actu taux de hash super eleves les big oil en bonne route pour devenir des acteurs incontournables du minage de bitcoins
Crypto-monnaies

Taux de hash super élevés : les Big Oil en bonne route pour devenir des acteurs incontournables du minage de Bitcoins ?

Ces derniers mois, les Big Oil ont pris énormément d’ampleur sur l’ensemble systémique du Bitcoin. Ceci est notamment dû à la grosse augmentation des taux de hash, qui fait que la plupart des sociétés minières connaissent de nombreuses difficultés. Une situation qui peut donc bientôt conduire les géants de l’énergie à devenir de grandes puissances dans le minage de bitcoin.

Nouveau record enregistré au niveau des taux de hash du BTC !

Le taux de hash est l’indicateur utilisé pour apprécier le volume de puissance de calcul que requiert la blockchain pour miner du bitcoin. Et comme vous le savez déjà, ce taux a atteint un niveau jamais atteint par le passé. À en croire Blockchain.com, ce taux s’élève désormais à 267 exahashs par seconde (EH/s).

La dernière hausse a eu lieu le 1er novembre et on note une augmentation globale d’environ 60 % depuis notre entrée en 2022. En donnant publiquement son avis sur le pic atteint via Twitter, le fondateur du Capriole Fund, Charles Edwards, a dit être sûr du fait que des organisations gouvernementales et pétrolières s’installent en force sur le réseau de minage de bitcoin.

Précisément, il a twitté : « Nouveau record du monde de taux de hachage Bitcoin ! 9 % de plus que le précédent record historique établi il y a quelques jours à peine. Je ne doute pas que nous ayons des entreprises gouvernementales et pétrolières sérieuses et très efficaces qui entrent dans le jeu minier à grande échelle au moment où nous parlons ».

Les mineurs de Bitcoin n’ont pas encore dit leur dernier mot

Charles précisait aussi que tout ceci était une supposition et que cela ne signifiait pas que le collectif des mineurs jetterait les armes. De plus, nous pensons qu’à court terme que cette projection pourrait ne pas vraiment avoir lieu. Ceci en raison du fait que plusieurs mineurs procèdent à la vente massive de leurs pièces dans l’optique de gérer leurs charges et de préserver leur activité.

Et pour tout vous dire, plusieurs experts du domaine savent que cette manière d’agir a de très fortes chances d’engendrer une stagnation ou une baisse du taux de hash qui n’a pas encore été bien étudié. Ce qui pourrait encore donner plus de crédibilité à la pensée selon laquelle un grand nombre de plates-formes de minage sont déjà en cours de minages par d’autres organismes.

Mais peu importe la suite de l’histoire, Edwards reste certain du fait que : « Les grandes sociétés pétrolières deviendront sans conteste des acteurs majeurs du système des BTC ».

La grande influence des Big Oil serait donc déjà en marche

Un peu plus tôt au cours de cette année, on apprenait que la firme ExxonMobil étant en étroite collaboration avec Crusoe Energy Systems. Le but de ce partenariat est bien évidemment de miner du Bitcoin dans le Dakota du Nord. D’un autre côté, en juin dernier, d’autres données ont circulé sur le fait que la filiale pétrolière de Gazprom allait alimenter la société de minage BitRiver.

En plus, il a été noté une grosse exploitation d’énergie de torche à gaz. Celle-ci étant assimilable à un produit de l’industrie pétrolière qui, pour certain, est clairement gaspillé à des fins de ménage du BTC. La société d’énergie argentine YPF a même précisé il y a quelque temps son intention de vouloir changer l’énergie issue de la torche de gaz en jus pour extraire des cryptos.

investir dans le pétrole

Comme vous pouvez le voir, voici autant d’exemples qui prouvent que l’influence des BIG OIL sur l’exploitation minière du Bitcoin prend de plus en plus d’ampleur. Une influence qui, vu les différentes décisions opérées dans le domaine, va forcément s’accroître au fil des ans. Et pour rappel, Cointelegraph avait déjà affirmé depuis 2020 que les établissements pétroliers pourraient facilement monter à la tête dès l’exploitation minière des bitcoins d’ici à l’année 2025.

Zoom sur les difficultés rencontrées par les Mineurs de Bitcoin

Les sociétés indépendantes ayant pour activité rémunératrice le minage à du Bitcoin à grande masse traversent actuellement beaucoup de difficultés économiques. Pourquoi ? Chaque société de minage agit de son côté pour devenir de plus en plus compétitive, l’énergie coûte de plus en plus cher et les taux de hash ou la rentabilité ne fait que descendre.

Rien que cette semaine, Argo Blockchain, un géant de l’exploitation du Bitcoin a annoncé qu’il opérerait une révision de sa stratégie commerciale et de quelques aspects liés la vente de ses outils de minage. Pour ce qui le concerne, le mineur de Bitcoin Core Scientific a annoncé la semaine dernière qu’il prévoit de déposer des formulaires chez la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, en précisant qu’il pourrait bientôt déposer son bilan.

Il semble évident que le prix complètement bas du Bitcoin, en baisse de 70 %, comparativement à son pic record, mène beaucoup la vie dure aux entreprises mineuses de Bitcoin…

 

Avatar Actufinance

ActuFinance

Actufinance est au service de l'information financière. Notre contenu couvre non seulement les dernières actualités sur l'économie et l'investissement, mais également sur les crypto monnaies, les actions et le trading dans son ensemble.