actu 4 signes qui annoncent un retour du marche crypto bullish
Crypto-monnaies

4 signes qui annoncent un retour du marché crypto bullish

Hiver crypto, bear market, chute des cours… Ces expressions font malheureusement partie du quotidien dans le secteur crypto en 2022. En fait, les cours sont en chute depuis novembre 2021. Malgré tout, les cryptomonnaies sont loin d’être mortes. Et si un nouveau vent était sur le point de souffler ? En effet, 4 signaux positifs nous permettent d’avoir bon espoir qu’une tendance bullish se prépare.

Bientôt la fin de l’hiver crypto ?

Ce n’est plus un secret pour personne, le marché crypto est en berne depuis de nombreux mois. Les cours crypto font face à un bear market qui a commencé en novembre 2021. A l’époque, le cours du Bitcoin avait atteint son maximum historique avec 69 781 €. A l’heure actuelle, le prix du Bitcoin évolue entre 19 000 et 20 000 €, soit plus de 70 % en-dessous de son ATH.

Certes, ces périodes de « creux » sont souvent l’occasion de faire de bonnes affaires. En effet, c’est l’occasion rêvée d’acheter des cryptos à fort potentiel à prix cassé !

Mais ce n’est pas la seule raison de rester positif : le renouveau est peut-être pour bientôt ! En effet, plusieurs indicateurs semblent annoncer une inversion de la tendance du marché. Découvrons 4 signaux qui indiquent un prochain retour à la hausse du cours du Bitcoin et des autres cryptomonnaies.

La croissance des investissements institutionnels

Le cours d’un actif dépend en grande partie des montants qui y sont investis. En plus des « petits porteurs », le Bitcoin parvient de mieux en mieux à intéresser les gros investisseurs institutionnels.

En effet, de nombreux investisseurs professionnels voient la mauvaise conjoncture crypto comme une occasion en or. C’est effectivement le meilleur moment pour prendre des positions à bas coût. Les investisseurs institutionnels et les sociétés de capital-risque misent massivement sur les cryptos. Les propres clients de ces gros investisseurs réclament plus de Bitcoin et de cryptos dans leur portfolio. Ils démontrent ainsi leur confiance dans la capacité du secteur à rebondir et à générer des profits à moyen-long terme.

Les investissements affluent donc dans le secteur crypto. Par exemple, des entreprises comme Northzone (qui avait notamment investi dans Spotify par le passé), Fidelity Investments ou encore JPMorgan ont clairement pris une position pro-crypto.

Le manque de clarté dans la réglementation des cryptos reste néanmoins un frein pour certains investisseurs professionnels. De nombreux pays planchent d’ailleurs sur le sujet. Nul doute qu’une réglementation plus claire ne pourra qu’encourager les institutionnels encore hésitants. L’afflux d’investissements contribuera à son tour à sortir le marché crypto de sa crise.

Les baleines accumulent les BTC

Un autre signe annonciateur de la reprise du cours du BTC concerne les baleines. En crypto, le terme baleine désigne un acteur (privé ou professionnel) qui possède une quantité importante d’un certain actif. Les baleines de Bitcoin sont donc les plus gros détenteurs de BTC.

Mais pourquoi s’intéresser aux baleines ? Parce que la quantité d’actifs qu’elles possèdent est si importante que leurs mouvements peut impacter son cours. Leurs décisions d’achat/vente peuvent donner une idée de la direction que va prendre le cours de la crypto en question.

Alors, que font actuellement les baleines de Bitcoin ? Dit simplement, elles accumulent ! Effectivement, les baleines accumulent des Bitcoins depuis que son cours a atteint le seuil de 20 000 dollars en juin. D’après la plateforme d’analyse CryptoQuant, cela se traduit par la forte augmentation des volumes d’échange sur le marché crypto, en particulier sur Binance et Coinbase.

Tous exchanges confondus, le volume de trading de BTC en spot trading a été multiplié par 20 au cours des 6 derniers mois. L’augmentation des achats en « spot trading » plutôt qu’en « futures » indique que les acheteurs ont l’intention de conserver les BTC achetés. Les retraits massifs de BTC sur les plateformes confirme également que les baleines mettent leurs BTC au chaud dans leurs wallets.

Avec une telle accumulation de BTC de la part des baleines, on comprend que le cours du Bitcoin va se retourner et reprendre une tendance haussière.

Un hashrate plus haut que jamais pour le Bitcoin

Le hashrate est également un indicateur pertinent pour analyser la « santé » du Bitcoin. Le hashrate est étroitement lié aux activités de minage de Bitcoin. Pour rappel, le hash désigne la fonction mathématique que les mineurs doivent résoudre pour valider un bloc de transactions et toucher la récompense (en BTC). Pour trouver le bon hash, tous les mineurs en compétition doivent réaliser de nombreux essais. Le hashrate désigne donc le nombre de calculs de hash réalisés chaque seconde.

Le hashrate du Bitcoin a atteint un record historique le 11 octobre 2022 avec 325,11 EH/s ! Actuellement, le hashrate tourne autour de 225 EH/s (données de coinwarz.com). Globalement, cet indicateur est en augmentation régulière depuis environ 1 an où il était d’environ 150 EH/s.

Le hashrate élevé sur le réseau Bitcoin indique que la blockchain est très active. Les mineurs se livrent un compétition féroce. Ils n’ont pas été découragés par l’augmentation récente de la difficulté du minage, ni par la hausse des coûts de l’énergie qui entame la rentabilité du minage. Pourquoi ? L’une des raison est sans doute qu’ils croient fermement que le cours du Bitcoin va repartir à la hausse. Ainsi, même si la récompense de minage n’est « que » de 6,25 BTC (soit moins de 125 000 € au cours actuel), la perspective d’une hausse du cours booste la motivation des mineurs.

Les HODLers ne vendent pas

Pour finir, il reste encore un indicateur qui laisse entrevoir le retour d’un cycle haussier pour le Bitcoin. Il s’agit des sommes détenues par les « Long-Term Holders » (LTH), c’est-à-dire les détenteurs de Bitcoin qui n’ont pas déplacé leurs actifs depuis au moins 155 jours.

Or, d’après les données de Glassnode, les actifs stockés par les LTH a récemment atteint un record historique de 13,62 millions de BTC. Qu’on se le dise, les HODLers gardent la foi et entendent bien retrouver leurs gains lors du prochain bull run du Bitcoin !

Alors, à quand la fin du bear market ? Difficile à dire avec précision, mais en tous cas, les quatre indicateurs ci-dessus donnent l’espoir d’un prochain bear market !

Kévin Comitogianni

De formation ingénieur mécanique, j'ai travaillé dans l'industrie pendant 10 ans, particulièrement dans le nucléaire. Reconverti dans la rédaction web depuis plusieurs années, j'utilise mes connaissances techniques pour l'écriture d'articles sur des thèmes spécifiques comme la finance, les cryptomonnaies, la blockchain.