Binance soutient le mining Ethereum PoW, ETHW s’envole

0
50
Ethereum logo design
Cryptocurrency. Blockchain. Ethereum. 3D isometric Physical Ethereum coin with wireframe chain. Block chain concept. Editable template. Stock vector illustration

L’Ethereum Proof-of-Work (ETHW), la cryptomonnaie utilisant l’ancien réseau Ethereum de preuve de travail, a affiché une solide hausse hier entre un creux à 10.38 $ en débit de journée et un sommet à 12.94 $ vers midi, soit une hausse de 24.6% en quelques heures.

Actuellement à 11.82 $, l’ETHW a légèrement corrigé, mais conserve la majeure partie des gains enregistrés hier, ce qui n’exclu pas de plus amples gains au cours des prochains jours.

Binance lance des pools de mining ETHW

Notons que le rallye de l’ETHW hier répondait directement à l’annonce par la plateforme d’échange de cryptomonnaies Binance, la plus grosse au monde, du lancement d’un service de pool de minage d’Ethereum Proof-of-Work (ETHW) pour ses utilisateurs, un lancement qui s’associe d’une exonération de frais jusqu’au 29 octobre.

Rappelons que les pools de mining désignent des mineurs crypto indépendants partageant des ressources pour permettre aux autres mineurs de travailler avec eux et d’avoir par la mise en commun une meilleure chance de valider une transaction, et donc de récolter une récompense de mining.

Notons que le service de Binance qui permet à ses utilisateurs de rejoindre des pools porte le nom de Binance Pool.

Ethereum Proof of Work, la crypto de ceux qui voyaient la fusion d’un mauvais oeil

Rappelons également que l’ETHW est une cryptomonnaie qui est « née » au débit du mois, après que l’Ethereum, la deuxième plus grande crypto-monnaie par la capitalisation, soit passée à la preuve d’enjeu dans un événement préparé de longue date, connue sous le nom de fusion (The Merge).

Cela a permis de réduire la consommation d’énergie du réseau ETH de plus de 99%, selon les experts, en supprimant le recours au mining, et en instaurant le staking Ethereum. Cependant, cette décision, bien que largement soutenue par la communauté Ethereum, n’a pas fait l’unanimité.

En effet, un gros mineur ETH chinois connu sous le nom de Chandler Guo a lancé avant la fusion une campagne pour s’opposer cette évolution du réseau, ce qui a donné naissance à ETHW, issue d’un hark fork du réseau ETH, et qui maintient un système de preuve de travail.

Explosion de l’ETHW en vue en cas de listing sur une plateforme majeure

Soulignons que les principaux pools miniers ont annoncé leur soutien à cet actif, ce qui a déjà été source de pression haussière plus tôt ce mois.

En revanche, ce qui pourrait réellement faire exploser le cours de l’ETHW sera qu’il soit côté sur des plateformes d’échange majeures. D’ailleurs, plusieurs d’entre elles, y compris Coinbase, ont déclaré qu’elles étudiaient cette possibilité.

C’est également le cas de Binance, qui a toutefois précisé hier qu’ “afin de protéger les utilisateurs de Binance, ETHW passera par le même processus strict d’examen de la cotation que Binance le fait pour tout autre coin/token”, et ajoutant que “le fait de soutenir ETHW sur le pool de Binance ne garantit pas le référencement d’ETHW.”

Il y a donc ici une potentielle opportunité de gains faciles et rapides pour ceux qui restent à l’affût des possibles annonces de listing de l’ETHW par Binance, Coinbase, kraken ou toute autre plateforme d’échange majeure.