Accueil Aave obtient sa licence de la part de la FCA
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Aave obtient sa licence de la part de la FCA

L’équipe de direction à la tête du projet Aave a déclaré via un message publié sur Twitter datant du jeudi 25 août qu’elle avait obtenu une licence d’établissement de monnaie électronique au Royaume-Uni de la part de la FCA.

La FCA ou Financial Conduct Authority est une instance de régulation du secteur financier britannique, indépendante du gouvernement. Elle a vu le jour au mois de mars 2013, succédant à la Financial Services Authority et son objectif principal est de faire respecter l’application du droit boursier britannique.

Aave en position dominante sur la DeFi et désormais à l’assaut des marchés plus traditionnels ?

La licence d’établissement de monnaie électronique va offrir la possibilité à Aave Limited, la branche commerciale du projet Aave basée au Royaume-Uni, de proposer divers services comme le fait de fournir des services de paiement électroniques à des clients ou liés à l’émission d’argent sous forme numérique. De plus, il est également question d’offrir un accès aux plateformes DeFi aux utilisateurs et cela de manière directe depuis divers comptes de monnaie électronique.

Le projet Aave a pour rappel été fondé en 2017 à Londres et s’articule autour d’un protocole décentralisé de lending et de borrowing, c’est à dire qu’il se focalise principalement sur l’octroi de prêts en cryptomonnaie. Sur le plan technique, le protocole Aave prend en charge plus de 15 crypto-actifs différents, et cela avec une large sélection de stablecoins.

Ainsi lors d’un dépôt dans le protocole Aave, des Aave Tokens sont créés et portent le nom de aTokens. Ces derniers suivent la valeur de l’actif sous-jacent et sont brûlés lors du remboursement du prêt.

D’après Stani Kulechov, le fondateur et CEO du protocole Aave, l’application a initialement fait l’objet d’une demande dès 2018. À ce sujet, Stani Kulechov déclare :

« L’objectif premier était d’aider l’écosystème d’save à accéder aux comptes de paiement et à accompagner les utilisateurs dans le monde de la DeFi. La license d’établissement de monnaie électronique est la même autorisation que celle dont Coinbase et Revolut disposent en Europe. De plus, cette licence va permettre d’intégrer de nouveaux utilisateurs dans l’écosystème Aave et dans le protocole décentralisé au fil du temps ».

Par ailleurs, grâce à cette licence nouvellement acquise Aave Company sera en mesure de faire des progrès sur son projet de carte bancaire DeFi dont Stani Kulechov avait fait mention dans un message publié sur Twitter en février 2021.

Aave s’est préparé au lancement de ce que son fondateur désigne comme étant le Aavenomics, un processus qui verra l’apparition d’un jeton de gouvernance dans le cadre d’une offre de décentralisation plus large.

Grâce à toutes ces avancées, le protocole a attiré beaucoup d’attention sur les réseaux au cours des dernières semaines. Les données publiées par DeFi Pulse montre même que le montant total de la valeur bloquée a dépassé le milliard de dollars au début du mois. Ainsi Aave se classe maintenant en première position devant Maker, Curve Finance et Compound, qui se positionnent respectivement en deuxième, troisième et quatrième position.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le protocole Aave, n’hésitez pas à consulter notre précédent article sur le sujet.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Laura Dubois Editrice Senior

Laura Dubois Editrice Senior

Laura est éditrice de contenus pour Actufinance. Elle participe activement à la stratégie éditoriale du site, en collaboration étroite et quotidienne avec l’équipe des rédacteurs du site. Dans un premier temps, Laura a étudié les sciences politiques au collège universitaire de Sciences Po Reims, où elle obtient un Bachelor. Elle a ensuite mis le cap sur la Californie pour une année d'échange à la University of California, Santa Barbara (UCSB), où elle découvre le marketing digital. Puis, après un Master en Communications à Sciences Po Paris et plusieurs stages entre Paris et Marseille, Laura s’oriente vers le SEO et le marketing digital. Son VIE (Volontariat International en Entreprise) à Madrid lui permet ensuite d'acquérir des compétences plus poussées dans ces domaines, si bien qu'elle rejoint Actufinance en 2020. Laura est maintenant en charge des contenus des sites francophones de son entreprise.

Dernières Actualités

SPONGE récompenses instantanées.
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

SPONGE offre désormais des récompenses instantanées au staking

Hausse de PEPE il transforme 460 dollars en 3,4 millions de dollars
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Hausse de PEPE : il transforme 460 dollars en 3,4 millions de dollars

Meme coin éponyme de 2023, PEPE revient en force sur les marchés en 2024. Après des performances exceptionnelles en 2023, le token se révèle en 2024 comme un sérieux concurrent de Doge et Shiba. Découvrez les récents gains réalisés par les baleines grâce à cet actif. Les baleines crypto se régalent actuellement grâce à PEPE ...

taxes insolites
ACTUALITÉS, Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

Voici quelques impôts et taxes insolites en France

La France est la « championne du monde des taxes » toutes catégories, il existe en effet près de 200, certaines connues de tous, d’autres plus obscures, voire insolites, et concernent des domaines variés, comme la culture, l’agriculture, l’environnement ou les transports. Ces taxes ont souvent une histoire ancienne, une justification particulière ou un objectif spécifique. Elles...

Incognito Market Rui-Siang Lin sous les verrous
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Incognito Market : le FBI met Pharoah sous les verrous

6 casinos pour dépenser ses cryptos
ACTUALITÉS

Six meilleurs casinos crypto pour dépenser ses crypto-monnaies

5 crypto-monnaies à faible capitalisation à acheter en 2024
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Quelle crypto va exploser ? Notre sélection a changé pour mai 2024

Sponsorisé

Kai Cat ($KAI): le prochain à rejoindre l’indice des meme coins de VanEck ?