Accueil Cerep : chiffre d’affaires 2008 de 30,80 ME
ACTUALITÉS

Cerep : chiffre d’affaires 2008 de 30,80 ME

Cerep annonce un chiffre d’affaires consolidé des activités poursuivies 2008 de 30,80 Millions d’Euros, en baisse de 1,9 % par rapport aux 31,40 millions d’euros enregistrés en 2007. A taux de change constant, la croissance aurait été de 1,7%, en ligne avec les perspectives annoncées du Groupe. Ce chiffre d’affaires ne rend pas compte des revenus générés par les activités non poursuivies.

La position de trésorerie du Groupe au 31 décembre 2008 s’élève à 22,29 Millions d’Euros contre 22,78 ME au 31 décembre 2007 et 19,80 ME au 30 septembre 2008.

Les principaux accords de services du Groupe ont été reconduits pour 2009. Ils incluent les collaborations avec Eli Lilly & Company et Pfizer.

En décembre 2008, Cerep a annoncé la conclusion d’un accord de licence pour l’antagoniste du récepteur NPY1 co-découvert par Cerep et sanofi-aventis dans le cadre de leur collaboration initiée en 1998. Le candidat-médicament est actuellement en développement pré-clinique pour le traitement du diabète de type 2. La conclusion de cette licence a entraîné le versement d’un paiement d’étape à Cerep et le remboursement de certains frais supportés par le Groupe. D’autres paiements sont associés aux succès du programme, incluant notamment des redevances sur les ventes lorsque le médicament atteindra le marché. (voir communiqué du 10 décembre 2008).

En décembre 2008, Cerep a conclu un accord de licence avec les Laboratoires Théa pour le dévelop-pement d’un antagoniste LFA-1 découvert par Cerep dans le cadre de sa collaboration avec Bristol-Myers Squibb et dont le développement avait été arrêté à la suite de l’observation d’effets hépatotoxiques. En 2008, Cerep et Théa ont identifié une nouvelle application potentielle pour les antagonistes du récepteur LFA-1 dans le domaine de l’ophtalmologie. Dans ses nouvelles indications, le produit devrait être administré par voie topique locale, réduisant ainsi fortement le risque de survenance d’un effet toxique hépatique. Les termes du contrat prévoient le versement d’un premier paiement à la conclusion du contrat puis le versement de paiements d’étapes. Ils prévoient également le versement de redevances lors de la commercialisation du produit. (voir communiqué du 7 janvier 2009).

Au cours des 18 derniers mois, le Groupe a consacré des efforts importants à la recherche d’un repreneur potentiel du programme oncologie. L’intérêt de l’approche scientifique et la qualité des produits développés par le Groupe ont été reconnus par les nombreuses sociétés qui les ont évalués. Les sociétés qui ont marqué un intérêt pour licencier ce programme ont cependant toutes requis que le dossier soit préalablement complété par de nouvelles données, dont des résultats d’essais cliniques plus avancés, en vue de potentiellement abaisser le profil de risque du programme. La génération de ces informations nécessiterait de nouveaux investissements incompatibles avec les nouvelles orientations du Groupe et sa trésorerie disponible. Sou¬haitant, dans un contexte économique difficile, consacrer l’ensemble de ses ressources au développement d’activités rentables, la Société a décidé de mettre un terme à toutes dépenses associées ce programme (incluant la recherche de partenaires et le maintien de la propriété intellectuelle).

La conséquence de cette décision se traduira dans les comptes consolidés 2008 du Groupe par une dépré¬ciation des actifs et une diminution du résultat net des activités non poursuivies de 4,87 ME.

Les mouvements de restructuration de l’industrie pharmaceutique et les difficultés de refinancement des socié¬tés de biotechnologies pourraient entraîner en 2009 un ralentissement de la demande. Dans ce contexte, Cerep n’anticipe pas de croissance de chiffre d’affaires en 2009 de ses activités courantes, à périmètre constant. Cependant le Groupe est confiant en sa capacité à capter les nouveaux marchés qui naîtront des restructurations en cours au sein de l’industrie pharmaceutique et poursuivra en parallèle le développement de ses activités à proximité de ses clients pour, d’une part, pouvoir répondre à de nouveaux appels d’offres et d’autre part, réduire son exposition aux risques de change en équilibrant sa structure de coûts en zones euro et dollar.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

CorgiAI, BOOK of meme en tendance sur CoinMarketCap
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Ethereum baisse, mais les memecoins IA sont en feux

crypto à moins de un dollar
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Cette crypto à 0,00031 $ pourrait valoir 1 dollar après son listing

Vendredi 24 mai 2024– La prévente de Dogeverse (DOGEVERSE) touche à sa fin, se clôturant à 10 h UTC le 3 juin 2024. C’est donc la dernière opportunité pour les investisseurs de rejoindre ce réseau multi-blockchains avant son listing sur les exchanges. Dogeverse a déjà levé près de 15 millions de dollars en prévente, témoignant de sa grande popularité...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Recap : tous les projets web 3 qui ont levé des millions de dollars

Découvrez tous les plus gros investissements qui ont été effectués cette semaine dans le web 3 : Le L2 RWA Plume Network lève 10 millions Le layer 2 RWA et modular Plume Network a annoncé avoir levé pour 10 millions de dollars. Plume Network est la première chaîne native pour les RWA et accueille déjà...

EUR/USD forex
ACTUALITÉS, Devises / Forex

La correction de l’EUR/USD se poursuit face aux doutes sur la baisse des taux de la Fed

instant casino juventus football
ACTUALITÉS

Instant Casino s’allie à la La Vieille Dame – Juventus !

memecoin AI explose
ACTUALITÉS

Les memecoins « AI » explosent : MemeAI, CorgiAI, WiernerAI

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Les memecoins Ethereum explosent, WienerAI est le prochain x100 ?