce, aussi bien sur le marché des cryptos que sur celui des actions.

Conscients du risque, les institutionnels ont été nombreux à lâcher leurs actifs risqués, que ce soit des actions ou des cryptos. Les autres attendent un « bottom » sur le marché action avant que cela impacte sur le marché des crypto-monnaies. En effet, le retour des institutionnels sur les actifs risqués se fera d’abord sur le marché des actions avant celui des crypto-monnaies.