Seattle accueille un nouveau musée consacré aux NFT

0
20
Meilleurs projets NFT : Les 10 projets à ne pas rater en 2022   

La ville de Seattle, réputée pour son approche dynamique de l’art contemporain, accueille un nouveau musée entièrement consacré aux NFT.

L’ascension des NFT

 Le Musée des NFT de Seattle est le premier en son genre à ouvrir ses portes aux États-Unis. Elle rassemble des œuvres numériques certifiées, accompagnées d’explications sur la technologie utilisée pour leur création. Selon Peter Hamilton, le cofondateur du musée, l’objectif étant de faire connaître l’univers des Non-Fungible Token (NFT) et l’art numérique au public. Les œuvres y sont ainsi présentées en grand format à la manière d’une exposition traditionnelle.

Pour rappel, les NFT sont des certificats d’authenticité auxquels est associé un objet virtuel. Leur propriété peut être tracée grâce à la blockchain. Ce sont des pièces uniques et même s’il reste possible de copier le contenu, il reste toujours l’original sur une plateforme NFT.

un NFT de l’artiste Beeple a été vendu aux enchères pour la somme exceptionnelle de 69,3 millions de dollars en mars 2021.

Une découverte intéressante pour les visiteurs du musée

 Les NFT représentent actuellement un marché de niche pour l’art contemporain. Les riches collectionneurs et les investisseurs se sont rués sur ces objets virtuels. Ils ont même investi les grandes maisons de vente tels que Christie’s où un NFT de l’artiste Beeple a été vendu aux enchères pour la somme exceptionnelle de 69,3 millions de dollars en mars 2021.

Ce nouveau courant artistique suscite néanmoins quelques inquiétudes et un certain scepticisme de la part de certains, surtout en ce qui concerne sa pérennité. Les visiteurs du musée de Seattle, quant à eux, ont pu découvrir ce phénomène mondial que l’on entend désormais partout. Pour Peter Hamilton, l’enthousiasme est palpable, il est ravi à l’idée d’assister à l’émergence des NFT et à leur entrée sur la scène artistique. D’après lui, il est encore difficile de dire où cela va nous mener puisque la technologie est encore à ses débuts. Cependant, il estime que nous sommes au début d’une expérience et que la seule hâte est de découvrir son évolution.