Accueil Semi-conducteurs : les producteurs ont perdu 240 milliards de dollars sur les bourses asiatiques
Actualité économique, Autres informations financières, Bourse

Semi-conducteurs : les producteurs ont perdu 240 milliards de dollars sur les bourses asiatiques

Le président américain Joe Biden a pris le vendredi 07 octobre 2022 des décisions qui ont immédiatement impacté le secteur des semi-conducteurs sur le marché asiatique. Son intervention s’est faite en faveur d’une réappropriation du secteur par les USA. La lutte technologique que se livrent les deux géants économiques a ainsi pris un tournant clé. Car les mesures fermes du président des États-Unis implique notamment une limitation du volume de semi-conducteurs exportés vers la Chine.

Les actions des fabricants de semi-conducteurs en baisse de 240 milliards USD à la réouverture des marchés

Ce week-end était un week-end prolongé sur plusieurs bourses asiatiques, en raison de diverses célébrations. Il y avait notamment la fête nationale de Taïwan, la célébration du hangeul day en Corée du Sud (jour de l’alphabet coréen) et des activités sportives au Japon. Mais dès que les bourses se sont remises en activité, les investisseurs ont immédiatement réagi aux propos tenus par Joe Biden quelques jours plus tôt. Les actions des sociétés de semi-conducteurs et affiliés ont enregistré une baisse qui illustre clairement les craintes des investisseurs.

Du côté de la Corée du Sud, c’est Samsung qui a vu sa valeur chuter de près de 1,5% entre le vendredi 07/10 et le mardi 12/10. Sur la même période, la valeur Sony au Japon a connu une baisse d’environ 4%. La plus grande dégringolade sur le marché des semi-conducteurs est à mettre à l’actif de la plus grande fonderie au monde, TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Company Limited), qui produit plus de 50% des puces utilisées par des entreprises tierces. Son action a perdu plus de 8% depuis les annonces de Joe Biden.

Aux États-Unis et en Chine aussi, les principaux protagonistes, il y a évidemment eu une réaction. Intel, Nvidia et AMD, ont respectivement perdu 9%, 14% et 17% de leur valeur dans la journée du mardi. Selon Bloomberg, la valorisation des entreprises du secteur des semi-conducteurs s’est effritée de près de 240 milliards de dollars US.

Une véritable guerre de technologies, les USA veulent conserver leur avance

Au cours des quatre dernières décennies, la Chine est progressivement devenue le principal rival économique des États-Unis dans. La production de semi-conducteurs est l’un des secteurs dans lesquels la Chine a notamment fait une remarquable progression. Même si l’activité chinoise en la matière est encore loin derrière celle de Taïwan, des USA ou encore de la Corée du Sud, le président Xi Jinping a clairement l’intention de faire de son pays le prochain leader mondial.

De son côté, les États-Unis tiennent à préserver leur place de première puissance économique et militaire. Joe Biden craint notamment qu’en plus de s’en servir sur le plan économique, la Chine utilise les semi-conducteurs à des fins militaires (pour l’espionnage notamment). Voilà pourquoi le président américain a annoncé la restriction des exportations de certaines puces vers la Chine. Les puces concernées sont principalement celles utilisées pour les dispositifs d’intelligence artificielle et d’informatique quantique.

Joe Biden, President USA, decision exportations puces USA

Cette décision intervient trois semaines après la prise d’un décret visant à contrôler les investissements étrangers aux États-Unis. Elle est par ailleurs prise deux mois après le « Chips and Science Act », consistant en l’octroi, par le gouvernement américain, de subsides aux entreprises spécialisées dans la fabrication de semi-conducteurs. Donald Trump avait déjà posé des actes similaires, en interdisant en 2018 la livraison de micro-puces américaines à ZTE Technologies. Il s’était ensuite rétracté quelques mois plus tard, alors que le groupe ZTE était au bord de la faillite.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

Images montrant un bull qui court entouré de memecoins
Crypto-monnaies

Les memecoins sont entrés en bull run bien avant le Bitcoin

Sponsorisé

Le giveaway de 250 000 dollars attire des milliers de participants à la prévente de SCORP

Le très convoité Scorpion Casino (SCORP) et sa prévente se distinguent vraiment sur le marché. Son succès remarquable se manifeste par son rôle de leader dans l’industrie des casinos crypto en pleine croissance. Les systèmes de récompense attrayants, tels que le staking quotidien en USDT, témoignent de l’enthousiasme significatif des investisseurs dans la prévente SCORP...

Crypto-monnaies

Vers une extension du procès de Ripple (XRP) ? La SEC demande un délai supplémentaire

Le procès entre Ripple Labs et la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis continue de susciter des vagues en raison de ses possibles répercussions. Ces deux entités se livrent à une épreuve de force captivante, sous les projecteurs du monde de la finance et de la crypto-monnaie. Alors que la prochaine séance majeure est...

Forex Portugal
Bourse et économie, Devises / Forex

Le sort de l’EUR/USD devient incertain : BCE et rapport NFP pourraient avoir un impact décisif la semaine prochaine

Actualité économique, Bourse, Crypto-monnaies, L'avis des experts

D’après cet expert, le marché du Bitcoin va faire x10 grâce aux ETF – meilleur moment pour investir ?

Faille de FTX : Sam Bankman-Fried attendu devant la chambre américaine des représentants
Crypto-monnaies

SBF profite de son séjour en prison pour promouvoir Solana

Sponsorisé

Predict-To-Earn excite la communauté Crypto, des milliers de personnes se précipitent pour investir dans la prévente de Green Bitcoin (GBTC)