Regain d’intérêt pour Loopring : quel impact sur l’écosystème crypto ?

0
72
Loopring

Alors que le marché global des cryptomonnaies subi une tendance baissière depuis plusieurs mois ; le prix de Loopring est actuellement dans une forme de stagnation après avoir connu une forte volatilité en 2021. Néanmoins le projet semble désormais intéresser de plus en plus d’investisseurs, et nous allons voir ensemble comment s’explique ce regain d’intérêt pour la plateforme.

Retour détaillé sur Loopring (LRC)

Le protocol Loopring a été fondé et développé par Daniel Wang au cours de l’année 2017, ce dernier est un ingénieur informatique basé en Chine qui a auparavant travaillé pour Google. En outre, il est aujourd’hui toujours l’actuel directeur général de la fondation. Son whitepaper (ou livre blanc) a été publié en 2018 et est disponible ici.

L’ICO (Initial Coin Offering) qui est pour rappel une opération de levée de fonds par laquelle une société ayant un besoin de financement émet des jetons, ou “tokens”, et qui a eu lieu la même année a récolté près de 120 000 ETH soit l’équivalent de 45 millions de dollars au moment de la levée de fonds.

Loopring est premièrement un échange décentralisé (DEX) ouvert à tous et non-custodial, ce qui signifie qu’il s’agit d’un échange qui laisse la pleine possession de leurs fonds aux utilisateurs. Il est opposé aux échanges centralisés comme Binance ou Bittrex où les investisseurs ne disposent pas de la clé privée du portefeuille sur lequel sont détenues les cryptomonnaies.

Ainsi, Loopring est donc un échange décentralisé compatible avec le réseau Ethereum où les utilisateurs ont un contrôle total sur leurs fonds puisqu’ils possèdent les clés privées des différents portefeuilles. À noter que Loopring fonctionne avec un mécanisme ZKP (zero-knowledge proofs en anglais), un sigle qui désigne une méthode de vérification sophistiquée qui offre davantage de sécurité et renforce l’aspect confidentiel pour l’utilisateur.

Loopring intègre plusieurs cryptomonnaies dont son propre jeton, le LRC, afin de permettre à quiconque d’échanger sur la plateforme. De plus Loopring est considéré par les experts comme un protocole émergent dans le paysage DeFi (Finance Décentralisée en français), et cela en raison du fait que le projet utilise la technologie du zkRollup qui a par ailleurs été plébiscitée par Vitalik Buterin au cours d’une conférence tenue à Taiwan.

Quels sont les points forts et les caractéristiques de Loopring ?

Premièrement le mécanisme “zero-knowledge” permet à la plateforme d’exécuter directement des opérations blockchain qui nécessitent normalement de passer par Ethereum ; cela implique que ces dernières sont réalisées de manière plus fluides et plus rapides sur Loopring que sur les plateformes d’échange traditionnelles.

De plus ce mécanisme permet également de réduire les frais de transaction et profite ainsi aux investisseurs. Les opérations évoquées précédemment sont en général réalisées en plusieurs minutes voire même dizaines de minutes sur les site comme OpenSea qui utilisent la blockchain Ethereum sans le mécanisme “zero-knowledge” tandis que les transactions sont terminées en quelques millisecondes sur Loopring.

À noter également le très attendu partenariat entre Loopring et la célèbre entreprise Gamestop qui a défrayé la chronique l’année dernière suite à l’engouement provoqué par les “meme stocks”.

Les investisseurs seront également heureux d’apprendre que le jeton de Loopring est par ailleurs stackable. Le mécanisme du staking revient à immobiliser des cryptomonnaies dans un smart contract (ou contrat intelligent en français) et cela afin de participer au bon fonctionnement d’une blockchain.

Le staking est un processus similaire au minage car il vient récompenser les utilisateurs qui participent à la sécurisation du réseau, la différence est que le staking ne requiert pas d’électricité à proprement parler car il n’y a pas besoin de puissance de calcul. Ainsi le procédé est plus écologique et moins gourmand en énergie. Dans le lexique des cryptomonnaies, on parle de Proof of Work (ou Preuve de Travail) pour les cryptomonnaies qui utilisent le minage, et de Proof of Stake (ou Preuve de Participation) pour celles qui utilisent la technique du staking.

Les détenteurs de LRC peuvent recevoir un petit pourcentage des 70 % de frais d’utilisation de la plateforme en procédant à un staking direct de leurs fonds. À noter que 20 % des frais sont envoyés au Loopring DAO alors que les 10 % restants sont détruits et disparaissent de la circulation. Ce mécanisme permet d’augmenter la valeur du jeton et de contrebalancer la génération produite par le staking.

Chart LRC USDT

A l’heure de l’écriture de cet article le vendredi 12 août, le prix du jeton LRC évolue aux alentours de 0,4531 dollar soit 0,4406 euro. Son pic historique datant du 10 novembre 2021 avec un prix unitaire avoisinant les 3,849 dollars.