Accueil Come and Stay : résultat d’exploitation de 1,5 ME sur l’an dernier
Non classé

Come and Stay : résultat d’exploitation de 1,5 ME sur l’an dernier

Come and Stay annonce ses résultats annuels 2008, clos au 31 décembre. Le résultat d’exploitation s’établit à 1,5 ME. L’analyse semestrielle des résultats démontre la capacité du Groupe à renouer avec un meilleur niveau de rentabilité en Europe au second semestre (+ 68 % de croissance du REX au S2 versus S1) lié à une meilleure productivité avec l’implémentation des méthodes User Centric et la baisse du point mort.

Toutefois, la décision de cesser l’exploitation aux USA a un impact sur les comptes 2008.

La mise en place de la nouvelle plateforme de ciblage a porté ses fruits dès le second semestre, permettant au Groupe de terminer l’année sur une bonne performance en Europe, notamment au 4ème trimestre (+34 % de croissance en Europe du Sud).

Sur l’ensemble de l’exercice, le Groupe a surperformé le marché dans 6 pays (France, Italie, Espagne, Suède, Norvège, Finlande) avec une croissance supérieure à 20%. Des décisions ont été prises pour les zones les moins performantes :

Retrait des équipes de ventes directes en Allemagne et au Royaume-Uni et maintien d’équipes opérationnelles locales dédiées aux relais des campagnes internationales

Cessation de toute activité aux USA : Cette décision impacte les comptes 2008 à hauteur de 0,7 ME de résultat exceptionnel et de 5,6 ME de dépréciations. L’impact sur les comptes 2009 se traduira par une réduction du périmètre d’activité à l’Europe et par un résultat négatif estimé entre 0,3 et 0,5 ME qui sera compensé au niveau du résultat net par la diminution de l’amortissement du goodwill de l’ordre de 0,6 ME.

Changement du management au Danemark avec l’extension à ce pays des fonctions de Anders Hartmann, également en charge de la Suède, Norvège et Finlande.

Changement du management au Danemark avec l’extension à ce pays des fonctions de
Anders Hartmann, également en charge de la Suède, Norvège et Finlande.

La baisse du résultat d’exploitation est entièrement due à une diminution de 12 points de la marge brute en Europe du Nord, soit un impact de 4 points au niveau du groupe.

La moindre deliverabilté des campagnes a pesé sur le niveau de marge brute en Europe du Nord dans l’attente du déploiement de la nouvelle plateforme User Centric, déjà opérationnelle en Europe du Sud.

Aux Etats-Unis et en Europe du Sud, la marge brute est restée stable (+1 pts).

Les efforts d’amélioration de la productivité dans l’ensemble du groupe ont entrainé une diminution de 17% du point mort entre le premier trimestre 2008 et le quatrième trimestre, ce qui a permis de compenser partiellement la baisse de la marge brute.

Come&Stay a ainsi concentré ses efforts sur la rentabilité dès le second semestre en Europe avec un retour à un taux de résultat d’exploitation de 8% au S2 2008 (nouveau périmètre du Groupe pour 2009).

Au 31 décembre 2008, Come&Stay totalisait une trésorerie de 4,0 ME et 2,0 ME d’endettement financier. Sur l’exercice, 2,9 ME de capacité d’autofinancement ont été dégagés.

Pour 2009, Come&Stay tient compte d’un marché difficile avec une forte pression sur les prix, en pleine mutation vers la publicité à la performance.
Come&Stay aborde les mois à venir avec des atouts solides :
> Une base de clientèle récurrente, diversifiée, internationale et dépendante d’aucun secteur d’activité en particulier ;
> La contribution de sa nouvelle plateforme technologique à base d’intelligence artificielle, en déploiement sur l’ensemble du Groupe au service des campagnes à la performance ;
> La concentration des équipes sur un nombre plus restreints de pays ;
> Une amélioration des délais de paiement qui devrait avoir un impact positif sur le cash flow.
Carole Walter, Président de Come&Stay, commente ‘Toute l’équipe est désormais concentrée sur les marchés les plus dynamiques et rentables, où notre position concurrentielle est solide. Toutefois, nous restons très prudents, attentifs à la rentabilité, dans un marché toujours difficile à anticiper.’

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

1 Commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

scottty prévente 500 000
Crypto-monnaies

Le memecoin IA $SCOTTY dépasse les 500 000 en prévente

Pourquoi Solana baisse 5 cryptos à acheter
Crypto-monnaies

Pourquoi Solana baisse ? 5 cryptos à acheter pour couvrir ses pertes

Même si le scandale FTX a provoqué sa chute fin 2022, la crypto Solana a montré sa résilience en passant à nouveau au-dessus de 100 dollars. Cependant, le dernier pullback de plus de 9 % fait douter les acheteurs. Nous verrons 5 tokens à acheter pour mitiger le drawdown dans votre wallet. Solana (SOL) stagne...

Crypto-monnaies

Minu et Jasmycoin surperforment les memecoins tandis que ces 3 meme tokens offrent les APY les plus élevés

Avec la santé affichée par le marché des cryptos, certaines pépites réalisent déjà de belles performances dans la crypto-sphère. C’est le cas de Minu et Jasmy Coin qui séduisent actuellement les investisseurs.  Minu (MINU) Minu est un memecoin à thème canin récemment émis sur la Binance Smart Chain. Il met en avant une dApp qui...

Crypto-monnaies

Découvrez le calculateur de staking et 5 cryptos pour un APY jusqu’à 1000 %

évasion fiscale
Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

L’évasion fiscale des multinationales : une fuite qui paraît sans fin…

Crypto-monnaies

Sora : Et si Sam Altman avait raison ? Worldcoin monte en flèche +186,81 %

meilleure crypto de Solana
Crypto-monnaies

Les experts désignent la crypto phare de l’écosystème de Solana en pleine explosion